La fasciite plantaire, vous connaissez?

Vous avez mal au talon dès que vous posez le pied par terre le matin en vous levant? Cette douleur réapparaît après avoir fait de l’activité physique? Peut-être souffrez-vous de fasciite plantaire.

Vous avez mal au talon dès que vous posez le pied par terre le matin en vous levant? Cette douleur réapparaît après avoir fait de l’activité physique? Peut-être souffrez-vous de fasciite plantaire.

Cette affection douloureuse du pied est causée par une inflammation du fascia plantaire, c’est-à-dire l’enveloppe du tendon qui relie le talon à la boule sous le gros orteil et qui soutient l’arche du pied. Le fascia soutient et protège le tendon de la plante du pied. Normalement, il absorbe les chocs lors de chaque pas. S’il devient trop tendu ou si la force exercée sur ce dernier augmente trop, il devient irrité et de l’inflammation s’installe. L’inflammation est là pour réparer les dommages au fascia, mais elle provoque souvent de la douleur importante et risque de causer des lésions si elle prend trop d’expansion.

On confond souvent la fasciite plantaire avec l’épine de Lenoir, qui est une excroissance d’os en forme d’épine qui se forme à l’endroit où le fascia plantaire rejoint l’os du talon. En fait, elle est souvent la conséquence d’une fasciite plantaire installée depuis plusieurs mois. Une fois que la fasciite plantaire est guérie, l’épine de Lenoir demeure en place mais elle ne cause pas de douleur. Ainsi, certaines personnes croient à tort que leur douleur provient de leur épine de Lenoir alors que le problème sous-jacent – la fasciite plantaire – peut ne pas être soigné adéquatement.

La fasciite plantaire est le plus souvent causée par un excès de charge ou d’étirements. Certains sports (comme la course à pied, le ski, le tennis et la danse aérobique) amènent le pied à supporter soudainement le poids du corps à plusieurs reprises. La marche ou le fait de rester debout pendant de longues périodes sur une surface dure ajoutent de la pression sur la plante du pied, surtout si les chaussures sont mal adaptées au travail physique exercé ou à la forme du pied. Certaines conditions physiques (telles l’obésité, les pieds creux ou plats, la grossesse et l’âge) peuvent aussi contribuer à l’apparition du problème.

Le traitement de la fasciite plantaire repose principalement sur la pratique régulière d’exercices qui étirent le tendon d’Achille (le cordon dur situé entre le talon et le mollet) et le fascia plantaire. On peut, par exemple, ramasser un papier mouchoir avec ses orteils, rouler la plante du pied sur une bouteille ou une balle de tennis, passer une serviette sous la plante du pied et tirer sur les deux bouts pour ramener le pied vers soi, ou croiser une jambe sur l’autre et tirer sur les orteils pour les ramener vers le tibia jusqu’à ce qu’on sente un étirement sous la plante du pied. La clé du succès se trouve dans la répétition (répéter au moins 10 fois l’exercice ou tenir au moins 10 secondes) et dans la régularité (faire les exercices au moins 3 fois par jour et pendant plusieurs semaines). La prise d’anti-inflammatoires et le port d’orthèses ou de semelles qui supportent l’arche du pied dans les souliers peuvent également aider à soulager la douleur.

Si la fasciite plantaire n’est pas traitée, elle peut entraîner de la douleur persistante, une restriction dans les activités physiques et des problèmes aux pieds, aux genoux, aux hanches ou au dos parce qu’elle amène souvent les gens à modifier leur démarche.

Il n’y a pas de raisons de souffrir dans un tel cas. Des traitements efficaces existent et peuvent permettre de prévenir la réapparition du problème. N’hésitez pas à en parler avec votre pharmacien.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.