Les nuits blanches contribuent à l’absentéisme au travail

Unfortunately, this article is only available in French.

Si l’insomnie vous oblige à parfois vous déclarer malade au travail, vous n’êtes pas seul. Une nouvelle étude menée auprès de 738 Français a permis de constater que les insomniaques ont un plus haut taux d’absentéisme que les bons dormeurs. En fait, ceux qui éprouvent des difficultés à se reposer au lit s’absentent plus souvent et plus longtemps du boulot.

Si l’insomnie vous oblige à parfois vous déclarer malade au travail, vous n’êtes pas seul. Une nouvelle étude menée auprès de 738 Français a permis de constater que les insomniaques ont un plus haut taux d’absentéisme que les bons dormeurs. En fait, ceux qui éprouvent des difficultés à se reposer au lit s’absentent plus souvent et plus longtemps du boulot.

D’après les résultats rapportés, la moitié des personnes éprouvant des troubles du sommeil se sont absentées de façon imprévue du boulot au cours des deux dernières années, contre 34 % de ceux dont les nuits sont paisibles. Par ailleurs, les insomniaques ont manqué en moyenne 5,8 jours de travail par année, contre 2,4 jours pour les autres.

L’insomnie peut entraîner des problèmes de somnolence diurne, de fatigue et d’irritabilité. À plus long terme, ce trouble ou la privation de sommeil peuvent avoir d’autres répercussions sur l’organisme comme la fragilisation du système immunitaire, des troubles respiratoires, une disposition à la dépression, une augmentation de l’appétit ou une élévation du risque d’accident. Heureusement, l’insomnie n’est pas incurable.

Certaines modifications des habitudes de vie peuvent notamment procurer une amélioration durable du sommeil pour la majorité des personnes. Il est par exemple recommandé de diminuer sa consommation de boissons riches en caféine (café, thé, cola) et d’éviter d’en boire après 16h00. Les repas copieux et l’alcool devraient être évités en soirée. La chambre devrait par ailleurs être réservée au sommeil et aux activités sexuelles : travailler, écouter la télé ou manger au lit sont des activités à proscrire dans cette pièce. Les activités stimulantes en soirée, comme une pratique sportive intensive, devraient être remplacées par des activités relaxantes comme la musique ou la lecture. Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour d’autres suggestions qui pourront vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.