Les fumeurs peuvent aussi prévenir le tabagisme chez leurs enfants

Les parents qui ne réussissent pas eux-mêmes à cesser de fumer pour de bon peuvent tout de même convaincre leurs enfants de ne pas succomber à cette dépendance. Des chercheurs ont en effet observé qu’un programme visant à aider les parents fumeurs à discuter du tabagisme avec leurs enfants diminuait le risque que ceux-ci goûtent à leur première cigarette avant la sixième année du primaire.

Les parents qui ne réussissent pas eux-mêmes à cesser de fumer pour de bon peuvent tout de même convaincre leurs enfants de ne pas succomber à cette dépendance. Des chercheurs ont en effet observé qu’un programme visant à aider les parents fumeurs à discuter du tabagisme avec leurs enfants diminuait le risque que ceux-ci goûtent à leur première cigarette avant la sixième année du primaire.<br /> <br /> Des études antérieures avaient montré que les enfants de fumeurs étaient à haut risque de le devenir aussi, ce qui renforce l’importance d’aider ces parents à discuter du sujet avec leurs jeunes. Plusieurs fumeurs peuvent ne pas être enclins à avoir de discussions à propos de la cigarette avec leurs enfants. Or, un parent qui parle de sa propre expérience de dépendance à la nicotine pourrait en fait avoir une grande crédibilité et être très persuasif pour un jeune. Prévenir le tabagisme chez les jeunes demande toutefois beaucoup plus d’efforts que de simplement leur dire qu’il ne faut pas le faire, une tactique sur laquelle s’appuient de nombreux parents.<br /> <br /> Les chercheurs ont séparé aléatoirement 776 familles en deux groupes. Les participants du premier groupe recevaient du matériel écrit pour les aider à discuter du tabagisme avec leurs enfants. Les parents étaient alors encouragés à parler avec leurs jeunes de leur propre histoire avec la cigarette et de la signification « d’être dépendant »;. On leur proposait aussi quelques petites mesures quotidiennes visant à dissiper l’image que fumer est normal, comme ne pas laisser traîner des cendriers pleins dans la maison ou ne pas demander aux enfants de leur apporter leur paquet de cigarettes. Le second groupe n’a reçu que des courts feuillets d’information sur le tabagisme.<br /> <br /> Trois ans plus tard, 12 % des enfants qui avaient bénéficié de discussions avec leurs parents avaient essayé la cigarette, contre 19 % des autres enfants. Ces résultats montrent l’importance du rôle des parents pour décourager les enfants à débuter la cigarette. Jouer à l’autruche ne sert à rien : mieux vaut discuter franchement de ces thèmes sensibles afin que les jeunes détiennent une information claire et valable.<br />

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.