La dégénérescence maculaire

La dégénérescence maculaire est une maladie de l'oeil souvent due au vieillissement. Elle touche plus d'un million de Canadiens et est la cause principale des problèmes de vision chez les personnes âgées.

L'intérieur de l'oeil est tapissé par une membrane sensible à la lumière, la rétine. Celle-ci est composée de cellules spécialisées qui permettent la vision des couleurs et des contrastes. La macula est une petite région au centre de la rétine qui permet de voir les détails et qui est responsable de la vision centrale. Comme son nom l'indique, la dégénérescence maculaire est la détérioration de la macula. Elle entraîne une vision centrale brouillée et peut rendre impossibles certaines activités comme la lecture ou la conduite. Toutefois, la maladie ne rend pas aveugle, parce qu'elle ne touche pas la vision périphérique (autour du centre). Ainsi, des personnes souffrant de dégénérescence maculaire pourraient voir les chiffres d'une horloge, sans être capables de distinguer les aiguilles.

Il existe deux formes de dégénérescence maculaire :

Forme sèche
  • La dégénérescence maculaire de forme sèche est la plus fréquente et constitue entre 80 et 90 % des cas. La perte de la vision centrale est graduelle et s'étend sur plusieurs années. Elle est souvent causée par un amincissement ou une pigmentation (coloration) de la macula.
Forme humide
  • Moins fréquente, la dégénérescence maculaire de forme humide est caractérisée par une perte de la vision centrale rapide et sévère. Dans ce cas, des vaisseaux sanguins anormaux se développent sous la macula. Il se produit alors une fuite de liquide ou de sang qui détruit en partie les cellules sensibles à la lumière de la macula. La macula se guérit, mais il reste une petite cicatrice sur la macula qui entraîne un point noir ou une « tache aveugle » dans la vision.

Personnes à risque

La dégénérescence maculaire est souvent due au vieillissement normal et donc, toute personne âgée de plus de 50 ans devient « à risque » d'en souffrir, particulièrement les femmes qui sont plus touchées. Des antécédents familiaux, le diabète, un haut taux de cholestérol dans le sang, l'hypertension, une maladie de l'oeil ou le tabagisme sont d'autres facteurs de risque.

Symptômes

Les symptômes de la dégénérescence maculaire concernent exclusivement la vision. Au début, la maladie se déclare parfois dans un seul oeil, ce qui peut retarder le diagnostic puisque l'autre oeil permet de compenser. Cela peut durer jusqu'à quelques années, puis l'autre oeil est presque toujours touché. Il n'y a aucune douleur qui accompagne la détérioration de la macula. Les symptômes observables sont :

  • vision centrale embrouillée ou floue;
  • contrastes moins vifs;
  • perception des couleurs diminuée;
  • régions noires ou vides au centre du champ de vision;
  • difficulté à voir de loin;
  • lignes droites ondulées ou déformées (forme humide).

Diagnostic

Il est recommandé que toute personne âgée de plus de 50 ans passe un examen oculaire au moins une fois tous les deux ans. Le dépistage de la dégénérescence maculaire peut être fait par un optométriste ou un ophtalmologiste. Si le dépistage est fait rapidement, il est possible de ralentir la progression de la maladie et même de l'arrêter dans le cas de la forme humide.

Il existe deux principaux tests pour diagnostiquer la dégénérescence maculaire. Premièrement, la grille d'Amsler permet de constater si les lignes droites sont déformées, s'il y a présence d'une tache aveugle ou de points noirs dans le champ de vision. Ce test peut aussi être utilisé pour faire le suivi (voir la Grille d'Amsler publiée par Vigilance Santé). Deuxièmement, on peut avoir recours à un examen appelé ophtalmoscopie. Pour cet examen, des gouttes oculaires sont utilisées pour dilater la pupille de l'oeil et ainsi permettre au spécialiste d'observer le fond de l'oeil.

Traitement

Il n'existe pas encore de traitement pour regagner l'acuité (sensibilité) visuelle perdue. Des médicaments peuvent être pris pour ralentir la progression de la dégénérescence maculaire. La prise de certaines vitamines et de minéraux semblerait aussi pouvoir ralentir le processus. De plus, pour la forme humide de la maladie, une chirurgie au laser peut arrêter la progression. Autrement, il faut apprendre à vivre avec une vision plus limitée. Il existe des cliniques de réadaptation pour aider les personnes souffrant de dégénérescence maculaire à être autonomes. Pour trouver une clinique près de chez vous, adressez-vous à l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA).

Pour plus d'informations ou pour obtenir du soutien :

Le service d'information de la Société canadienne d'ophtalmologie

www.eyesite.ca

Institut national canadien pour les aveugles (INCA)

www.inca.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.