Hyperhidrose : Votre transpiration vous gêne?

Vous avez l’impression que vous transpirez plus que la moyenne? Qu’un rien vous met en nage? Vous souffrez alors possiblement d’hyperhidrose, c’est-à-dire une transpiration excessive. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des traitements pour améliorer votre confort.

Vous avez l’impression que vous transpirez plus que la moyenne? Qu’un rien vous met en nage? Vous souffrez alors possiblement d’hyperhidrose, c’est-à-dire une transpiration excessive. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des traitements pour améliorer votre confort.

La transpiration est un mécanisme qui permet au corps d’éviter de surchauffer. C’est pourquoi on transpire habituellement davantage lorsqu’il fait chaud, lorsqu’on fait de l’exercice ou en réponse à des situations qui causent du stress, de la peur ou de la colère. Or, les personnes atteintes d’hyperhidrose semblent avoir des glandes sudoripares hyperactives dans une région précise, soit les aisselles, les aines, le visage, les mains ou les pieds. La sudation est ainsi déclenchée sans raison apparente. On estime que de 2 à 3 % de la population serait atteinte d’hyperhidrose.

Différentes options de traitement peuvent être envisagées pour réduire la sudation excessive et l’inconfort qui y est associé.

Antisudorifiques La transpiration excessive peut être maîtrisée par des antisudorifiques, des substances appliquées sur la peau qui bloquent les canaux sudoripares par où sort la sueur. Les produits des grandes marques sont efficaces, mais pour les personnes atteintes d’hyperhidrose, des produits contenants de 10 à 15 % de chlorhydrate d’aluminium sont habituellement plus efficaces. Parfois, on prescrit des produits ayant une concentration plus élevée de substance active, qui peuvent être appliqués la nuit sur les zones affectées. Les désavantages de ces produits sont qu’ils peuvent irriter la peau et parfois endommager les vêtements. Les déodorants pour leur part ne préviennent pas la transpiration, mais ils peuvent être utiles pour diminuer les odeurs corporelles.

Médicaments Dans certains cas, des médicaments peuvent être employés pour diminuer la production de sueur, mais ceux-ci peuvent causer des effets indésirables comme la sécheresse de la bouche, des étourdissements et des troubles urinaires. Pour cette raison, ils ne constituent pas un premier choix de traitement.

L’ionophorèse Cette procédure permet d’inactiver temporairement les glandes sudoripares. Elle est surtout utilisée pour traiter la sudation excessive des mains et des pieds. Lors de la procédure, les mains ou les pieds sont placés dans un récipient d’eau, à travers laquelle circule un léger courant d’électricité. La force du courant est graduellement augmentée jusqu’à ce que le patient ressente une légère sensation de picotement. Chaque traitement dure de six à vingt minutes et doit être répété fréquemment. Les effets indésirables possibles sont rares, mais incluent une sécheresse ou des crevasses de la peau.

La toxine botulique de type A (Botox ®) Pour ceux chez qui les produits topiques ne réduisent pas suffisamment la sudation, l’injection de toxine botulique dans l’aisselle bloque temporairement les nerfs qui stimulent la sudation et peut procurer une amélioration marquée des symptômes. Il faut attendre quelques jours avant que le plein effet soit observé, mais celui-ci persiste pendant quelques mois.

La chirurgie Dans certains cas plus graves, une chirurgie mineure peut être nécessaire pour couper le signal nerveux qui commande aux glandes sudoripares de produire de la sueur ou alors extraire certaines glandes sudoripares, ce qui procure alors un soulagement durable des symptômes.

Quelques conseils Pour mieux vivre avec la transpiration excessive, certaines mesures non médicamenteuses peuvent être utiles.


- Si possible, évitez les facteurs qui empirent ou déclenchent la sudation, tels que les repas épicés, l’alcool ou le café.


- Portez des vêtements amples sous les aisselles et évitez les fibres synthétiques telles que le lycra ou le nylon.


- Si la transpiration excessive est surtout au niveau des aisselles, on peut aussi placer de coussinets à usage unique que l’on colle dans la chemise conçus pour absorber l’excès de sueur.


- Si la sudation excessive est plutôt au niveau des pieds, on recommande de ne pas porter les mêmes souliers deux jours consécutifs. En alternant entre deux paires, celles-ci auront le temps de bien sécher. Avoir avec soi des chaussettes supplémentaires pour les changer en cours de journée peut aussi améliorer le confort.

Dans de très rares cas, l’hyperhidrose peut être le symptôme d’une autre maladie. Il est donc important de consulter un médecin si la transpiration excessive s’accompagne de douleur ou de pression thoraciques, de perte de poids, ou de battements cardiaques rapides ou si elle survient surtout la nuit.

N’hésitez pas à discuter avec votre médecin ou pharmacien si vous souffrez de transpiration excessive. Ils pourront vous aider à trouver des solutions pour la maîtriser et améliorer votre confort.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.