Transpiration excessive (hyperhidrose)

La transpiration est essentielle à l'humain pour faire descendre la température corporelle et protéger le corps contre la chaleurOn parle de transpiration excessive (ou d'hyperhidrose) lorsque les glandes sudoripares sécrètent plus de sueur que ce qui est nécessaire pour réguler la température du corpsPeu importe son origine, l'hyperhidrose peut nuire à la qualité de vie en interférant avec les activités quotidiennes et en minant la confiance en soi des personnes qui en sont atteintes

Causes et facteurs aggravants

Il existe deux types d'hyperhidrose : l'hyperhidrose primaire, qui est un problème médical en soi, et l'hyperhidrose secondaire, qui constitue un symptôme d'un problème sous-jacent.

L'hyperhidrose primaire n'a pas de cause connue, mais on croit qu'elle pourrait être liée à l'hyperactivité du système nerveux central. Elle a tendance à affecter au moins l'une des régions suivantes :

  • Les aisselles;
  • Les mains;
  • Les pieds;
  • Le visage.

Ce type d'hyperhidrose, qui semble avoir une composante génétique, se développe généralement durant l'enfance ou l'adolescence et se poursuit à l'âge adulte. Les émotions (stress, peur, etc.) et la chaleur peuvent empirer les symptômes. La transpiration liée à la chaleur (visage, torse et dos) peut apparaître à n'importe quel moment, mais celle liée aux émotions (mains, pieds et aisselles) s'arrête habituellement pendant le sommeil.

L'hyperhidrose secondaire, quant à elle, est causée par une autre condition médicale, telle que la ménopause, des problèmes endocriniens, l'obésité, des dommages nerveux ou certains types de médicaments. Contrairement à l'hyperhidrose primaire, l'hyperhidrose secondaire est généralisée, c'est-à-dire qu'elle n'est pas limitée à certaines régions du corps, et les symptômes peuvent se poursuivre durant le sommeil. Enfin, la transpiration excessive apparaît généralement à l'âge adulte chez les personnes atteintes d'hyperhidrose secondaire.

Comme le traitement diffère selon le type d'hyperhidrose, il est important de consulter un professionnel de la santé afin de déterminer de quel type il s'agit.

Traitement

La seule façon de traiter l'hyperhidrose secondaire consiste à en éliminer la cause sous-jacente. En ce qui concerne l'hyperhidrose primaire, il s'agit d'une condition chronique, ce qui signifie qu'on ne peut la guérir complètement. Toutefois, les traitements suivants peuvent aider à contrôler les symptômes :
  • Médicaments topiques (à appliquer sur la peau)
    • Plusieurs antisudorifiques sont offerts en vente libre. Si un antisudorifique traditionnel ne suffit pas, votre pharmacien pourrait vous conseiller un antisudorifique à base de chlorure d'aluminium (p. ex. Drysol, Hydrosal) dont la concentration varie de 6,25% à 20%.
    • Contrairement aux idées reçues, les antisudorifiques à base d'aluminium ne sont pas associés à un risque plus important de développer un cancer du sein ou la maladie d'Alzheimer.
    • Afin de diminuer le risque d'irritation, les antisudorifiques à base de chlorure d'aluminium doivent être appliqués sur la peau complètement sèche une fois par jour, au coucher. Le produit doit être retiré le matin suivant à l'aide d'un nettoyant. Une fois les symptômes diminués (normalement après 3 jours), le produit doit être appliqué une à deux fois par semaine.
    • Il est important d'éviter l'occlusion de la zone traitée au chlorure d'aluminium (c'est-à-dire de ne pas la recouvrir), car cela pourrait augmenter le risque d'irritation de la peau.
    • Si un produit à base de chlorure d'aluminium cause de l'irritation malgré ces précautions, il est possible d'appliquer une crème d'hydrocortisone (p. ex. Cortate) sur la zone affectée.
    • La méthénamine en crème (p. ex. Dehydral) est aussi disponible sans ordonnance pour la transpiration excessive des pieds. Ce traitement est toutefois associé à un risque de réaction allergique et d'irritation de la peau<.
  • L'iontophorèse
    • Ce traitement consiste à faire passer un faible courant électrique dans un bassin d'eau où se trouve la zone à traiter (surtout les mains et les pieds).
    • Pour obtenir des résultats satisfaisants, il faut répéter la procédure (qui dure entre 15 et 40 minutes selon l'appareil) plusieurs fois sur une période de quelques semaines.
  • Les injections de Botox
    • Bien qu'efficace, l'injection de Botox dans les mains et les pieds peut être douloureuse, dispendieuse et mener à un affaiblissement musculaire local temporaire.
  • Les médicaments à prise orale
    • Certains médicaments sous ordonnance peuvent être utilisés pour traiter l'hyperhidrose. En raison du risque d'effets secondaires, on y a recours soit pour traiter plusieurs parties du corps ou de grandes superficies, soit lorsque les traitements locaux ne sont pas suffisamment efficaces. Certains médicaments peuvent aussi être utilisés à l'occasion (p. ex. en prévision d'une présentation au travail).
  • La chirurgie
    • En raison du caractère invasif de la procédure, des risques et des effets secondaires possibles tels que les sueurs compensatrices (c'est-à-dire une transpiration additionnelle qui vient compenser la perte de sudation dans la région traitée), on réserve généralement la chirurgie aux patients qui ne répondent pas aux autres traitements disponibles.

Une bonne hygiène corporelle est essentielle pour prévenir la transpiration excessive chez les patients atteints d'hyperhidrose. Les mesures suivantes peuvent être prises pour éviter les épisodes de transpiration abondante et/ou les odeurs :

  • Se laver chaque jour avec un savon ou un nettoyant antibactérien;
  • Porter des vêtements propres en fibres naturelles qui laissent passer l'air;
  • Éviter l'alcool et la nourriture épicée<;
  • Bien sécher les pieds après le nettoyage et utiliser une poudre absorbante une à deux fois par jour.

Quand consulter?

  • Lors de l'apparition des symptômes d'hyperhidrose afin d'évaluer s'il y a présence d'une maladie sous-jacente;
  • Si votre transpiration vous gêne dans vos activités quotidiennes;
  • Si les produits en vente libre n'ont pas les effets escomptés.

Pour plus de renseignements :

Association canadienne de dermatologie

www.hyperhidrose.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.