S’agit-il de la maladie d’Alzheimer ou d’un signe de vieillissement normal?

Unfortunately, this article is only available in French.

La maladie d’Alzheimer n’est pas un signe de vieillissement normal. C’est une maladie dégénérative qui provoque des lésions au cerveau. Cependant, les premiers signes de la maladie sont souvent difficiles à différencier du vieillissement normal.

Le décès récent de l’ancien président américain Ronald Reagan a sensibilisé des millions de Nord-Américains à la maladie d’Alzheimer dont il était atteint depuis plus de 10 ans. Son épouse milite pour faire avancer la recherche sur cette maladie.

Avec le vieillissement de la population canadienne, le nombre de cas de maladie d’Alzheimer et d’autres types de démences augmente d’année en année. En 2001, on estimait qu’environ 364 000 Canadiens de plus de 65 ans étaient atteints d’Alzheimer ou d’un autre type de démence. Si la tendance se maintient, ce nombre aura doublé en 2031. À l’heure actuelle, un Canadien sur quatre a un membre de sa famille qui est atteint d’Alzheimer.

La cause exacte de la maladie n’est pas encore connue; les recherches se poursuivent. Plusieurs mythes sont véhiculés au sujet de cette maladie, dont celui selon lequel la maladie d’Alzheimer est le résultat du vieillissement normal. Pourtant, il s’agit bel et bien d’une maladie dégénérative qui provoque des lésions au cerveau.

Certes, il est considéré normal d’oublier où l’on a laissé ses clés ou de ne pas se souvenir du nom de cette personne qu’on a croisée au centre d’achats. Ces oublis bénins et sans grande importance font partie du vieillissement normal. Cependant, si les pertes de mémoire portent sur des choses qui sont importantes pour la personne ou si des gens de l’entourage remarquent que la personne oublie des choses qu’elle savait auparavant, ces pertes de mémoire deviennent plus préoccupantes et devraient demander qu’on s’y attarde. Il ne s’agit pas alors nécessairement de la maladie d’Alzheimer. D’autres problèmes médicaux, tels une dépression, un problème avec la glande thyroïde, une déficience en vitamine B12, un déséquilibre des différents sels dans le sang ou une perte de vision peuvent expliquer les pertes de mémoire.

La Société Alzheimer a élaboré une liste de dix signes précurseurs de la maladie qui permettent de différencier les signes normaux du vieillissement de la maladie d’Alzheimer. Les pertes de mémoire caractéristiques de l’Alzheimer nuisent aux activités quotidiennes de la personne atteinte et l’empêchent de vaquer à ses tâches familières. Les personnes qui en sont atteintes éprouvent souvent aussi de la difficulté à se rappeler des mots simples, sont désorientées, ont un jugement amoindri, égarent des objets ou les placent à des endroits vraiment inhabituels (ex. une montre dans le sucrier), éprouvent de la difficulté à jongler avec des notions abstraites comme les comptes bancaires, n’éprouvent plus de plaisir à prendre part à des activités auparavant appréciées et ont des changements d’humeur, de comportement et de personnalité.

Il importe de demeurer alerte aux premiers signes de la maladie. Les médicaments actuellement disponibles pour améliorer la fonction cognitive sont prescrits lorsque la maladie est à un stade léger ou modéré. Si vous avez remarqué que vos pertes de mémoire ou celles d’un de vos proches affectent la vie quotidienne, n’hésitez pas à en parler avec votre pharmacien(ne).

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.