Adoptez la diète méditerranéenne pour réduire votre risque de développer des calculs biliaires

La diète méditerranéenne pourrait prévenir plus que le diabète et les maladies cardiovasculaires : elle protégerait également contre les calculs biliaires (« pierres au foie »;).

Les médecins reconnaissent depuis quelques années les bienfaits du régime alimentaire méditerranéen pour le système cardiovasculaire et la prévention du diabète. Cette diète comprend notamment beaucoup de fruits et légumes et est riche en gras insaturés provenant d’huiles végétales, de noix et de poissons comme le saumon et le thon. Selon une récente étude ayant duré quatorze ans et ayant suivi plus de 45 000 hommes, ses bienfaits ne se limitent pas à la réduction du diabète et des maladies cardiovasculaires : elle permettrait aussi de diminuer la formation de calculs biliaires.

Ceux qui consomment beaucoup de gras insaturés, retrouvés abondamment dans les végétaux mais pas dans la viande, réduiraient leur risque de souffrir d’un calcul biliaire d’environ 20 %. Ces résultats confirment ceux d’études précédentes qui avaient conclu qu’une diète riche en gras saturés et en sucres raffinés augmentait la probabilité de développer des lithiases.

Les calculs biliaires, aussi appelés lithiases, sont des cristaux de cholestérol ou de pigments biliaires qui se forment dans la vésicule biliaire, une petite poche située à côté du foie qui sert à emmagasiner la bile entre les repas. Pendant la digestion, elle libère la bile dans le petit intestin où elle facilite la digestion des matières grasses.

Les chercheurs ont réparti les participants de l’étude en cinq groupes selon leur consommation de gras insaturés. Les hommes qui consommaient le plus de gras insaturés ont développé des calculs biliaires deux fois moins souvent que les hommes qui en consommaient le moins. On ignore pour l’instant si ce régime alimentaire a les mêmes effets chez les femmes. Le processus de formation des calculs biliaires chez elles est différent des hommes. Une étude semblable à celle-ci est en cours pour évaluer l’impact d’une diète riche en gras insaturés chez les femmes.

Au Canada, jusqu'à 20 % des femmes et 10 % des hommes âgés de 60 ans et plus développeront des lithiases. Cet ennui de santé peut nécessiter une hospitalisation. Dans certains cas, les petites pierres causent des vomissements et des douleurs abdominales tels que la vésicule biliaire doit être retirée.

Plusieurs autres facteurs de risque sont associés à une augmentation de la formation de lithiase dont l’âge, le tabagisme, la consommation d’alcool, l’activité physique et le surpoids. La consommation en gras insaturés semble être un facteur indépendant des autres. Il n’est pas très compliqué d’intégrer la diète méditerranéenne dans ses habitudes de vie. Ce régime alimentaire, répandu traditionnellement dans les pays entourant la mer Méditerranée, est reconnu pour l’utilisation habituelle de l’huile d’olive, riche en gras insaturés. C’est aussi une alimentation qui contient beaucoup de fruits, de légumes et de produits céréaliers à tous les jours, environ deux portions de produits laitiers quotidiennement, plusieurs portions de légumineuses et de noix chaque semaine, un repas de poissons et un repas de volailles ou de viandes environ deux fois par semaine. Le tout est accompagné d’une consommation très modérée d’alcool. Cette diète est d’autre part composée d’aliments très peu transformés. Les croustilles et les boissons gazeuses, par exemple, ne font pas partie de cette diète traditionnelle. Les huiles végétales hydrogénées, très nocives pour le coeur, sont aussi omises dans ce régime alimentaire. Les aliments préparés du commerce, comme les biscuits et gâteaux, contiennent de copieuses quantités de ces gras plutôt nuisibles.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.