L'hypothyroïdie

La thyroïde est une glande située à la base du cou, qui ressemble à un papillon. Elle sécrète des hormones qui remplissent de nombreuses fonctions dans le corps. Ces hormones assurent entre autres le bon fonctionnement de plusieurs autres organes. Il arrive que la thyroïde devienne « paresseuse », c'est-à-dire qu'elle ne sécrète plus suffisamment d'hormones pour maintenir un métabolisme normal. C'est ce qu'on appelle l'hypothyroïdie. Cette maladie touche principalement les femmes d'âge moyen à avancé, mais peut aussi toucher les hommes et même parfois les jeunes. Dans le cas des enfants ou des nouveaux-nés, l'hypothyroïdie peut avoir des conséquences graves puisqu'elle affecte directement le développement et peut nuire à la croissance. Il s'agit toutefois d'une très mince proportion des gens touchés.

Causes

L'hypothyroïdie peut être due à une inflammation de la glande thyroïde. D'autres causes peuvent engendrer ce désordre, comme un traitement pour l'hyperthyroïdie (maladie inverse), une glande hypophysaire déficiente (partie du cerveau chargée d'envoyer des signaux à la thyroïde) ou encore une prédisposition génétique.

Symptômes

Voici un résumé des principaux symptômes qu'il est possible de ressentir si on souffre d'hypothyroïdie. On peut en ressentir plusieurs ou aucun, dépendamment de la sévérité du problème.

  • baisse de la libido;
  • bradycardie (diminution du rythme cardiaque);
  • cheveux secs et cassants;
  • crampes musculaires;
  • constipation;
  • diminution des capacités intellectuelles;
  • faiblesse musculaire;
  • fatigue;
  • frilosité;
  • gain de poids;
  • menstruations irrégulières et abondantes;
  • peau pâle, sèche et rugueuse;
  • perte d'appétit;
  • voix rauque.

Diagnostic

Le diagnostic d'hypothyroïdie se fait souvent lors d'un bilan sanguin de routine alors que les symptômes ne sont pas encore importants. Le médecin fait un examen et, à la lumière des symptômes décrits, demande un bilan sanguin incluant les hormones thyroïdiennes. Une quantité insuffisante d'hormones thyroïdiennes révèle, la plupart du temps, une hypothyroïdie.

Traitement

L'hypothyroïdie ne peut pas être guérie, mais elle peut être traitée par la prise d'hormones thyroïdiennes, sous forme de comprimés. On doit les prendre chaque jour à la même heure. La prise de ces médicaments corrige habituellement les symptômes associés à l'hypothyroïdie. Un test sanguin quelques semaines après le début du traitement permettra de déterminer si la dose est appropriée. Par la suite, une ou deux prises de sang par année sont généralement suffisantes pour s'assurer que tout est sous contrôle.

Pour plus d'informations ou pour obtenir du soutien :

La fondation canadienne de la thyroïde

www.thyroid.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.