Enfants : Les maladies contagieuses de l’enfant (deuxième partie)

Les parents se questionnent souvent sur la nécessité de garder leurs enfants à la maison lorsque ceux-ci sont malades. Pendant combien de temps les enfants sont-ils contagieux et devraient-ils demeurer à la maison? La réponse varie selon la maladie.

La varicelle Définition, symptômes et agents causals La varicelle (la « picote »;) est causée par le virus varicella-zoster. C’est une maladie très contagieuse mais généralement bénigne. Elle est caractérisée par une éruption cutanée accompagnée de démangeaisons parfois importantes.

La personne infectée peut avoir des boutons sur tout le corps (parfois même dans la gorge, les yeux ou le vagin). Ces boutons apparaissent généralement dans les deux semaines suivant le contact avec une personne infectée. Ils ressemblent à de petites ampoules rouges remplies de liquide qui finissent par éclater et former une croûte.

En plus de l’éruption cutanée, la personne infectée peut aussi présenter de la fièvre, des maux d’estomac, une perte d’appétit, de l’inconfort ou une irritabilité. Des symptômes ressemblant à ceux d’un rhume précèdent parfois l’apparition des boutons.

Transmission La varicelle est très contagieuse et se transmet généralement par contact direct avec la peau d’une personne infectée ou par les gouttelettes contaminées dispersées dans l’air lorsque la personne malade tousse ou éternue.

Traitement Des bains d’eau tiède additionnée de bicarbonate de soude ou d’avoine peuvent aider à soulager la démangeaison et à distraire l’enfant pendant quelques instants. On peut aussi appliquer de la calamine sur les boutons. Si la démangeaison est très importante, le médecin peut aussi prescrire un antihistaminique.

Si l’enfant présente de la fièvre ou se plaint de douleur, on peut lui donner de l’acétaminophène (Tempra, Tylenol et marques maison) ou de l’ibuprofène (Advil, Motrin).

Retour à l’école? On ne met plus les enfants atteints de varicelle en quarantaine. Si l’enfant est suffisamment en forme, il peut aller en classe même s’il présente des boutons.

Vaccin Il existe un vaccin contre la varicelle. Depuis janvier 2006, il fait partie du calendrier de vaccination gratuite recommandé par le Ministère de la santé et des services sociaux du Québec. Il ne demande qu’une seule injection qu’on administre à partir de l’âge de 12 mois.

L’impétigo Définition, symptômes et agents causals L’impétigo est une infection de la peau causée par certaines bactéries. Celles-ci profitent d’une plaie superficielle de la peau (égratignure, coupure, piqûre d’insecte notamment) pour y pénétrer et se multiplier. La plaie se couvre d’ampoules remplies de liquides et s’entoure d’une bordure rouge. Lorsque les ampoules éclatent, du liquide s’en écoule puis une croûte jaunâtre ou grisâtre se forme.

Transmission L’impétigo est très contagieux. Il se transmet par contact direct, généralement lorsque la personne infectée touche à la plaie puis touche une autre personne. La personne infectée peut aussi propager l’infection à d’autres régions de son corps si elle touche à la plaie puis se gratte à un autre endroit. Il est donc extrêmement important que la personne infectée se lave les mains souvent, surtout si elle touche à sa plaie.

Traitement Le médecin prescrira un antibiotique, en crème ou en comprimé, pour traiter l’impétigo.

Retour à l’école? Le traitement antibiotique permet généralement de guérir l’infection en cinq jours, mais l’enfant peut retourner en classe 24 heures après le début du traitement.

Vaccin Il n’existe pas de vaccin contre l’impétigo.

L’otite

Définition, symptômes et agents causals L’otite est une des maladies de l’enfance les plus courantes. En effet, on estime que trois enfants sur quatre auront déjà vécu un épisode de la maladie avant d’atteindre l’âge de trois ans. La plupart des enfants cessent d’avoir des otites vers l’âge de quatre ou cinq ans.

L’otite débute habituellement par une infection virale comme un rhume. La membrane tapissant l’oreille moyenne (derrière le tympan) devient alors inflammée par l’infection et un fluide s’accumule derrière le tympan. Cette infection peut aussi être causée par un blocage ou une inflammation du passage étroit qui relie l’oreille interne et le nez (la trompe d’Eustache). Lorsque du liquide est emprisonné dans l’oreille moyenne durant un rhume, cela cause la douleur et l’infection caractéristiques de l’otite.

Les enfants souffrant d’une otite se plaignent de douleur dans l’oreille affectée, sont particulièrement irritables, peuvent avoir de la difficulté à dormir et présenter de la fièvre.

Transmission Les microbes responsables de l’otite se transmettent comme ceux du rhume et de la grippe : par des gouttelettes en suspension dans l’air et les mains contaminées qui touchent les muqueuses du visage.

Traitement La plupart des otites se résorbent d’elles-mêmes. Si l’enfant a plus de six mois et que symptômes ne sont pas graves (douleur, fièvre), il est raisonnable d’attendre 48 heures avant de consulter un médecin. Si l’infection est causée par un virus, vous devriez constater une diminution graduelle des symptômes. Si ceux-ci sont toujours importants, on recommande de consulter un médecin.

Vous pouvez soulager la douleur et la fièvre avec de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène. Appliquer une compresse chaude et humide sur l’oreille affectée pour aussi contribuer à atténuer la douleur.

Si vous avez consulté un médecin et qu’il a prescrit des antibiotiques, il est nécessaire de les prendre au complet, même si les symptômes disparaissent avant la fin du traitement.

Retour à l’école? L’enfant peut retrouver ses camarades de classe s’il ne fait pas de fièvre et qu’il se sent suffisamment bien pour participer aux activités.

Vaccin Il n’existe pas de vaccins spécifiques pour prévenir les otites. La vaccination contre les pneumoccoques, l’une des principales bactéries impliquées dans les otites, réduit cependant le risque de l’enfant de souffrir de cette infection.

Cinquième maladie et maladie « mains-pieds-bouche »; Définition, symptômes et agents causals Ces deux maladies sont causées par des virus. Elles sont généralement bénignes.

La cinquième maladie est causée par le parvovirus B19. Elle se caractérise par l’apparition d’une rougeur vive sur le visage (qui donne l’impression que l’enfant a été giflé) suivie d’une éruption cutanée diffuse sur le corps (souvent dite en dentelle) qui peut persister plusieurs semaines. Elle s’accompagne parfois de fièvre, de douleur musculaire ou à la gorge ou de fatigue. Les femmes enceintes qui entrent en contact avec une personne atteinte de cinquième maladie devraient consulter un médecin. En effet, si elles contractent la maladie pendant la grossesse, il y a un faible risque que leur bébé développe une anémie avant la naissance.

La maladie « mains-pieds-bouche »; est causée par un virus et touche plus souvent les enfants de moins de dix ans. Elle se caractérise par de la fièvre suivie quelques jours plus tard de l’apparition de taches rougeâtres et douloureuses dans la bouche. L’enfant peut aussi se plaindre d’une douleur à la gorge. Par la suite, on observe généralement l’apparition d’une éruption cutanée sur la paume des mains et sous les pieds (à l’occasion aussi sur les fesses). Ces boutons se transforment parfois en ampoules.

Transmission La cinquième maladie et la maladie « mains-pieds-bouche »; se transmettent par contact avec des gouttelettes contaminées dispersées dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue ou encore par contact direct avec les lésions sur la peau.

Traitement Il n’existe pas de traitement pour guérir ces deux maladies virales. Elles doivent suivre leur cours. On peut toutefois administrer de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour soulager la fièvre ou la douleur, le cas échéant.

On recommande de donner des aliments mous et froids (compote, pouding, crème glacée, etc.) aux enfants qui présentent des lésions douloureuses dans la bouche.

Retour à l’école? L’enfant atteint de cinquième maladie peut aller à l’école s’il se sent suffisamment en forme pour poursuivre ses activités, même s’il présente encore une éruption cutanée sur le corps. En effet, lorsque l’éruption cutanée apparaît, l’enfant n’est plus contagieux.

Si un enfant atteint de la maladie « mains-pieds-bouches »; présente des lésions douloureuses dans la bouche, il devrait rester à la maison jusqu’à ce que celles-ci soient guéries et qu’il puisse manger normalement. Certains enfants présentent des ampoules sous les pieds qui rendent le port de chaussure inconfortable. On recommande alors de les garder à la maison jusqu’à ce que ces ampoules soient guéries.

Vaccin Il n’existe pas de vaccin contre ces deux maladies.

En bref Votre enfant présente de la fièvre ou de la douleur? L’acétaminophène et l’ibuprofène sont généralement de bons choix. Souvenez-vous toutefois qu’il ne faut jamais administrer d’aspirine à un enfant puisque ce médicament a été associé à un effet indésirable rare, mais grave, appelé Syndrome de Reye.

Parce que leur système immunitaire est encore en plein développement et qu’ils passent de longues heures en groupe, les enfants sont plus susceptibles d’attraper différentes maladies contagieuses. Toutefois, la plupart de ces maladies sont relativement bénignes et guérissent spontanément. Si votre enfant est contagieux, gardez-le à la maison lorsque possible pour éviter qu’il transmette l’infection à d’autres et qu’il se repose.

« Mieux vaut prévenir que guérir »; dit le vieil adage. Trois mesures simples peuvent faire une immense différence lorsqu’il s’agit de réduire la transmission des maladies contagieuses :1) se laver les mains souvent 2) se couvrir la bouche ou le nez lorsqu’on tousse ou éternue et 3) faire vacciner ses enfants.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.