Hernie discale

La colonne vertébrale sert de support à notre squelette et de protection pour les nerfs et la moelle épinière (substance molle et graisseuse de l'intérieur de la colonne vertébrale). Elle est composée de 33 petits os articulés appelés vertèbres. Celles-ci sont séparées par des « coussins amortisseurs », les disques intervertébraux. Ces disques sont constitués d'une bordure fibreuse et d'un centre gélatineux. Ils servent à amortir les chocs, supporter la pression et contribuent à donner sa souplesse à la colonne. Ces disques s'imbriquent parfaitement entre les vertèbres.
Vue de profil de
la colonne vertébrale
Parfois, à cause d'une pression élevée ou de mouvements répétitifs du dos, un disque intervertébral s'affaiblit. La bordure fibreuse du disque peut alors se fissurer et le centre, qui est plus mou, « déborde » de sa position normale. C'est ce qu'on appelle une hernie discale. La hernie n'entraîne pas nécessairement de conséquences. En effet, si une partie du disque sort vers l'avant (vers le ventre), il n'y a pas de symptômes et la situation se corrigera d'elle-même. Toutefois, si une partie du disque sort vers l'arrière (vers le dos), le tissu peut comprimer des nerfs et entraîner de la douleur sur tout le trajet de ces nerfs. Le plus souvent, la hernie survient dans la région lombaire, c'est-à-dire dans le bas du dos, et peut provoquer des douleurs jusque dans les jambes.
Vue de dessus de la colonne vertébrale
Ventre
Dos

Causes

Les personnes actives physiquement et âgées de 35 à 55 sont le plus à risque de faire une hernie discale. En effet, avec l'âge, les disques intervertébraux perdent de leur flexibilité. La colonne perd donc en souplesse et en tonus, ce qui rend les activités physiques plus difficiles à accomplir. Un faux mouvement ou le fait de forcer avec le dos pour soulever un objet peuvent aussi provoquer une hernie. De plus, un surplus de poids, la grossesse ou une mauvaise posture augmentent la pression sur le dos et prédisposent à une hernie discale.

Symptômes

Les symptômes d'une hernie discale dépendent de sa localisation et de l'intensité de la pression qui est faite sur les nerfs. Elle peut causer de la douleur, une faiblesse musculaire, des picotements et de la raideur. Selon l'endroit où est située la hernie, la douleur peut irradier dans les jambes ou dans l'abdomen (le ventre). Il arrive aussi, plus rarement, qu'une hernie se produise dans la région du cou. Dans ce cas, la douleur peut s'étendre aux épaules, à la poitrine et aux bras. La douleur peut être exacerbée si les muscles du dos sont sollicités.

Diagnostic

Le médecin peut diagnostiquer une hernie discale par une revue des symptômes et un examen physique. Néanmoins, pour vérifier l'état de la colonne et s'assurer qu'il n'y a pas un problème caché, différents examens peuvent être demandés comme une scintigraphie, une tomodensitométrie (TDM) ou une imagerie par résonnance magnétique (IRM). Ce sont toutes des méthodes d'imagerie médicale qui permettent de voir la colonne et les tissus en deux ou trois dimensions.

Traitement

Le plus souvent, le seul traitement de la hernie discale est le repos. Des médicaments peuvent aussi être pris pour soulager la douleur et diminuer l'inflammation. Pour certaines hernies, particulièrement au niveau du cou, des manipulations vertébrales visant à réduire la pression sur le disque intervertébral peuvent être effectuées. Finalement, plus rarement, une chirurgie peut être recommandée.

Prévention

Quelques mesures peuvent contribuer à prévenir une hernie discale :

  • Adopter une bonne posture, particulièrement durant de longues périodes assises : le dos droit et les pieds au sol ou sur un banc pour que les genoux soient plus hauts que les hanches.
  • Maintenir un poids santé.
  • S'échauffer avant de pratiquer un sport et s'étirer par la suite.
  • Pour soulever des objets : plier les genoux, tenir l'objet près du tronc, garder le dos droit et forcer avec les jambes.
  • L'hiver, pour pelleter : forcer avec les jambes, garder le dos droit, envoyer la neige vers l'avant, sans torsion du tronc.
Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.