Le café, une boisson pas si inoffensive…

Unfortunately, this article is only available in French.

Une nouvelle étude suggère que les gens prédisposés à souffrir de pierres aux reins devraient limiter leur consommation de caféine.

Vous aimez le café? Il vous accompagne lors de votre réveil matinal, au travail et aux repas? Si vous êtes prédisposés à souffrir de pierres aux reins, attention! Une nouvelle étude suggère que vous devriez limiter votre consommation de caféine à l’équivalent de deux tasses de café par jour.

Des chercheurs ont administré aux patients ayant déjà eu des pierres rénales une dose de caféine équivalente à deux cafés. Les personnes ont alors éliminé plus de calcium dans leur urine, les exposant davantage au risque de développer des pierres rénales. Ceci s’explique facilement. Une augmentation de la quantité de calcium éliminée par les reins augmente le risque de développer des pierres parce que ce minéral est une composante importante de ces petites « roches »;. Plus il y a de calcium dans les reins, plus le risque de développer des pierres est évidemment élevé.

Des études antérieures avaient déjà permis de démontrer cette caractéristique de la caféine : même les gens qui ne sont pas susceptibles de développer des pierres rénales éliminent également plus de calcium après l’ingestion de caféine. Le même phénomène a été observé pour d’autres composés : toutes les personnes qui absorbaient de la caféine montraient également une augmentation de la concentration de magnésium, de citrate et de sodium dans leur urine. Le calcium et le sodium augmenteraient la possibilité de développer des pierres, alors que le citrate et le magnésium diminuerait ce même risque. Toutefois, en tenant compte de toutes les variables, la caféine serait plus dommageable que bénéfique.

D’autres études avaient précédemment suggéré qu’une grande consommation de caféine augmenterait notamment le risque de certains problèmes de rythme cardiaque.

L’auteur de l’étude affirme que les personnes à risque devraient limiter leur consommation de café à l’équivalent de deux tasses par jour, soit 500 mL ou environ 200 mg de caféine. Ceci étant dit, deux tasses ne signifient pas deux énormes gobelets, qui peuvent eux contenir beaucoup plus de caféine. Ce composé chimique se cache également dans plusieurs autres aliments comme le thé, les boissons énergétiques, les sodas et le chocolat.

Plus de 300 mg de caféine par jour peut conduire également à une augmentation du rythme cardiaque, des nausées et des vomissements, une envie plus fréquente d’uriner et de l’insomnie.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.