Succursale suggérée
30, Boul Wilfrid Laurier, Mcmasterville, QC

Les calculs biliaires

La vésicule biliaire est un organe en forme de sac situé dans la partie droite du ventre. Reliée au foie et au petit intestin, la vésicule biliaire produit de la bile, un liquide verdâtre qui sert :

  • à digérer le gras;
  • à filtrer le foie en éliminant les déchets produits par le corps;
  • à absorber certaines vitamines importantes.

Il arrive que la bile durcisse, formant des petites pierres dures dans la vésicule biliaire. Ce sont ce qu'on appelle les calculs biliaires. Leur taille varie de la particule grosse comme un grain de sable à une pierre de quatre centimètres de diamètre, voire plus. Lorsque les calculs s'accumulent et empêchent la bile de bien sortir de la vésicule biliaire, il se crée une pression qui occasionne une douleur dans la région du ventre.

Chez beaucoup de personnes, les calculs biliaires n'entraînent aucun symptôme. Chez d'autres, ils peuvent causer l'un ou plusieurs de ces symptômes :

  • des douleurs intenses au ventre, pouvant être confondues avec des douleurs liées à une crise cardiaque ou une angine de poitrine;
  • des nausées ou des vomissements;
  • de la douleur à l'épaule droite ou au dos.

Causes et facteurs aggravants

Plusieurs facteurs de risque sont associés aux calculs biliaires, comme :

  • le sexe (les femmes sont plus à risque de développer des calculs biliaires);
  • l'âge;
  • la génétique (hérédité);
  • une perte de poids rapide;
  • la sédentarité;
  • un jeûne (ne pas manger durant une plus ou moins longue période);
  • l'obésité;
  • le diabète;
  • être enceinte; avoir eu plusieurs grossesses;
  • être Autochtone;
  • la prise de médicaments qui contiennent de l'œstrogène (p. ex. pilule contraceptive) ou qui servent à abaisser le taux de cholestérol.

Certaines maladies chroniques, comme une maladie du foie ou qui touche les globules rouges, peuvent favoriser le développement d'un type plus rare de calculs biliaires, soit les calculs pigmentaires.

Traitement

Pour prévenir la formation de calculs biliaires, il est recommandé de maintenir un poids santé et de privilégier des aliments riches en fibres (p. ex. grains entiers, fruits et légumes, légumineuses). De plus, dans le cadre d'une perte de poids, il est préférable d'y aller de façon progressive, particulièrement chez la personne très obèse.

Les personnes qui ne ressentent aucun symptôme n'ont généralement pas besoin d'être traitées. Toutefois, si une douleur se fait sentir, il convient d'agir. Dans la plupart des cas, une chirurgie est pratiquée pour enlever la vésicule biliaire et les pierres qui s'y trouvent. Dans certains cas, les calculs biliaires sont plutôt dissous à l'aide de médicaments. Par ailleurs, ce traitement n'empêche pas les calculs de revenir après un certain temps.

Quand consulter

Consultez votre professionnel(le) de la santé si vous avez des calculs biliaires et que :

  • vos douleurs sont très intenses ou durent plusieurs heures d'affilée;
  • la douleur s'accompagne de nausées, de vomissements ou de fièvre;
  • votre peau ou le blanc de vos yeux est jaunâtre (signes de jaunisse);
  • votre urine a une teinte sombre ou vos selles sont pâles.
Pour plus de renseignements :
Fondation canadienne du foie
www.liver.ca/fr/
Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.