Connaissez-vous la rosacée?

La rosacée est une maladie de la peau méconnue. Pourtant, jusqu’à 10 % de la population en serait atteinte! Elle se manifeste d’abord par des rougeurs intermittentes au niveau des joues, du nez, du menton ou du front, par une sensation de picotement dans les yeux, lesquels tendent à s’injecter de sang, et par la dilatation de petits vaisseaux sanguins à la surface de la peau. Il s’agit d’un trouble chronique qui tend à s’aggraver avec le temps.

La rosacée est une maladie de la peau méconnue. Pourtant, jusqu’à 10 % de la population en serait atteinte! Elle se manifeste d’abord par des rougeurs intermittentes au niveau des joues, du nez, du menton ou du front, par une sensation de picotement dans les yeux, lesquels tendent à s’injecter de sang, et par la dilatation de petits vaisseaux sanguins à la surface de la peau. Il s’agit d’un trouble chronique qui tend à s’aggraver avec le temps.

À un stade plus avancé, le nez peut devenir bosselé, rouge et enflé, bien que cet épaississement puisse toucher d'autres régions du visage, comme le menton, les paupières et même les oreilles. La rosacée peut alors entraîner une gêne esthétique, source d’un profond malaise, surtout chez les femmes. Chez les hommes, la confusion avec l'alcoolisme, du fait des manifestations cutanées du visage, est le facteur le plus gênant.

Les causes de la rosacée sont inconnues, mais on sait que divers facteurs tendent à aggraver la rosacée ou à en provoquer des poussées, en particulier ceux qui provoquent une augmentation de la température interne. Ainsi, l’exposition au soleil, au froid ou au vent, la consommation de boissons chaudes, d’aliments épicés ou d’alcool de même que le stress sont susceptibles de provoquer le relâchement des vaisseaux sanguins cutanés et l’afflux de sang.

La rosacée est une maladie incurable, bien que les traitements actuels puissent en atténuer les symptômes et en ralentir la progression. Si les symptômes sont incommodants, il faut en parler à son médecin le plus tôt possible, car il n’existe pas de traitement disponible en vente libre. On traite habituellement la rosacée avec un gel antibiotique à appliquer sur la peau, combiné à des antibiotiques oraux. Sans traitement, la rosacée peut causer des dommages permanents au visage.

On observe habituellement une amélioration des symptômes après trois à quatre semaines d’utilisation des médicaments prescrits, mais les résultats optimaux ne sont souvent visibles qu’après une période pouvant atteindre deux mois. La patience et le respect des recommandations du médecin et du pharmacien améliorent les chances de réussite du traitement.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.