L'hypothyroïdie

La glande thyroïde, située au milieu du cou, est responsable de sécréter les hormones qui servent à réguler le métabolisme (le système qui gère l'énergie du corps). On parle d'hypothyroïdie lorsque la glande thyroïde ne sécrète pas suffisamment d'hormones.

Ce ne sont pas toutes les personnes atteintes d'hypothyroïdie qui en ressentent les effets. L'hypothyroïdie peut toutefois causer l'apparition graduelle de divers symptômes, dont :

  • Une grande fatigue;
  • Une sensibilité accrue au froid;
  • Une dégradation de la santé des cheveux (amincissement ou sécheresse);
  • Une sécheresse de la peau;
  • Une perturbation du cycle menstruel chez la femme, ce qui peut occasionner de la difficulté à concevoir;
  • Un gain de poids inexpliqué;
  • De la constipation.
Ces symptômes peuvent être causés par diverses maladies et même par l'âge, ce qui rend plus difficile le diagnostic de l'hypothyroïdie. Pour cette raison, la seule façon de confirmer le diagnostic est à l'aide d'une prise de sang.

Causes et facteurs aggravants

L'hypothyroïdie est généralement causée par un problème au niveau de la glande thyroïde. Parfois, certains médicaments ou d'autres maladies peuvent être en cause. Il peut aussi s'agir d'un problème de l'hypophyse (située dans le cerveau), qui est responsable de stimuler l'activité de la glande thyroïde.

Les personnes les plus à risque de développer l'hypothyroïdie sont les suivantes :

  • Les femmes;
  • Les personnes âgées de plus de 60 ans;
  • Les personnes ayant des antécédents familiaux d'hypothyroïdie;
  • Celles ayant reçu un traitement d'iodes radioactifs ou ayant pris des médicaments anti-thyroïdiens;
  • Celles ayant suivi une radiothérapie au cou ou à la poitrine;
  • Celles ayant subi une chirurgie de la glande thyroïde;
  • Les femmes ayant eu une grossesse ou ayant accouché dans les 6 derniers mois.

Traitement

L'hypothyroïdie se traite à l'aide d'hormones thyroïdiennes sous prescription qui doivent être prises chaque jour. Le traitement se poursuit généralement pour toute la vie, puisqu'il est rarement possible de guérir la maladie complètement. Si le traitement est interrompu, les symptômes reviendront graduellement.

Une hypothyroïdie non traitée peut mener à plusieurs problèmes de santé, tels que l'obésité, l'infertilité, des douleurs articulaires et des maladies cardiaques. Elle peut également être dangereuse pour la femme enceinte et son enfant à naître.

Les femmes traitées pour l'hypothyroïdie qui désirent tenter une grossesse peuvent le faire sans danger. Le ou la professionnel(le) de la santé augmentera généralement la dose d'hormones si une grossesse est confirmée et, normalement, la dose est revue à la baisse une fois la grossesse terminée.

Quand consulter?

Si vous êtes traité(e) pour l'hypothyroïdie, assurez-vous de respecter le calendrier de prises de sang fixé par votre professionnel(le) de la santé. De plus, consultez rapidement si vous présentez les symptômes suivants :

  • Un rythme cardiaque rapide ou des tremblements;
  • Une irritabilité ou une grande nervosité;
  • Une fatigue importante ou une humeur morose;
  • Des douleurs musculaires ou une grande sensibilité au froid.

Pour plus de renseignements :

Association des médecins endocrinologues du Québec

www.ameq.qc.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.