L’ostéoporose

Unfortunately, this article is only available in French.

L’ostéoporose est une maladie du squelette qui se caractérise par une masse osseuse faible qui rend l’ossature fragile et vulnérable aux fractures. Elle affecte environ une femme sur quatre de plus de 50 ans et un homme sur huit du même âge, soit environ 1,4 million de Canadiens. L’ostéoporose non diagnostiquée ne provoque pas de symptômes. On la détecte généralement à la suite d’une fracture au poignet, à la colonne vertébrale ou à la hanche.

L’ostéoporose est une maladie du squelette qui se caractérise par une masse osseuse faible qui rend l’ossature fragile et vulnérable aux fractures. Elle affecte environ une femme sur quatre de plus de 50 ans et un homme sur huit du même âge, soit environ 1,4 million de Canadiens. L’ostéoporose non diagnostiquée ne provoque pas de symptômes. On la détecte généralement à la suite d’une fracture au poignet, à la colonne vertébrale ou à la hanche.

Les os sont loin d’être des structures inertes : ce sont des tissus vivants. Ils se renouvellent constamment grâce aux ostéoclastes, un type de cellules, qui détruisent la matrice osseuse afin de permettre aux ostéoblastes, un autre type de cellule, d’en construire de nouveau. Ce processus continuel de destruction et de reconstruction est fait de façon à ce que l’assemblage des ostéoblastes soit beaucoup plus actif que la destruction par les ostéoclastes au cours de la croissance. C’est d’ailleurs durant l’enfance que l’on bâtit sa masse osseuse pour la vie. Entre 25 et 35 ans, les os atteignent leur force maximale, au moment où l’activité des ostéoblastes et des ostéoclastes est équivalente. Par la suite, les femmes perdent 0,3 à 0,5 % de leur masse osseuse par année, perte qui peut s’accélérer à 2 à 3 % par année par la diminution d’oestrogènes causée par la ménopause. Les femmes ont en général des os plus fins que les hommes, ce qui augmente du coup leur risque d’ostéoporose.

La majeure partie du calcium de l’organisme est entreposée dans nos os. En plus d’être essentiel pour la formation d’un squelette fort, ce minéral joue un grand rôle dans la contraction musculaire et la conduction nerveuse. Si une personne n’absorbe pas suffisamment de calcium dans son alimentation, son corps libère une hormone qui entraîne une dégradation osseuse afin d’augmenter la concentration sanguine de calcium. On comprend donc davantage l’importance de consommer suffisamment d’aliments riches en calcium afin d’éviter un dommage accéléré aux os. Le même phénomène peut se produire lorsqu’il y a un manque de vitamine D. Cette vitamine facilite l’absorption du calcium ingéré et l’aide à se fixer aux os.

Certains facteurs de risque de l’ostéoporose sont hors du contrôle des personnes, dont une stature mince, les races blanches ou asiatiques, les antécédents familiaux, la ménopause survenue avant 45 ans et la post-ménopause pour les femmes ne prenant pas de supplément hormonal. Les hommes aussi peuvent souffrir d’ostéoporose. Chez eux, les causes sont souvent différentes, la moitié des cas étant attribuables à une maladie associée, un traitement médicamenteux ou à de mauvaises habitudes de vie.

L’ostéoporose n’est pas une fatalité. Dès le plus jeune âge, plusieurs actions peuvent être entreprises pour prévenir l’affaiblissement des os. Pour avoir des os en santé, il faut optimiser la masse osseuse en jeune âge et maintenir ces acquis tout au cours de notre vie. L’exercice physique, un apport en calcium et en vitamine D adéquat ainsi que de saines habitudes de vie sont autant d’éléments qui peuvent prévenir cette maladie du squelette.

De saines habitudes de vie s’acquièrent habituellement en bas âge. Chez les enfants et les adolescents, un apport en calcium suffisant aide à maximiser le développement de la masse osseuse. Les produits laitiers (à raison de deux ou trois portions par jour), le soya, les amandes et les poissons avec leurs arêtes devraient être intégrés quotidiennement dans l’alimentation. À l’âge adulte, une absorption suffisante en calcium (soit entre deux et quatre portions de produits laitiers par jour) est toujours aussi importante. La quantité de breuvages caféinés (colas, chocolat chaud, café et thé) devrait aussi être limitée à un maximum de trois par jour pour éviter la perte urinaire de calcium. L’excès d’alcool a également un impact négatif sur la formation osseuse et sur la capacité du corps à absorber le calcium. Pour cette raison et pour préserver un bon état de santé général, un maximum de deux consommations quotidiennes est recommandé. Finalement, le tabagisme est très néfaste, car il affecte le métabolisme des os par plusieurs mécanismes. Voici donc un argument supplémentaire pour se débarrasser de la cigarette.

L’activité physique est essentielle tout au long de la vie. Sa pratique régulière est primordiale chez les jeunes, car elle permet d’atteindre une masse osseuse plus importante. Une fois la maturité atteinte, le sport permettra de maintenir et même d’améliorer certaines composantes de la condition physique. Chez les personnes âgées, l’exercice fréquent améliore aussi la force musculaire et la flexibilité, amoindrissant du coup les risques de chutes, cause première de fracture chez les aînés. On craint la fracture de la hanche chez les aînés puisque jusqu’à 20 % des blessés décèdent dans l’année suivant l’accident. Même s’ils y survivent, près de 50 % des aînés doivent quitter leur domicile à la suite de la perte d’autonomie créée.

L’exercice physique agit en augmentant le « stress »; sur nos os, qui réagissent en augmentant leur masse de façon à mieux répartir la charge imposée. À tout âge, la combinaison d’exercices de résistance et de mise en charge est suggérée. Les exercices de résistance, souvent connus sous le nom de musculation, permettent de renforcer les muscles, surtout dans les bras et le haut du dos, qui renforcent à leur tour les os dans ces régions corporelles. Les exercices de mise en charge, où les pieds et les jambes supportent tout notre poids, comme la marche, le jogging, le ski et les sports créant un impact, fortifient principalement les jambes, les hanches et le bas du dos. Les exercices qui améliorent l’équilibre et la coordination sont reconnus pour diminuer le risque de chutes. Une amélioration de la force, de la souplesse et de la posture peut aussi diminuer la douleur et permettre aux personnes souffrant d'ostéoporose d’effectuer leurs activités quotidiennes avec plus d’aisance. Le tai-chi est une activité qui agit beaucoup sur ces composantes. Les exercices visant à améliorer la posture sont très importants chez les personnes souffrant d'ostéoporose, car ils permettent de prévenir les fractures de la colonne, souvent appelées fractures par écrasement. Celles-ci peuvent entraîner une perte de taille, un dos voûté et des douleurs au dos et aux épaules.

Il est recommandé de pratiquer de l’activité physique modérée comme la marche durant au moins 30 minutes quotidiennement. Les exercices plus exigeants, comme l’entraînement musculaire, peuvent être effectués aux deux jours pour bien laisser le temps aux articulations et aux muscles de récupérer. On peut quand même profiter des bienfaits de l’exercice en intégrant de courtes séances aux activités quotidiennes : emprunter les marches plus souvent, marcher jusqu’au magasin ou jardiner. Prenez plaisir au grand air et à l’activité physique. Augmentez progressivement l’intensité et la durée des efforts et réduisez votre programme en cas de douleurs ou de grande fatigue. Si l’inconfort persiste, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé. Quel que soit votre état de santé, les physiothérapeutes ou les kinésithérapeutes ont la formation nécessaire pour vous suggérer un programme d’entraînement adapté à vos préférences, votre condition et votre âge.

L’ostéoporose peut être diagnostiquée par les médecins à l’aide de tests d’ostéodensitométrie qui mesurent la masse osseuse. En plus de changements aux habitudes de vie, le traitement de l’ostéoporose peut comprendre des suppléments de calcium et de vitamine D ainsi que de différents médicaments qui modifient le métabolisme des os afin de ralentir leur affaiblissement.

Si vous souffrez d’ostéoporose, il vous faut porter une attention spéciale pour protéger votre dos. Évitez les activités impliquant des mouvements de torsions et des sauts. Ne rangez pas des objets dans des tablettes très hautes ou très basses. Évitez de déplacer des objets très lourds. Consultez un physiothérapeute ou un ergothérapeute qui pourront vous proposer quelques modifications de votre environnement et de vos mouvements quotidiens afin de préserver votre dos et les autres os de votre corps.

Les conséquences de l’ostéoporose peuvent être très importantes et ne sont pas à sous-estimer. La prévention est encore pour le moment la meilleure arme pour diminuer les effets néfastes de cette maladie chez les aînés, mais pour bénéficier des effets maximaux, mieux vaut s’y mettre dès maintenant…

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.