Le vaccin contre la grippe sécuritaire pour les personnes allergiques aux oeufs?

Une étude révèle que les actuels vaccins contre la grippe contiennent beaucoup moins de protéine d’oeuf que l’on croyait, ce qui rendrait ces injections sécuritaires pour la plupart des adultes et enfants allergiques aux oeufs.

Le principe de fabrication du vaccin contre la grippe est demeuré pratiquement inchangé depuis les années 1930. Il consiste à inoculer le virus dans des oeufs de poule embryonnés, puis à récolter et purifier le virus après l’incubation.

Ainsi, puisqu’il reste toujours des traces, bien qu’infimes, de protéine d’oeuf, ce vaccin n’est pas recommandé aux personnes ayant une hypersensibilité aux oeufs (p. ex. urticaire, enflure de la bouche ou de la gorge, difficulté à respirer). On estime que 3,6 % de la population est allergique aux oeufs. De rares cas de choc anaphylactique (réaction allergique grave) ont été rapportés après l’injection du vaccin contre la grippe. De nouvelles données pourraient toutefois remettre en cause cette recommandation.

Une étude révèle que les actuels vaccins contre la grippe contiennent beaucoup moins de protéine d’oeuf que l’on croyait, ce qui rendrait ces injections sécuritaires pour la plupart des adultes et enfants allergiques aux oeufs.

Plus la concentration de protéines d’oeuf est importante dans le vaccin, plus le risque de réaction est élevé. Le vaccin est actuellement recommandé pour les personnes souffrant d’allergie aux oeufs seulement s’il est reconnu pour ne pas contenir plus de 1,2 µg/mL de protéines d’oeuf. Les fabricants indiquent toutefois la plupart du temps dans la notice incluse dans l’emballage des concentrations de protéines d’oeufs bien supérieures à cette limite.

Or, des tests menés auprès de vaccins contre la grippe approuvés aux États-Unis pour la saison 2010-2011 ont révélé que tous ceux testés se classaient bien au-dessous de la marque de sécurité établie à 1,2 µg/mL : les concentrations de protéines d’oeuf variaient de 0,00066 à 0,330 µg/mL.

D’après ce rapport, des médecins suggèrent que les personnes allergiques aux oeufs pourraient donc recevoir le vaccin contre la grippe de façon sécuritaire. Il existe toutefois une grande variabilité entre les différents lots, années et manufacturiers du vaccin. Ainsi, avant de lever la restriction à la vaccination pour les allergiques aux oeufs, la faible concentration en protéines d’oeuf des vaccins contre la grippe devrait être confirmée par les autorités réglementaires ou instituts de recherche pour chaque lot de vaccin.

Afin de pallier les inconvénients du long processus de fabrication des vaccins dans des oeufs de poules, des chercheurs tentent de produire le vaccin par culture cellulaire. Pour le moment, la culture du virus dans des oeufs de poules embryonnés demeure toutefois encore la méthode de choix.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.