Le condom est le seul moyen de se protéger contre les infections transmissibles sexuellement (ITS). De plus, il est aussi un moyen de contraception. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, l'utilisation du condom ne date pas d'hier. 3000 ans avant Jésus-Christ, les Égyptiens se servaient de boyaux de mouton pour se protéger contre les ITS. La digue dentaire est beaucoup moins connue. Il s'agit d'une mince feuille de latex utilisée lors de sexe oral.

Condom masculin

Le condom est une enveloppe cylindrique très fine qui s'installe sur le pénis pour retenir et contenir le sperme. Dès qu'il y a pénétration, le condom sert de bouclier entre les partenaires.
Plusieurs types de condoms sont offerts sur le marché :

  • Condom en latex
    Le condom en latex est le plus utilisé parce qu'il est le moins cher et le plus accessible.
  • Condom en polyuréthane
    Certaines personnes sont allergiques au latex, la solution est donc le condom en polyuréthane. Celui-ci est aussi efficace que le condom en latex pour se protéger contre les ITS et les grossesses, mais il coûte un peu plus cher et le choix est plus restreint. Au contraire du condom en latex, il peut être utilisé avec des lubrifiants à base d'huile en toute sécurité. De plus, il est conducteur de chaleur, c'est-à-dire qu'il se réchauffe à la chaleur du corps. L'AvantiMD de DurexMD et Microsheer SupraMD de TrojanMD sont des condoms de polyuréthane offerts sur le marché.
  • Condom en membrane naturelle
    Ce condom est fait à partir d'une membrane animale. Il peut être utilisé comme contraceptif, mais il n'est pas recommandé comme protection contre les ITS. Certains hommes préfèrent les condoms de membrane naturelle à cause de leur largeur et de la sensibilité accrue qu'ils procurent. Le NaturalambMD de TrojanMD est un condom en membrane naturelle offert sur le marché.

Avantages
Le condom masculin est efficace, facile à utiliser, peu coûteux, idéal pour se protéger contre les ITS et il s'utilise au besoin uniquement. Comme contraceptif, il est efficace à 85%. Cela signifie que sur 100 femmes, 15 deviendront enceintes dans une année si elles utilisent le condom comme seul moyen de contraception.

Inconvénients

Il faut penser à l'utiliser et il joue sur la spontanéité du moment. Aussi, certaines personnes sont allergiques au latex ou au spermicide que l'on retrouve sur certaines marques de condoms. De plus, il peut ne pas protéger contre le virus du papillome humain (VPH) et l'hépatite B, deux ITS très fréquentes.

Mode d'emploi

Tout d'abord, il est important de déchirer l'emballage délicatement pour ne pas briser le condom. Ensuite, une fois le condom entre les mains, suivre les étapes suivantes :

  • Pincer le réservoir au bout du condom pour faire évacuer l'air qui s'y trouve et laisser un espace pour recueillir le sperme;
  • Dérouler le condom le plus loin possible sur le pénis en érection;
  • Après l'éjaculation, se retirer pendant que le pénis est encore en érection. Pour que le sperme ne s'écoule pas à l'extérieur du condom, il est important d'en tenir fermement la base;
  • Faire un noeud au bout ouvert du préservatif et le jeter dans la poubelle et non pas dans la toilette.

Pour éviter l'irritation, il est possible d'utiliser un lubrifiant à base d'eau ou de silicone. Il est essentiel de se servir d'un nouveau condom à chaque relation sexuelle.

Étant très fin, il est facile à déchirer. Pour prévenir les déchirures, ouvrir l'enveloppe avec les doigts et non les dents et éviter de placer le condom avec des ongles cassés ou des bagues aux doigts. Ne jamais placer deux condoms l'un sur l'autre, leur frottement pourrait les briser. Il faut également se souvenir de toujours utiliser un lubrifiant à base d'eau ou de silicone. Les autres, notamment ceux à base d'huile, comme la vaseline, vont affaiblir le latex et, possiblement, le percer.

Condom féminin

Le condom pour femme est un cylindre en polyuréthane très mince qui s'installe dans le vagin avant d'avoir une relation sexuelle. Une extrémité couvre le col de l'utérus et l'autre couvre la vulve. Il tient en place à l'aide d'anneaux flexibles situés aux deux extrémités. RealityMD est un condom féminin offert sur le marché.

Avantages
Le condom féminin est un contraceptif qui offre aussi une bonne protection contre la plupart des ITS. Parce qu'il recouvre la vulve, il est plus efficace que le condom masculin pour la protection contre certaines ITS comme l'herpès ou le VPH. Il ne pose pas de problème aux personnes allergiques au latex puisqu'il est fait de polyuréthane. Le taux d'échec du condom féminin est supérieur à celui du condom masculin. Sur 100 femmes qui l'utilisent, 21 deviendront enceintes dans une année si elles utilisent le condom féminin comme seul moyen de contraception. Utilisé parfaitement, le condom féminin a un taux d'échec de 5%.

Inconvénients

Il peut être difficile à insérer et, mal installé, il peut déchirer ou glisser. Certains couples se plaignent également du bruit qu'il peut produire lors de la pénétration.

Mode d'emploi

Le condom féminin peut être installé jusqu'à huit heures à l'avance. Pour ce faire, suivre les étapes suivantes :

  • Déchirer l'emballage délicatement pour ne pas briser le condom;
  • Insérer l'extrémité qui a le plus petit anneau dans le vagin le plus loin possible. L'autre extrémité doit demeurer à l'extérieur du vagin pour protéger la vulve;
  • Utiliser un lubrifiant pour prévenir l'irritation ou les déchirures.

Pour l'enlever de façon sécuritaire, il suffit de tordre l'anneau extérieur afin que le sperme reste à l'intérieur du condom et de le retirer doucement.

Pour prévenir les déchirures, il est important de toujours manipuler le condom avec délicatesse, d'éviter d'avoir des ongles cassés ou des bagues au doigt lors de son insertion. Il ne faut pas utiliser le condom féminin et le condom masculin en combinaison, leur friction les briserait.

Finalement, ne pas oublier qu'il est primordial de se servir d'un nouveau condom à chaque relation sexuelle.

Digue dentaire

La digue dentaire est utilisée comme protection contre les ITS lors de la pratique du sexe oral. C'est une feuille de latex que l'on applique sur la vulve ou l'anus de son partenaire et qui sert de barrière entre la bouche et les organes génitaux. On peut se la procurer en pharmacie ou boutique spécialisée ou bien la fabriquer soi-même à l'aide d'un condom.

Pour fabriquer une digue dentaire, il suffit de couper le bout et la base d'un condom pour homme et d'ensuite le couper sur la longueur de façon à créer une forme rectangulaire.

Bien utilisée, la digue dentaire est aussi efficace que le condom pour la protection contre les ITS.

L'utilisation d'une pellicule plastique (ex.Saran WrapMD) n'est pas recommandée, car son efficacité n'est pas prouvée. De plus, celle conçue pour le four à micro-ondes est beaucoup trop poreuse, donc ne protège pas contre les ITS.

Avantages
La digue dentaire est la seule protection contre la transmission d'ITS comme l'herpès, la gonorrhée, la syphilis et l'hépatite B lors de contacts entre la bouche et les organes génitaux. Comme plusieurs sortes de condoms sont maintenant offertes avec des saveurs, l'utilisation de la digue dentaire peut ajouter de la fantaisie au rapport sexuel.

Inconvénients

Elle tient difficilement en place.

Mode d'emploi

Pour que la digue dentaire soit efficace, il est important de s'en servir correctement. Voici quelques conseils à suivre :

  • Pour que la digue tienne bien en place, mettre quelques gouttes de lubrifiant à base d'eau entre la vulve ou l'anus et la digue dentaire;
  • Utiliser les mains pour aider la digue à tenir en place;
  • Ne jamais réutiliser la digue ou la retourner. La jeter après utilisation.

Les conseils de manipulation sont les mêmes qu'avec le condom masculin, c'est-à-dire qu'il est important de manipuler la digue dentaire avec soin et ne pas utiliser les dents pour ouvrir l'enveloppe. Il est également essentiel de toujours utiliser un lubrifiant à base d'eau.

Pour plus d'informations :

Ma sexualité et moi

www.masexualite.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.