L’ennemi numéro un de votre peau : le soleil

Pour plusieurs, l’été est l’occasion de profiter du soleil, de bronzer suffisamment pour obtenir un beau teint basané qui perdurera lorsque le mercure retombera à l’automne. Notre culture veut qu’un teint bronzé soit synonyme de santé, alors qu’en réalité les rayons du soleil n’ont pratiquement aucun bienfait sur la peau.

LES MÉFAITS DU SOLEIL

Le seul effet bénéfique du soleil est l’activation de la vitamine D inactive qui se trouve à l’intérieur des couches de la peau, mais une exposition directe aux rayons solaires est inutile pour cela puisqu’un minimum de lumière est nécessaire à cette activation. Outre ce rôle, le soleil n’exerce aucun effet bénéfique sur la peau. Tout d’abord, les rayons du soleil accélèrent le vieillissement de la peau en détruisant les fibres élastiques de la peau et en endommageant les petits vaisseaux sanguins qui se retrouvent en surface. En conséquence, les rides sont plus nombreuses, apparaissent plus tôt et la peau devient moins ferme.

Le cancer de la peau est la conséquence la plus grave de l’exposition au soleil. Il existe trois types de cancers liés aux rayons du soleil. Ceux que l’on rencontre le plus fréquemment sont les cancers basocellulaire et spinocellulaire. Ceux-ci sont assez facilement traités par chirurgie puisqu’ils sont généralement bien délimités, qu’ils se développent sur la surface de la peau et qu’ils ont moins tendance à s’étendre à d’autres organes. Par contre, le mélanome est beaucoup plus dangereux. Bien qu’il soit peu fréquent, on le craint davantage, car il est souvent mortel. En effet, la détection précoce de ce cancer est difficile puisqu’il ressemble à un grain de beauté. Lorsqu’on le remarque sur la peau, c’est souvent la pointe de l’iceberg, comme le veut l’expression. Au moment du diagnostic, il arrive trop fréquemment que le cancer soit déjà étendu de façon beaucoup plus importante dans les couches profondes de la peau, s’étant même parfois propagé à d’autres organes.

Certains individus sont davantage prédisposés que d’autres aux cancers de la peau. Notamment, les personnes à la peau pâle, aux cheveux blonds ou roux et aux yeux clairs brûlent beaucoup plus facilement au soleil et bronzent très peu, ce qui les prédispose naturellement aux cancers de la peau. En effet, plus on compte de coups de soleil avant l’âge de vingt ans, plus le risque de souffrir d’un cancer après l’âge de quarante ans augmente.

Toutefois, les personnes au teint plus foncé ne sont pas tous épargnés par les cancers cutanés : ces dernières sont moins prédisposées aux coups de soleil, mais peuvent quand même être à risque de cancer de la peau. C’est pourquoi il est important de bien se protéger du soleil dès son plus jeune âge afin de prévenir les cancers de la peau qui peuvent survenir plus tard dans la vie.

LES TYPES DE RAYONS SOLAIRES : TOUS DANGEREUX?

Les rayons du soleil sont aussi appelés rayons UV (ultraviolets). Ceux-ci sont divisés en deux principales catégories : les UVA et les UVB. Ce sont les UVB qui sont responsables du bronzage, des coups de soleil et des cancers de la peau. Leur intensité est maximale entre 10 et 14 heures et elle diminue l’hiver. L’indice FPS (facteur de protection solaire) inscrit sur les contenants des filtres solaires est un indicateur du niveau de protection contre ce type de rayon seulement.

Les UVA, quant à eux, sont surtout responsables du vieillissement accéléré de la peau. Leur action est plus sournoise que les UVB puisque leur intensité est forte durant toute la journée et ne change pas selon les saisons. De plus, les UVA ont la capacité de traverser les fenêtres ainsi que d’accentuer l’effet des UVB. Beaucoup de filtres solaires fournissent une protection contre les UVB seulement, laissant les UVA atteindre la peau sans aucun obstacle.

LES COUPS DE SOLEIL

Les coups de soleil sont des brûlures d’intensité variable causées par les rayons solaires. Généralement, la rougeur se manifeste quelques heures après l’exposition au soleil. Si vous avez un coup de soleil, évitez d’exposer la région atteinte au soleil et couvrez-la en portant des vêtement amples et légers ou en appliquant une généreuse couche d’onguent de zinc. Pour soulager la douleur, l’application de compresses d’eau froides est souvent suffisante, mais vous pouvez aussi prendre de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène si la douleur est trop intense. Si la peau atteinte n’est pas couverte de bulles ou de cloches d’eau, appliquez fréquemment de la crème ou de la lotion hydratante.

Toutefois, portez une attention particulière à certains symptômes qui peuvent indiquer une atteinte plus grave tels que les nausées, les vomissements, la fièvre, les frissons ou les troubles de la vue. Si vous éprouvez ces symptômes, consultez un médecin dans les plus brefs délais.

LES FILTRES SOLAIRES : COMMENT LES CHOISIR ET LES UTILISER?

Afin d’être bien protégé contre les effets néfastes des rayons UV, on recommande l’utilisation d’un filtre solaire portant un indice FPS 15 ou 30. Comme il a été mentionné plus tôt, l’indice FPS indique le degré de protection contre les rayons UVB seulement. Il est donc important de choisir un filtre solaire qui protège aussi contre les UVA. Pour ce faire, vérifiez les ingrédients actifs : le Parsol 1789 ou le Meroxyl SX sont efficaces contre ces rayons. Pour assurer l’efficacité du filtre dès le début de l’exposition au soleil, appliquez-le 30 minutes avant de sortir et répétez l’application toutes les deux heures et après chaque baignade et ce, même avec un filtre solaire résistant à l’eau.

L’efficacité de ces types de filtres est moins affectée par la transpiration et par l’eau, mais elle a ses limites; la baignade diminue de façon importante la protection donnée par ces écrans solaires. De plus, il est important d’appliquer une généreuse couche de filtres solaires. Plus la couche est mince, moins le filtre est efficace. Normalement, une bouteille de 100 ml de crème solaire ne devrait pas pouvoir couvrir le corps en entier plus de trois fois.

Pour être bien protégée contre le soleil, une famille constituée de deux adultes et de deux jeunes enfants devrait utiliser au moins huit bouteilles de 225 ml de filtre solaire par année! En outre, souvenez-vous que l’efficacité des filtres solaires est affectée par les conditions d’entreposage : d’un été à l’autre, ces produits deviennent inefficaces, d’où l’importance de se réapprovisionner chaque année.

PETITS CONSEILS POUR UNE PEAU EN SANTÉ

En plus d’utiliser de façon adéquate les filtres solaires, certaines précautions supplémentaires peuvent êtres prises face aux rayons du soleil :
- Ce n’est pas parce que vous utilisez un filtre solaire que vous devriez vous exposer davantage au soleil; s’il est bien appliqué, le filtre solaire devrait non seulement vous protéger contre les coups de soleil, mais aussi contre le bronzage!
- Certains médicaments peuvent rendre la peau plus sensible aux rayons du soleil, tels la pilule contraceptive, certains antibiotiques ou médicaments contre le diabète. Consultez votre pharmacien pour savoir si vous avez besoin d’une protection solaire particulière.
- Lorsque vous devez rester au soleil, portez des vêtements longs, un chapeau à larges bords et des verres fumés.
- Les nuages, les parasols, l’eau et certains vêtements mouillés laissent passer les rayons UV.
- La neige, la glace, l’eau et le sable forment des surfaces qui peuvent réfléchir les rayons du soleil et entraîner des coups de soleil même si vous êtes protégé des rayons directs.
- Le vent accentue les effets néfastes des rayons UV. Même si vous sentez moins le soleil chauffer votre peau par temps venteux, les risques de coups de soleil sont encore plus grands.
- Évitez les salons de bronzage, même avec une bonne protection solaire. Ces séances ne sont d’aucune utilité pour prévenir les coups de soleil et leur utilisation répétée augmente votre risque de souffrir d’un cancer de la peau.
- Votre peau a besoin d’une protection même si vous êtes âgé de plus de 50 ans et que vous considérez que les dommages à votre peau sont déjà faits. De plus, les personnes qui ont le teint ou les cheveux foncés ne devraient pas être moins vigilants face au soleil.

Le soleil est la cause principale de graves maladies de la peau. Même s’il est essentiel au bon fonctionnement de la planète, vous devez protéger votre peau contre les effets néfastes du soleil. Votre peau est un organe précieux qui sert à une foule d’activités essentielles du corps humain. Prenez-en bien soin!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.