Maladie de Lyme : La prévention est de mise!

Au Québec, on sait que des tiques infectées sont présentes en Montérégie, dans le sud-ouest de la Mauricie-centre-du-Québec et dans le nord et l’ouest de l’Estrie. En raison de l’adoucissement du climat hivernal, il est probable que ces tiques pourront s’étendre à de plus grands territoires au cours des prochaines années. 

Avec la maladie de Lyme, la prévention est certainement la meilleure défense. Voici quelques trucs pour que vous reveniez de vos randonnées en nature sans intrus!

Sachez que, comme les poux, les tiques ne volent pas et ne sautent pas, il faut donc que vous soyez en contact direct avec l’objet ou l’animal sur lequel elles se trouvent pour qu’elles puissent monter sur vous. Dans la nature, elles se placent sur les hautes herbes pour pouvoir passer sur le corps d’un animal ou d’un humain qui passeraient par là. On recommande donc d’éviter les champs ou autres endroits avec des hautes herbes ou de circuler sur des sentiers bien entretenus. Par ailleurs, si vos chiens ou chats se déplacent dans ce genre de milieu, il est bon de les inspecter régulièrement afin de détacher toute tique qui pourrait s’être fixée sur eux.

En randonnée, portez des vêtements longs. On recommande aussi de placer les chaussettes par-dessus le bas des pantalons et d’entrer le chandail dans le pantalon, question d’éliminer les portes d’entrée vers la peau. Utilisez aussi un insecticide qui contient du DEET ou de l'icaridine. Suivez bien les directives de l’emballage. Attention aux enfants : utilisez toujours un produit qui est conçu pour eux. Dans le doute, consultez votre pharmacien.

Comme les piqûres de tiques ne causent aucune douleur ou démangeaison, il est important de faire une inspection visuelle de la peau après une randonnée en nature. Si vous trouvez une tique, il est important de l’enlever le plus rapidement possible. Plus elle restera longtemps attachée à la peau, plus elle aura de temps pour transmettre la bactérie qui cause la maladie de Lyme, si elle en est porteuse bien sûr.

Pour enlever la tique, utilisez des pinces à sourcils et soulevez-la délicatement. Si possible, gardez-la dans un pot fermé hermétiquement. Si vous développez des symptômes dans les jours suivants (p.ex. rougeur autour de la piqûre, fièvre, fatigue ou douleurs articulaires ou musculaires), vous pourrez ainsi l’apporter au médecin qui pourra la faire analyser pour déterminer si elle était porteuse de la bactérie. 

Enfin, si vous demeurez à la campagne, assurez-vous de couper les herbes hautes autour de votre maison et des aires de jeux des enfants. Pensez à créer des sentiers bien dégagés pour vous déplacer d’un endroit à l’autre si votre terrain est très grand.

Pour en savoir plus, consultez le Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec : http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/maladie-de-lyme/

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.