Reconnaître l'intoxication à l'alcool

Vous êtes dans une fête et vous remarquez un collègue en état d'ébriété. Il parle fort et doit se tenir sur un objet pour ne pas tomber. Clairement, il a beaucoup trop bu. Au-delà de vous assurer qu'il ne prendra pas le volant, que pouvez-vous faire pour l'aider?

Signes et symptômes de l'intoxication à l'alcool

Une personne peut facilement passer d'un état d'ébriété à l'intoxication à l'alcool, une urgence médicale, car sa vie pourrait être en danger.

Il faut donc rester vigilant et porter attention aux signes et symptômes suivants :

  • Confusion
  • Vomissements
  • Convulsions
  • Respiration lente (moins de 8 respirations par minute)
  • Respiration irrégulière (pause de plus de 10 secondes entre les respirations)
  • Peau pâle ou teintée de bleu
  • Difficulté à demeurer conscient
  • Perte de conscience

Si vous soupçonnez une intoxication à l'alcool, il faut agir vite pour obtenir des soins d'urgence, surtout si la personne perd conscience et qu'on n'arrive pas à la réveiller. Il ne faut surtout pas laisser la personne seule.

Qu'est-ce qui mène quelqu'un jusqu'à l'intoxication à l'alcool?

En plus de l'état de santé, du poids et de la tolérance individuelle à l'alcool, plusieurs autres facteurs peuvent augmenter les risques de faire une intoxication à l'alcool.

  • Participer à des concours de calage, car on consomme une grande quantité d'alcool si rapidement que les premiers signes d'ébriété apparaissent trop tard pour nous avertir qu'on a dépassé notre seuil de tolérance.
  • Boire des boissons qui masquent le goût de l'alcool, par exemple un cocktail. Il est plus facile de trop boire quand on ne goûte pas l'alcool.
  • Boire des boissons qui masquent les effets de l'alcool, par exemple mélanger de l'alcool et une boisson énergisante. Les substances excitantes, comme la caféine ou le guarana, masquent les effets de l'alcool pendant un certain temps ce qui peut porter la personne à boire plus d'alcool qu'elle ne peut tolérer.
  • Boire et consommer de la drogue en même temps. Certaines drogues peuvent masquer les signes d'ébriété temporairement alors que d'autres peuvent les aggraver.
  • Utiliser certains médicaments qui diminuent la capacité du foie à métaboliser l'alcool.

Les jeunes qui commencent à prendre de l'alcool sont particulièrement à risque d'intoxication car ils connaissent mal leurs limites. Sans diaboliser l'alcool, il est important d'avoir une discussion franche sur le sujet.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.