Des trucs pour prévenir les chutes

Chez les personnes âgées, prévenir les chutes, et surtout leurs conséquences (p.ex. une fracture) est aussi important que de prévenir les maladies cardiaques ou les infections, car une chute peut avoir un impact majeur sur la qualité de vie et même sur la survie.

En effet, jusqu’à 25 % des personnes âgées qui subissent une fracture de la hanche à la suite d’une chute mourront dans l’année suivant la chute.  Parmi celles qui survivent, la vaste majorité, jusqu’à 80 %, auront des problèmes chroniques de mobilité.

Que peut-on faire pour prévenir les chutes? Voici quelques trucs :

  • L’activité physique permet de maintenir des muscles en santé et un meilleur sens de l’équilibre. Le Tai chi est particulièrement efficace pour améliorer la posture, la souplesse et l’équilibre.
  • Intégrer des exercices d’équilibre dans sa routine quotidienne est aussi une bonne façon de maintenir ou d’améliorer son équilibre. Par exemple, se tenir sur un pied pendant qu’on se brosse les dents.
  • Il est important de toujours bien s’hydrater, car la déshydratation peut causer des étourdissements et de la confusion, deux causes fréquentes de chute.
  • Chez certaines personnes, les changements de positions rapides (par exemple se lever du lit) peuvent entraîner une chute de pression et des étourdissements. On recommande alors d’être prudents et de faire ces changements de position plus lentement, par exemple en s’assoyant sur le bord du lit quelques secondes avant de se lever.
  • Surtout pour les personnes qui prennent des médicaments de façon chronique, il est bon de réévaluer ses médicaments périodiquement avec le médecin ou le pharmacien. Comme les médicaments sont éliminés par le foie ou les reins et que ces organes peuvent devenir moins efficaces en vieillissant, il est parfois nécessaire d’ajuster certains traitements pour prévenir les effets indésirables.
  • Des problèmes de vision peuvent aussi augmenter le risque de chute. Il est donc important de faire examiner ses yeux annuellement et de faire ajuster ses lunettes au besoin.
  • Enfin, l’environnement immédiat doit être adapté afin de réduire les risques de chutes, par exemple en s’assurant que les corridors de déplacement à la maison ne sont pas encombrés d’objets sur lesquels on peut trébucher (p.ex. tapis, objets décoratifs posés au sol ou fils).

Bien qu’il soit important de réduire son risque de chute en vieillissant, il ne faut pas en faire une maladie et s’empêcher de bouger. Adapter ses activités ne veut pas dire les arrêter! Toutefois, il est important d’être honnête avec soi-même et de reconnaître ses limites.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.