Des poux ? Pas de panique !

Les poux accompagnent les humains depuis la nuit des temps. Bien qu’ils soient une nuisance, ils ne transmettent aucune maladie et ne causent qu’un inconfort passager. Même s’ils ne posent aucun danger pour la santé, leur présence déclenche encore la terreur de certains parents. Voici une mise au point pour rester zen face aux poux.

Les poux accompagnent les humains depuis la nuit des temps. Bien qu’ils soient une nuisance, ils ne transmettent aucune maladie et ne causent qu’un inconfort passager. Même s’ils ne posent aucun danger pour la santé, leur présence déclenche encore la terreur de certains parents. Voici une mise au point pour rester zen face aux poux.

Qu’est-ce qu’un pou?

Un pou est un minuscule insecte qui se nourrit de sang humain. Il en existe différents types :

- Les poux de tête sont ceux qui trouvent refuge sur le cuir chevelu. C’est de ceux-ci dont il sera question dans cet article. Ce sont des insectes à six pattes de la grosseur d’une graine de sésame et de couleur brun-rougeâtre. Ils peuvent vivre 30 jours sur le cuir chevelu mais ne survivent généralement pas plus de 24 heures séparés de l’humain.

- Les poux de corps vivent dans les vêtements et la literie et se déplacent sur la peau pour se nourrir. Ce type de poux infeste surtout les personnes qui ne peuvent se laver et faire leur lessive régulièrement, comme les sans-abris. On les traite en premier lieu en décontaminant les objets personnels.

- Les poux pubiens vivent sur la peau et les poils pubiens, mais peuvent aussi, rarement, se déplacer sur le reste du corps. Ils sont traités de la même façon que les poux de tête.

Les poux ont absolument besoin de sang et de chaleur pour survivre. Ils ne peuvent pas survivre plus de 24 heures loin du cuir chevelu et probablement quelques heures seulement lorsqu’il fait plus froid.

Comment se transmettent les poux?

La transmission des poux se fait principalement lors d’un contact direct tête-à-tête ou corps-à-corps. Quand des enfants ou des membres d’une famille jouent ensemble ou s’embrassent par exemple.

Comme les poux meurent rapidement s’ils quittent le cuir chevelu, et qu’ils sont équipés de griffes très efficaces pour ne pas que cela arrivent, la transmission indirecte est plus rare. Elle a lieu principalement lors du partage d’objets ayant été en contact avec la tête de la personne infestée, notamment les chapeaux, les serviettes et les accessoires pour cheveux.

Comment savoir si on est infesté?

Une démangeaison intense, une sensation de chatouillement dans les cheveux et de petites bosses rouges sur le cuir chevelu peuvent indiquer la présence de poux de tête. Mais seule l’identification de poux ou d’oeufs (appelés lentes) vivants permet de confirmer leur présence.

Les lentes ressemblent à un petit grain de riz blanc-jaunâtre ou grisâtre. Les poux les attachent solidement à la base du cheveu à l’aide d’une sorte de colle. Les lentes peuvent ressembler à des pellicules, des poussières ou une saleté, mais contrairement à celles-ci, elles ne s’enlèvent pas facilement.

Pour savoir si on a des poux, il faut examiner les cheveux attentivement à la recherche de poux adultes ou de lentes. On recommande d’utiliser un peigne spécialement conçu à cet effet et de se placer sous un bon éclairage. En procédant par mèches de cheveux de la largeur du peigne, on vérifie systématiquement tout le cuir chevelu et la base des cheveux, surtout derrière les oreilles et près de la nuque. Il y a infestation seulement si on voit des poux adultes ou des lentes collées aux cheveux.

Un ami de mon enfant a des poux, que faire ?

Si un camarade a des poux, on suggère de faire un examen minutieux de la tête de notre enfant, mais on ne traite pas sans avoir la certitude qu’il est aussi infesté. Il n’existe pas de traitement «préventif»; efficace et traiter quelqu’un qui n’a pas de poux ne fait que contribuer au phénomène de la résistance des poux aux agents utilisés pour les traiter.

Pour prévenir la transmission, on peut attacher les cheveux longs ce qui rend l’accès au cuir chevelu plus difficile. On explique aussi aux enfants de ne pas partager leurs chapeaux, casquettes, casques, serviettes (au camp ou à la piscine notamment) et autres accessoires pour les cheveux.

Quoi faire si on a des poux?

Primo, ne pas paniquer. Bien que désagréables, les poux ne posent pas de danger pour la santé humaine.

Il est important d’examiner la tête des autres membres de la famille, mais on ne traite que ceux qui sont infestés. L’école, le service de garde ou le camp et les personnes ayant été en contact étroit avec la personne infestée doivent être avisées. Il n’y a aucune raison de garder l’enfant à la maison pendant tout le traitement, mais on devrait faire la première application du produit avant qu’il ne retourne en classe.

Il existe plusieurs produits disponibles en vente libre pour le traitement des poux. Votre pharmacien pourra vous conseiller celui qui convient le mieux à vos besoins. Il est important de bien suivre le mode d’emploi notamment le temps de contact avec les cheveux et le nombre de jours entre les applications (généralement deux traitements à 7 à 10 jours d’intervalle). Un petit truc, juste avant de rincer le produit, demandez à la personne de s’asseoir dans le bain ou la douche ou de pencher sa tête au-dessus d’un évier et passez le peigne fin à plusieurs reprises dans ses cheveux. Ceci permet souvent de faire tomber les poux adultes.

Par ailleurs, on recommande de vérifier les cheveux chaque jour afin de retirer manuellement les lentes. Ne perdez pas de temps à essayer de savoir si elles sont mortes ou vivantes. Si vous en voyez une, enlevez-la !

Enfin, il est inutile de traiter les animaux domestiques car les poux sont des parasites exclusifs à l’humain.

Se débarrasser des poux dans la maison

L’aspirateur est votre meilleur ami lorsque vient le temps de nettoyer la maison. N’oubliez pas qu’un pou adulte ne vole pas et ne saute pas. Au sol, il mourra en l’espace de 24 heures. Les lentes aussi ont besoin de chaleur pour survivre et ne posent donc pas un grand danger si elles tombent au sol. Si une nymphe (bébé pou) réussissait à naître loin du cuir chevelu, elle mourrait rapidement car elle doit absolument sucer du sang humain dans les heures suivant sa naissance.

Que faut-il faire alors? Lavez les objets personnels de la personne infestée, surtout ceux qui ont été récemment en contact avec sa tête (taie d’oreiller, serviette, chapeaux, etc.) à l’eau chaude et séchez-les à la sécheuse à la température maximale. Pour le reste, un bon coup d’aspirateur fera l’affaire. Concentrez-vous sur les objets et meubles qui viennent en contact avec la tête. Laissez faire les tapis, les planchers et les rideaux, mais pensez aux dossiers des sièges de la voiture.

Par ailleurs, plusieurs experts ne recommandent plus de mettre les objets non lavables (comme les peluches ou les vêtements qui seraient abîmés par un lavage à l’eau chaude) dans des sacs pendant des semaines. Passez-leur plutôt un coup d’aspirateur et seulement s’ils ont été en contact avec la tête de la personne infestée. Les toutous au pied du lit ne risquent pas de transmettre des poux si l’enfant n’y touche jamais et encore moins ceux sur l’étagère!

N’oubliez pas : les poux ne volent pas et ne sautent pas et meurent rapidement hors de la tête. Concentrez-vos efforts sur la tête de la personne infestée!

Prévenir la transmission des poux Il est difficile de prévenir la transmission des poux dans les camps d’été, les garderies et à l’école puisque les enfants y sont souvent en contact étroit. Ce ne sont ni la faute des parents ou des intervenants, ni un manque d’hygiène qui sont en cause.

Certains produits offerts en vente libre affirment éloigner les poux, mais pour l’instant, il n’existe pas de preuve scientifique qui le confirme.

La meilleure façon de réduire le risque de transmission est de réduire la capacité des poux de passer d’une tête à l’autre. Par exemple, on peut recommander aux filles aux cheveux longs de garder leurs cheveux attachés et encourager les enfants à ne pas partager des items tels que chapeaux et casquettes, foulards, accessoires pour cheveux et serviettes.

N’oubliez pas : les poux sont une nuisance mais ils ne transmettent aucune maladie. Ils ne volent pas et ne sautent pas et meurent rapidement loin de l’humain. Alors concentrez-vos efforts là où ça compte : demandez à votre pharmacien de vous recommander un produit approprié et suivez bien ses directives et vous vous en débarrassez rapidement. Oui, avoir des poux n’est pas agréable, mais c’est bien moins grave que la «gastro»; ou la grippe!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.