La maladie pulmonaire obstructive chronique

Le rôle des poumons est de fournir de l'oxygène au corps et d'éliminer des déchets. Pour ce faire, les poumons sont composés de milliers de petits sacs (alvéoles) qui permettent un échange d'air maximal avec l'environnement. Chez une personne atteinte d'emphysème ou de bronchite chronique, l'échange d'air est rendu difficile à cause de certaines modifications au niveau des alvéoles. L'emphysème diminue leur capacité à s'étirer et finit par les détruire, tandis que la bronchite chronique entraîne de l'inflammation dans les bronches, les rendant plus étroites et remplies de mucus.

Symptômes

On regroupe l'emphysème et la bronchite chronique sous le nom de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), car elles causent les mêmes symptômes, soit de la difficulté à respirer, une toux persistante et un excès de sécrétions. L'emphysème ET la bronchite chronique sont souvent associés. Ces maladies affectent généralement des personnes de 45 ans et plus qui ont fumé longtemps. Elles se développent sur de nombreuses années. Au fil du temps, la respiration devient de plus en plus difficile et il est nécessaire de limiter les activités. L'emphysème et la bronchite chronique entraînent souvent de la fatigue et une perte de poids.

Causes

La cause la plus fréquente est le tabagisme. Il serait responsable de 80 à 85% des cas. La fumée secondaire serait aussi impliquée. L'exposition à un environnement dont l'air est chargé de poussières et la pollution pourraient être des facteurs déclenchants. Plus rarement, certaines personnes manquent d'une protéine (appelée alpha-1 antitrypsine) qui aiderait à la protection des poumons.

Traitements

La toute première chose à faire et la plus importante c'est bien entendu cesser de fumer. C'est le seul moyen de freiner la progression de la maladie. Malheureusement, les modifications existantes au niveau des poumons sont irréversibles. Les médicaments utilisés soulagent les symptômes et augmentent le confort. Les bronchodilatateurs ouvrent les bronches et facilitent la respiration. Ils sont souvent utilisés sur une base régulière et aident aussi à diminuer la toux. Dans certaines situations, des corticostéroïdes (en pompe ou en comprimé) peuvent être prescrits afin de diminuer l'inflammation. L'emphysème et la bronchite chronique augmentent le risque de souffrir d'infections au niveau des poumons. Des antibiotiques sont alors prescrits. Parfois, l'hospitalisation est nécessaire lors d'infections sévères. Finalement, il est possible, dans certaines situations, d'avoir recours à l'oxygène.

Vivre avec la MPOC

La grippe est souvent plus fréquente et plus sévère chez les personnes ayant des problèmes pulmonaires, d'où l'importance de se faire vacciner à l'automne. La vaccination contre la pneumonie est aussi recommandée. Il peut être utile de faire de l'exercice de façon modérée. Certains exercices pouvant rendre les muscles de la respiration plus forts pourraient être suggérés. Il est recommandé d'éviter l'exposition à la pollution et à certains irritants comme le fumard (smog), les gaz d'échappement des voitures, certains parfums, l'air froid, etc. On recommande de boire beaucoup d'eau afin de rendre les sécrétions plus liquides et plus faciles à cracher.

Pour plus d'informations :

L'association pulmonaire

www.poumon.ca

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.