La caféine

La caféine est une substance stimulante et irritante de la famille des methylxanthines. En stimulant la production de certaines substances au niveau du cerveau, elle affecte le métabolisme de tout l'organisme. En plus d'augmenter la vigilance, la production d'acide gastrique et d'urine, la caféine peut augmenter les battements cardiaques, la pression sanguine et la respiration. Ceci est particulièrement vrai chez le consommateur occasionnel qui peut aussi se sentir irritable, nerveux et souffrir de maux de tête suite à la consommation de caféine. En revanche, le fort consommateur éprouvera ces mêmes symptômes s'il cesse brusquement d'en prendre (sevrage).

Ainsi, la caféine peut être bénéfique chez quelqu'un qui doit rester éveillé ou qui nécessite une augmentation de ses capacités intellectuelles, mais elle peut s'avérer néfaste chez une personne souffrant d'insomnie, de problèmes cardiaques, de reflux ou d'ulcères.

Il est à noter que le café décaféiné stimule autant la production d'acide que le café régulier. Donc, d'autres substances présentes dans le café auraient aussi un rôle à jouer...

En somme, en l'absence de problèmes de santé pouvant être aggravés par la caféine, une consommation modérée (250 mg/jour) n'est pas néfaste pour la santé.

Où retrouve-t-on de la caféine ailleurs que dans le café?

La caféine est présente dans le thé et le chocolat, dans certains médicaments contre la douleur (ex. AnacinMD, FiorinalMD) ou pour nous garder éveillés (ex. Wake-UpMD) et dans certaines boissons gazeuses.

On la retrouve également dans des produits naturels sous différentes dénominations : le kola (noix de cola, bissy nut), le cacao (cocoa), le guarana, le maté (Paraguay tea, St. Bartholomew's tea, Jesuit's tea) et le thé vert. La plupart du temps, la quantité de caféine est inconnue.

Afin d'évaluer votre consommation quotidienne de caféine, voici une liste de produits et leur teneur approximative de caféine :

Par format de 150 mL (5 oz)
Café décaféiné2-5 mg
Café filtre60-125 mg
Café instant40-105 mg
Chocolat chaud2-10 mg
Chocolat au lait5-75 mg
Thé (5 min. fort)70-110 mg
Thé (moyen)48-70 mg
Thé (3 min. faible)20-50 mg
Tisanes24-130 mg
Par format de 360 mL (12 oz)
Cola34-45 mg
Mountain Dew55 mg
Thé glacé14-32 mg
Par portion
Boost (liquide - chocolat)5.1 mg
Boost (barre - chocolat)2 mg
Ensure (liquide - chocolat)2.4 mg
Ensure (barre - chocolat)7 mg
Par comprimé ou capsule
Médicaments analgésiques32-65 mg
Médicaments stimulants100-200 mg
Produits naturels0-200 mg
Qu'en est-il des mythes par rapport à la caféine?


A. Caféine et maladies cardiaques
L'arythmie (battements de coeur irréguliers) est la seule chose qui soit prouvée, hors de tout doute, à être due, en partie, à la caféine. Ce qui a trompé les scientifiques pendant tant d'années est le fait que, en général, les consommateurs de café n'ont pas de bonnes habitudes de vie. En effet, ils sont souvent sédentaires (font peu d'exercice), fumeurs et mangent gras; toutes des conditions qui augmentent les risques de maladies cardiaques !

B. Caféine et maladie fibrokystique du sein.
Aucune relation entre la consommation de caféine et la maladie fibrokystique du sein n'a pu être établie. Ainsi, une consommation modérée de caféine n'augmente pas l'incidence et l'arrêt de la caféine ne diminue pas la douleur et la sensibilité des seins.

C. Caféine vs grossesse et/ou cancer.
Les études n'ont pu démontrer aucun lien entre la caféine et le cancer ou les malformations congénitales.

En dépit du manque de preuves concernant son innocuité, la consommation quotidienne maximale chez les femmes enceintes, qui allaitent ou chez les patients cardiaques s'établit à 200 mg.

Effets pharmacologiques de la caféine

La caféine est depuis longtemps utilisée dans certains médicaments (ex. Wake-UpMD) pour stimuler la vigilance et garder éveillé. De plus, elle augmente l'effet pharmacologique de certains analgésiques, en l'occurrence l'acétaminophène (ex. TylenolMD), l'Aspirin et l'ibuprofène (ex. AdvilMD), lorsque ceux-ci contiennent 65 mg de caféine par comprimé.

En ce qui a trait à son élimination, celle-ci peut être modifiée dans certaines conditions. En effet, alors que la nicotine l'augmente, celle-ci est diminuée lors de la grossesse ou à la suite de la prise de certains médicaments (cimétidine (TagametMD), quinolones).

De plus, la caféine peut affecter les résultats de quelques tests diagnostics.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.