Enfants : Les maladies contagieuses chez l’enfant (première partie)

Les parents se questionnent souvent sur la nécessité de garder leurs enfants à la maison lorsque ceux-ci sont malades. Pendant combien de temps les enfants sont-ils contagieux et devraient-ils demeurer à la maison? La réponse varie selon la maladie.

Les maladies contagieuses se transmettent facilement d’une personne à l’autre. Elles peuvent être causées par un virus, une bactérie, un parasite ou un champignon. L’expression « agent causal »; fait référence au microbe qui cause la maladie.

Les parents se questionnent souvent sur la nécessité de garder leurs enfants à la maison lorsque ceux-ci sont malades. Pendant combien de temps les enfants sont-ils contagieux et devraient-ils demeurer à la maison? La réponse varie selon la maladie.

LA GASTRO-ENTÉRITE

Définition, symptômes et agents causals La gastro-entérite est une inflammation du tube digestif qui entraîne des vomissements ou de la diarrhée et des douleurs abdominales. Elle peut être causée par un virus, une bactérie ou un parasite.

Transmission La gastro-entérite infectieuse se transmet généralement par la voie fécale-orale, mais aussi par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés selon le microbe en cause. La voie fécale-orale implique qu’il y a eu contamination des mains par les selles. Il est donc primordial d’enseigner à son enfant de se laver les mains avec de l’eau et du savon chaque fois qu’il va à la toilette, sans exception, ainsi qu’avant les repas.

Traitement Le traitement de la gastro-entérite consiste à prévenir la déshydratation et à soulager les symptômes. Quand l’enfant ne vomit plus ou exprime le besoin de boire, on peut lui offrir une solution de réhydratation. Il en existe vendues en pharmacie mais il est aussi possible d’en préparer à la maison.Les solutions vendues en pharmacie sont offertes sous forme liquide ou de sucettes à congeler. Certains enfants préfèrent ces dernières parce que leur goût est moins prononcé.

Vous pouvez aussi facilement préparer une solution de réhydratation orale « maison »;. Il faut toutefois être soucieux de bien respecter les proportions. Voici les deux variantes : 1) Mélangez un litre d’eau, 30 mL (6 c. à thé) de sucre et 5 mL (1 c. à thé) de sel. OU 2) Mélangez 360 ml (1 ½ tasse) de jus d'orange pur non sucré, 600 ml (2 ½ tasses) d’eau et 2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel. Ces solutions se conservent 12 heures à la température ambiante et 24 heures au réfrigérateur.

On recommande de faire boire l’enfant une gorgée à la fois en espaçant les gorgées de quelques minutes. Ceci évite de surcharger l’estomac déjà irrité par l’infection. Quand l’enfant tolère bien la solution de réhydratation et qu’il n’a pas vomi depuis quelques heures, on peut lui permettre de boire quelques gorgées à la fois. Il pourra probablement aussi recommencer à manger, s’il en manifeste l’envie. On recommande de lui donner des aliments faciles à digérer comme des bananes, du riz, des rôties ou de la compote de pomme (en petites quantités à la fois).

Il est important de ne pas tenter d’arrêter la diarrhée par des médicaments, puisque celle-ci sert à évacuer le microbe qui cause la gastro-entérite.

Une consultation médicale s’impose dans les situations suivantes :
- présence de sang ou de pus dans les selles;
- incapacité à garder un liquide ou vomissements pendant plus de 8 heures;
- absence d’urine durant plus de 12 heures;
- fortes douleurs abdominales durant plus de 2 heures;
- fièvre de 38,5 ºC ou plus
- symptômes de déshydratation (bouche et lèvres sèches, irritabilité importante, yeux creusés, dépression de la fontanelle (bébé), respiration rapide, perte d’élasticité de la peau)

Retour à l’école? L’enfant peut retourner en classe lorsqu’il a recommencé à manger et qu’il se sent suffisamment en forme pour participer aux activités de la classe. S’il a eu de la diarrhée, on recommande d’attendre que ses selles soient redevenues normales.

Vaccin Il existe deux vaccins contre deux formes particulières de gastro-entérite. L’un s’adresse aux nourrissons et ne protège que contre la gastro-entérite causée par le rotavirus. On l’administre dès l’âge de deux mois et il ne protège que pendant les deux premières années de vie, moment où le risque de complications graves est le plus important. L’autre vaccin s’adresse aux voyageurs et protège contre la diarrhée du voyageur (« tourista »;).

LA CONJONCTIVITE

Définition, symptômes et agents causals La conjonctivite est une infection du blanc de l’oeil. Elle peut être causée par un virus ou une bactérie, mais aussi une allergie, l’exposition à un produit chimique ou un corps étranger dans l’oeil. Dans tous les cas, le blanc de l’oeil affecté est rouge. Si l’infection est causée par un virus, on note des écoulements clairs et aqueux. Par contre, si l’agent causal est une bactérie, les écoulements seront plus épais, verdâtres ou jaunâtres et auront tendance à former une croûte (surtout au réveil le matin).

Transmission La conjonctivite causée par un virus ou une bactérie est très contagieuse. L’enfant est contagieux jusqu’à ce que l’infection soit guérie. S’il s’agit d’une conjonctivite bactérienne, l’enfant n’est plus considéré contagieux 24 heures après le début d’un traitement antibiotique. Il est très important que l’enfant se lave les mains régulièrement, surtout après avoir touché à ses yeux.

Traitement La majorité des conjonctivites peuvent être traitées sous les conseils d’un pharmacien. Celui-ci recommandera des gouttes ou une pommade antibiotique, si nécessaire, et vous enseignera comment bien l’utiliser. Il vous indiquera s’il juge qu’il serait approprié de consulter un médecin. Il est essentiel de se rappeler que les gouttes et pommade antibiotique doivent être jetés à la fin du traitement, ou au plus tard un mois après l’ouverture des contenants.

Pour soulager l’inconfort, on peut appliquer des compresses tièdes sur l’oeil affecté pendant quelques minutes 3 à 4 fois par jour.

Si l’infection est causée par un virus, des gouttes seraient inutiles. Comme le rhume qu’elle accompagne souvent, l’infection virale doit faire son cours.

Retour à l’école? L’enfant atteint d’une conjonctivite bactérienne devrait rester à la maison pendant les premiers 24 heures du traitement antibiotique. L’enfant atteint d’une conjonctivite virale n’a pas à être exclu de la classe. Il faut cependant l’encourager à se laver les mains régulièrement.

Vaccin Il n’existe pas de vaccin contre la conjonctivite.

L’INFECTION À STREPTOCOQUE

Définition, symptômes et agents causals L’infection à streptocoque est une infection qui touche la gorge. Elle est causée par une bactérie. Seules 15 % des infections de la gorge seraient causées par le streptocoque, la majorité sont plutôt causées par des virus.

Toutes les infections de la gorge s’accompagnent de rougeur et de douleur à la gorge. Par contre, l’infection à streptocoque apparaît soudainement et s’accompagne d’une fièvre importante (plus de 38,3 ºC). De plus, le médecin notera des taches blanches ou jaunes sur la gorge autrement rouge. Les infections virales, quant à elles, s’accompagnent souvent d’autres symptômes respiratoires comme la toux ou des écoulements nasaux.

Transmission Les infections de la gorge, à streptocoques ou virales, se transmettent par les sécrétions respiratoires, qui sont pulvérisées dans l’air lorsqu’une personne malade tousse ou éternue.

Traitement Si l’infection est virale, il n’y a pas de traitement spécifique. On peut administrer un analgésique pour soulager la douleur. On recommande aussi de donner des aliments mous et à texture douce (compote, soupe, crème glacée, etc.), car avaler peut être douloureux.

Si l’infection est causée par le streptocoque, le médecin prescrira un antibiotique. Il est important de prendre l’antibiotique tel que prescrit, même si les symptômes disparaissent avant la fin du traitement. Une infection à streptocoque non traitée peut mener à la fièvre scarlatine, une complication qui peut avoir de graves répercussions, notamment sur le coeur et les articulations.

Retour à l’école? Si l’infection est virale, l’enfant peut aller à l’école s’il ne fait pas de fièvre et qu’il se sent suffisamment bien pour participer aux activités. S’il s’agit d’une infection à streptocoque, l’enfant devrait rester à la maison au moins pendant les premières 24 heures du traitement antibiotique et jusqu’à ce qu’il puisse participer aux activités de la classe normalement.

Vaccin Il n’existe pas de vaccin contre le streptocoque.

LA PRÉVENTION PASSE PAR LE LAVAGE DES MAINS!

Apprenez à vos enfants à se laver les mains chaque fois qu’ils vont à la toilette, après avoir éternué ou s’être mouché le nez ainsi qu’avant et après les repas, qu’ils soient malades ou en santé.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.