L'incontinence urinaire

L'incontinence urinaire est une perte involontaire d'urine. Bien que plus fréquente chez les personnes âgées, l'incontinence urinaire n'est pas un effet normal du vieillissement. Il s'agit plutôt d'un problème médical qui peut généralement être soulagé.

Il existe plusieurs types d'incontinence urinaire et chacun peut avoir diverses causes possibles. Consultez le tableau suivant pour en savoir plus sur les différents types d'incontinence.

TypeDescriptionCauses et facteurs aggravants
Incontinence à l'effortLes symptômes surviennent lorsqu'il y a une augmentation soudaine de la pression dans l'abdomen. Cette pression est généralement causée par un effort physique (p. ex. toux, soulever un objet lourd).
  • Faiblesse des muscles du plancher pelvien (muscles qui soutiennent la vessie, l'utérus et l'anus) à la suite d'un accouchement
  • Vaginite atrophique (peut survenir à la ménopause, suite à une diminution d'oestrogènes)
  • Obésité
Incontinence par impériosité (« urgences »)Les écoulements d'urine sont causés par une difficulté à se retenir lorsque l'envie soudaine d'uriner se fait sentir.
  • Faible consommation de liquides
  • Constipation
  • Certains médicaments
Incontinence par regorgementLa vessie est trop pleine car elle ne peut pas se vider normalement. L'urine coule alors continuellement à petites gouttes.
  • Hypertrophie (augmentation de la « grosseur ») de la prostate
  • Constipation
Incontinence fonctionnelleL'incontinence fonctionnelle touche les personnes qui sont capables de retenir leur urine normalement, mais qui ne peuvent se rendre à la toilette à temps pour diverses raisons (p. ex. manque de mobilité, difficulté à retirer ses vêtements).
  • Handicap physique ou mental

Traitement

Le traitement dépend du type d'incontinence et de sa cause. Certains médicaments peuvent causer des symptômes d'incontinence urinaire. On conseille de vérifier auprès de votre professionnel(le) de la santé si les médicaments que vous prenez pourraient causer ou aggraver vos symptômes. Ne cessez jamais de prendre vos médicaments sans l'avis d'un(e) professionnel(le) de la santé.

Les mesures suivantes peuvent être prises à la maison pour diminuer les symptômes liés à l'incontinence urinaire :

  • Modifier certaines habitudes de vie;
    • Diminuer la consommation de caféine et d'alcool.
    • Tenter de diminuer les épisodes de constipation.
    • Perdre du poids.
  • Faire des exercices de renforcement des muscles du plancher pelvien (exercices de Kegel) 3 fois par jour;
    • Commencer par contracter les muscles du plancher pelvien comme pour arrêter un écoulement d'urine ou retenir les gaz intestinaux. N'hésitez pas à demander de l'aide à votre professionnel(le) de la santé pour les localiser.
    • Maintenir la contraction pendant 5 secondes.
    • Relâcher les muscles pendant 10 secondes, puis répéter les étapes 10 fois.
    • L'objectif est d'augmenter graduellement le temps de contraction jusqu'à 10 secondes avec une pause de 20 secondes entre les contractions.
    • Les bénéfices peuvent être observés après 6-8 semaines d'exercices.
  • Rééduquer la vessie;
    • Il s'agit d'« entraîner » la vessie à se vider de moins en moins souvent.
    • On commence par uriner à chaque heure, puis on augmente graduellement (p. ex. toutes les semaines) l'intervalle entre les urines. L'objectif est de réussir à aller à la toilette seulement aux 2 ou 3 heures.

En général, on doit d'abord tenter de soulager l'incontinence urinaire en modifiant certaines habitudes ou en faisant des exercices. Parfois, des médicaments peuvent être utilisés pour aider à mieux contrôler les symptômes d'incontinence urinaire.

Des produits absorbants (p. ex. serviettes, sous-vêtements) conçus pour les problèmes d'incontinence urinaire peuvent aussi être utilisés si nécessaire. En effet, ces produits aident à diminuer les odeurs et protègent la peau contre l'irritation causée par le contact avec l'urine

Quand consulter?

L'incontinence urinaire peut être très incommodante. Si vous avez des symptômes d'incontinence, parlez-en à votre professionnel(le) de la santé, surtout si les facteurs suivants s'appliquent à vous :

  • Vous avez une faiblesse dans les jambes ou une perte de sensation dans les jambes, autour des organes génitaux ou autour de l'anus;
  • Vos symptômes vous occasionnent de la gêne et vous dérangent lors de vos activités quotidiennes;
  • Vos symptômes vous incitent à limiter vos sorties ou vos activités sociales.

Pour plus de renseignements :

Fondation d'aide aux personnes incontinentes (Canada)

www.canadiancontinence.ca/fr

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.