S’épiler sans se blesser

Une étude publiée récemment dans la revue JAMA dermatology indiquait qu’environ une personne sur quatre se blesse lorsqu’elle s’épile ou se rase la région génitale. Voici quelques conseils pour ne pas que ça vous arrive!

Rasage

Avant de commencer, appliquez une crème à raser. Évitez les produits parfumés ou qui contiennent de l’alcool afin de ne pas irriter la peau sensible de cette région.

Utilisez un rasoir neuf ou assurez-vous que les lames sont encore bien coupantes. Les lames des rasoirs jetables s’émoussent rapidement ce qui augmente le risque d’irritation. Si vous réutilisez un rasoir, désinfectez les lames avec de l’alcool à friction entre chaque utilisation. 

Pour réduire le risque de coupure, on recommande de tirer un peu sur la peau pour la tendre dans les régions où la peau est plus lâche. Les experts recommandent aussi d’utiliser un miroir pour guider le rasoir et réduire le risque de coupures dans les régions difficiles d’accès. 

Épilation à la cire

Si vous utilisez de la cire chaude, faites très attention à la température. Vous risqueriez de vous brûler, car la peau de la région génitale est très sensible. Pour être efficace, la cire n’a pas besoin d’être très chaude. Il faut simplement qu’elle soit assez liquide pour être facilement manipulée.

Crème dépilatoire

Les ingrédients des crèmes dépilatoires peuvent être irritants pour la peau. On peut les utiliser pour la « ligne bikini » (l’intérieur des cuisses), mais il ne faut jamais les appliquer sur les organes génitaux. Il est aussi important de bien rincer la région à la fin et de ne jamais excéder le temps de contact recommandé par le fabricant. 

Après l’épilation ou le rasage

Il est possible que la région demeure sensible et rouge pendant quelques heures, surtout après l’épilation à la cire. Vous pouvez appliquer une lotion hydratante, mais choisissez un produit pour la peau sensible, sans parfum ou alcool. Portez des sous-vêtements de coton qui ne frottent pas sur la zone sensible pour éviter d’aggraver l’irritation. Enfin, pour éviter la pousse de poils incarnés, vous pouvez frotter doucement la région avec une débarbouillette lors de votre toilette.

L’épilation génitale, un choix purement esthétique

Par ailleurs, sachez qu’il n’y a aucune raison médicale de se raser ou de s’épiler les poils de la région génitale. Pire, les coupures et autres microlésions associées à ces pratiques augmentent le risque de contracter une infection bactérienne et certaines ITS, notamment l’herpès génital et les condylomes.

Si vous choisissez de vous épiler la région génitale, prenez le temps de bien le faire pour réduire le risque de vous blesser.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.