Dysfonctions sexuelles chez la femme

Les dysfonctions sexuelles chez la femme peuvent survenir de différentes façons. Il s'agira d'un problème si les symptômes surviennent de façon répétée ou constante.

Anorgasmie : difficulté ou incapacité à atteindre l'orgasme qui touche environ 25% des femmes.

Panne de désir : absence inexpliquée et prolongée de désir sexuel (ou libido).

Douleurs coïtales : douleurs au moment de la relation sexuelle (aussi appelées dyspareunie )

Vaginisme : douleur provoquée par un spasme du vagin au moment de la pénétration.

Jusqu'à 40% des femmes seront touchées par une dysfonction sexuelle. Il est donc important de consulter un médecin si le problème est régulier. Il tentera de déterminer la cause du problème afin d'y remédier.

Causes

Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de dysfonctions sexuelles chez la femme. En voici quelques-uns :

  • Stress, anxiété
  • Agressions sexuelles passées
  • Difficulté dans le couple
  • Dépression
  • Maladies chroniques (arthrite, cancer, sclérose en plaques, endométriose, etc.)
  • Infections urinaires, vaginales ou transmissibles sexuellement
  • Médicaments
    • diminution de la libido (ex. : antidépresseurs)
    • diminution de l'afflux sanguin au niveau des organes génitaux (ex. : antihypertenseurs)
    • assèchement de la muqueuse du vagin (pilule contraceptive, antihistaminiques, etc.)
  • Grossesse
  • Ménopause

Traitements

Avant de traiter spécifiquement toute dysfonction sexuelle, il faudra remédier à la cause lorsque c'est possible.

Peu d'études et, par conséquent, peu de médicaments se destinent spécifiquement à cet usage. Les méthodes de traitement suivantes sont donc privilégiées :

  • Psychothérapie (afin de mieux comprendre l'origine du problème)
  • Physiothérapie (pour une rééducation des muscles du pelvis dans le but de réduire la douleur)
  • Sexothérapie
  • Traitement hormonal (si les symptômes sont liés à la ménopause)

Lorsque les douleurs coïtales sont causées par la sécheresse, l'utilisation d'un lubrifiant est recommandée.

Si le problème n'est pas diagnostiqué et traité, il peut être une source d'angoisse et de stress au moment des relations sexuelles et un inconfort entre les partenaires peut alors s'installer.

Prévention

L'adoption de saines habitudes de vie et le maintien d'une bonne santé peuvent aider. On doit donc limiter sa consommation d'alcool et éviter de fumer. Il est également important de faire de l'activité physique, de dormir suffisamment et d'apprendre à bien gérer le stress. Une bonne hygiène visant à se protéger d'infections urinaires, vaginales ou transmissibles sexuellement permet de diminuer le risque de contracter de telles infections et ainsi la survenue de douleurs coïtales.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à consulter votre pharmacien.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.