La dysfonction érectile serait un signe avant-coureur de maladies cardiovasculaires

Selon une étude italienne, les hommes ayant de la difficulté à obtenir ou à maintenir une érection auraient un plus grand risque que leurs pairs de souffrir d’artères obstruées et de maladies cardiaques. Selon de récentes statistiques, la dysfonction érectile toucherait environ 30 % des hommes canadiens, dont près de 50 % des hommes âgés de plus de 40 ans.

Selon une étude italienne, les hommes ayant de la difficulté à obtenir ou à maintenir une érection auraient un plus grand risque que leurs pairs de souffrir d’artères obstruées et de maladies cardiaques. Selon de récentes statistiques, la dysfonction érectile toucherait environ 30 % des hommes canadiens, dont près de 50 % des hommes âgés de plus de 40 ans.

Des chercheurs ont remarqué que les hommes souffrant d’une dysfonction érectile étaient plus susceptibles de démontrer des signes d’athérosclérose précoce, d’obstruction ou de durcissement des artères ou de maladies du coeur. Cette association s’avérerait également exacte même lorsque l’homme ne présente pas d’autres facteurs de risque traditionnels d’athérosclérose comme un taux de cholestérol élevé, le tabagisme ou le diabète. L’athérosclérose est un durcissement des artères souvent accompagné d’un dépôt lipidique (cholestérol) dans les parois internes.

La dysfonction érectile est associée avec le durcissement des artères, mais on ignore encore si ce problème sexuel indique une maladie vasculaire qui n’a pas encore provoqué de symptômes cliniques. On croit que les symptômes précoces d’atteinte aux vaisseaux sanguins pourraient se manifester hâtivement au pénis, car le blocage des minces artères qui l’irriguent serait noté bien avant que les grandes artères qui nourrissent le coeur soient affectées.

Bien que la dysfonction érectile et les maladies cardiovasculaires soient associées, ce ne sont pas tous les hommes atteints de troubles d’érection qui souffriront de maladies cardiovasculaires et vice versa. Ce problème de la fonction sexuelle est le produit d’une combinaison complexe de facteurs physiques, psychologiques et pharmacologiques. L’insuffisance hépatique, le diabète, l’Alzheimer, le stress ou la consommation d’alcool et de certains médicaments sont autant de facteurs qui peuvent nuire à la réponse sexuelle.

Comme la dysfonction érectile et les maladies cardiovasculaires semblent intimement liées, il est logique de croire que la maîtrise de facteurs de risque comme le tabagisme, l’hypercholestérolémie, l’embonpoint, le diabète ou l’hypertension artérielle pourrait prévenir les deux à la fois. Ainsi, les mesures d’hygiène de vie telles l’exercice physique régulier, une alimentation saine et l’abandon du tabagisme sont bénéfiques pour tous.

La dysfonction érectile n’est pas une fatalité. Des traitements efficaces existent. N’hésitez pas à en parler à votre médecin, qui pourra procéder aux examens appropriés et proposer des solutions de traitement.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.