Les boissons gazeuses « diètes »; pas si diètes qu';on le prétend.

Les résultats d';une étude menée sur des rats aux États-Unis révèlent que la consommation de nourritures et de boissons diététiques pourrait indirectement augmenter le risque d';obésité.

Au cours des vingt dernières années, le phénomène de l'obésité a connu une croissance appréciable. Le corps parfait étant devenu un idéal à atteindre, nombreux sont ceux et celles qui se sont tournés vers les régimes et boissons diététiques pour améliorer leur apparence. En fait, la consommation de produits « sans sucre »; est passée de 70 millions de consommateurs en 1987 à 160 millions de consommateurs en l'an 2000 aux États-Unis. On sait que les mauvaises habitudes alimentaires et la sédentarité sont en cause dans l'obésité. Deux chercheurs américains ont émis l'hypothèse que la consommation de produits diététiques pourrait aussi contribuer au problème.

En effet, les résultats d'une étude suggèrent que les succédanés de sucre pourraient favoriser la prise de poids. Pendant plusieurs jours, les chercheurs ont nourri un groupe de rats avec des aliments sucrés à la saccharine (un succédané de sucre) et un autre groupe avec des aliments sucrés naturellement. Par la suite, les deux groupes ont été exposés à la même nourriture et les rongeurs nourris aux aliments sucrés à la saccharine ont consommé trois fois plus de calories que les rats nourris avec des aliments sucrés à l'aide de sucres naturels..

Devant ces observations, les auteurs de l'étude suggèrent l'hypothèse que les succédanés de sucre pourraient interférer sur la capacité de l'organisme à bien évaluer la quantité de sucre consommée. Selon eux, les résultats observés pourraient être extrapolés à l'être humain. Par contre, ces conclusions sont contestées par d'autres chercheurs, qui affirment que plusieurs études ont justement démontré le contraire chez l'homme.

Bien que les résultats de cette étude soient intéressants, il n'en demeure pas moins qu'une ou plusieurs études devront être menées sur des êtres humains avant de pouvoir établir un lien de cause à effet entre la consommation de nourriture sucrée aux succédanés et l'obésité.

Qoiqu'il en soit, choisir une boisson « diète »; au lieu d'une régulière n'est peut-être pas la meilleure façon de prévenir l'obésité. Perdre du poids et maintenir à long terme la réduction pondérale exigent non seulement l'adoption d'un régime pauvre en gras et en calories ainsi qu'une augmentation de l'activité physique, mais aussi une remise en question de certains comportements relatifs à l'alimentation. Pour ceux et celles désirant perdre du poids sainement, le diététiste/nutritionniste est le professionnel le plus apte à vous conseiller dans ce domaine.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.