Le décolorant à cheveux pourrait provoquer de l’asthme

Unfortunately, this article is only available in French.

Les coiffeurs et coloristes pourraient souffrir d’asthme et de rhinite professionnels attribuables à l’exposition aux sels de persulphates, des produits chimiques utilisés dans les produits de décoloration capillaire.

Les coiffeurs et coloristes pourraient souffrir d’asthme et de rhinite professionnels attribuables à l’exposition aux sels de persulphates, des produits chimiques utilisés dans les produits de décoloration capillaire.<br /> <br /> Des chercheurs italiens ont fait subir divers tests diagnostiques à 47 stylistes ayant été exposés aux produits décolorants pendant une moyenne de sept ans et chez qui l’on soupçonnait de l’asthme professionnel. L’asthme, une réaction inflammatoire des bronches qui se caractérise par une difficulté à respirer, tout comme la rhinite, une inflammation du nez et des voies respiratoires supérieures qui se traduit notamment par un écoulement nasal persistant, sont souvent d’origine allergique. Un agent présent dans le milieu de travail peut donc sensibiliser les individus et causer progressivement chez eux des troubles respiratoires.<br /> <br /> Plus de la moitié des coiffeurs souffraient d’asthme et/ou de rhinite. La plupart de ces atteintes respiratoires étaient causées par les sels contenus dans les produits décolorants, d’autres aux produits utilisés pour les colorations permanentes et un faible pourcentage à l’exposition au latex. Plus du tiers des professionnels de la coiffure ont aussi reçu un diagnostic de dermatite professionnelle, une inflammation de la peau causée par une substance avec laquelle le sujet entre en contact au cours de son travail.<br /> <br /> Les dommages aux poumons sont la première cause de maladies liées au travail aux États-Unis. Les données sont probablement très semblables au Canada. Ces atteintes comprennent notamment l’amiantose, le cancer du poumon, l’asthme et la silicose. Ces problèmes de santé surviennent habituellement après une exposition prolongée à des substances irritantes ou toxiques pour les voies respiratoires. Le tabagisme agit en synergie pour augmenter la gravité de ces maladies. Certains produits peuvent également irriter les poumons après une seule exposition et provoquer des symptômes respiratoires soudains. <br /> <br /> Ces maladies respiratoires sont rarement guérissables, mais il est toujours possible de les prévenir. L’amélioration de la ventilation, le port d’un équipement de protection, la modification des procédures de travail ainsi que l’éducation des travailleurs sont autant de mesures destinées à protéger les travailleurs.<br /> <br /> L’exposition professionnelle à des produits irritants comme des vapeurs, des fumées, des poussières ou des gaz peut produire des effets semblables à ceux d’un rhume. Si les signes et symptômes respiratoires deviennent chroniques ou semblent associés à votre milieu de travail, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Si vous êtes exposés à des substances nocives dans votre milieu de travail, discutez avec votre superviseur des mesures mises en place pour protéger la santé des employés. Au Québec, la CSST pourra vous fournir de nombreux renseignements sur la sécurité respiratoire en milieu de travail.<br />

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.