cheveu, calvitie, homme, alopécie, calvitie

Nos cheveux se renouvellent constamment. Normalement, les 50 à 150 cheveux qui tombent quotidiennement sont remplacés, bien que certains facteurs puissent interférer avec cette repousse. Le tiers des hommes adultes perdent en effet leurs cheveux de façon précoce, résultat de la synergie de plusieurs éléments dont l’hérédité, le stress et les changements hormonaux.

Nos cheveux se renouvellent constamment. Normalement, les 50 à 150 cheveux qui tombent quotidiennement sont remplacés, bien que certains facteurs puissent interférer avec cette repousse. Le tiers des hommes adultes perdent en effet leurs cheveux de façon précoce, résultat de la synergie de plusieurs éléments dont l’hérédité, le stress et les changements hormonaux. Certains, surtout les plus jeunes, acceptent mal cette perte. Lorsque les cheveux se mettent à tomber par poignées, il est pertinent de s’interroger sur la cause de cette chute et de consulter un médecin afin de déterminer la nature exacte du problème. Des traitements peuvent en effet ralentir la progression de l’alopécie (la perte partielle ou totale des cheveux) s’ils sont débutés tôt. Particulièrement chez les hommes, la perte capillaire n’est habituellement pas le signe d’une maladie sous-jacente ou d’un déficit nutritionnel. Pour certains, des maladies comme l’anémie ou un trouble de la glande thyroïde tout comme certains médicaments, peuvent néanmoins causer une chute temporaire des cheveux. Des méthodes chirurgicales sont utilisées pour le remplacement des cheveux, la plus populaire étant les microgreffes. Ce traitement nécessite temps et argent, mais il constitue une solution permanente à la calvitie. L’objectif est de répartir de façon homogène sur les régions clairsemées ou complètement chauves de la tête les cheveux qui demeurent persistants, comme ceux de la couronne chez l'homme. Pour maintenir un cuir chevelu en santé, il est important de s’alimenter de façon saine et équilibrée. Plusieurs vitamines et minéraux jouent un rôle important dans la santé des cheveux. Ainsi, les régimes amaigrissants trop restrictifs qui imposent une carence en vitamines et minéraux et qui fournissent trop peu de calories (entre 200 et 400 calories par jour) peuvent causer une perte capillaire temporaire. Le stress cause aussi la sécrétion de plusieurs hormones qui, en excès, peuvent favoriser la perte de cheveux. Il n'existe pas de truc magique pour prévenir l'alopécie, mais quelques mesures simples peuvent contribuer à la vitalité des cheveux. Il faut tout d’abord éviter d’utiliser à outrance les produits de coiffure puissants comme les teintures et les fixatifs. Les bandes élastiques, les tresses et les fers à friser qui tirent beaucoup sur les cheveux sont aussi à proscrire. Par ailleurs, il vaut mieux faire sécher ses cheveux à l’air libre plutôt qu’au séchoir électrique brûlant. Vous pouvez aussi vous faire plaisir en vous massant délicatement le cuir chevelu, ce qui active la circulation sanguine à ce niveau. Outre ces mesures, il existe sur le marché des médicaments sur ordonnance visant à ralentir la perte des cheveux . N’hésitez pas à consulter votre pharmacien ou votre médecin si vous avez des questions sur la calvitie.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.