Les symptômes cachés de la dépression

Saviez-vous que 99 % des patients souffrant de dépression éprouvent non seulement des symptômes psychologiques mais également des manifestations physiques liées à la maladie? Cet aspect de la dépression semble plus souvent qu’autrement négligé, comme nous le rapporte une étude de la Depression Alliance

Saviez-vous que 99 % des patients souffrant de dépression éprouvent non seulement des symptômes psychologiques mais également des manifestations physiques liées à la maladie? Cet aspect de la dépression semble plus souvent qu’autrement négligé, comme nous le rapporte une étude de la Depression Alliance.

Il faut savoir que contrairement à la croyance populaire, la dépression n’a pas seulement des manifestations psychologiques, mais est accompagnée dans bien des cas de symptômes physiques qui peuvent être tout aussi incommodants et qui font partie intégrante de la maladie. Ainsi, la fatigue, les problèmes de sommeil, une modification de l’appétit et du poids, une augmentation des douleurs en général, une diminution de la libido ou une dysfonction sexuelle sont bel et bien des manifestations qui peuvent être secondaires à une dépression. Il ne faut pas sous-estimer l’ampleur du phénomène car la majorité des patients dépressifs vivent ces désagréments. En effet, 43 % des patients ont une augmentation de leurs douleurs en général, sans toutefois pouvoir relier ces symptômes à leur dépression. Plus de 80 % des patients ressentent de la fatigue, et autant souffrent d’insomnie, mais seulement 66 % des gens cherchent l’aide médicale nécessaire dans une telle situation. Cela pose donc un problème majeur : un certain nombre de personnes atteintes de dépression ne consultent pas un médecin et ne reçoivent pas de traitement approprié, souvent par simple ignorance du fait que les symptômes physiques peuvent être liés à l’épisode dépressif qu’elles vivent. Les résultats d’une étude portant sur 644 personnes dépressives montrent en effet que les patients semblent peu enclins à discuter de certains symptômes avec leur médecin. Ainsi, seulement 14 % des patients qui subissent une diminution de leurs performances sexuelles demandent une aide médicale. C’est peu, considérant l’importance des désagréments que peuvent entraîner de telles manifestations sur la qualité de vie.

Il est important de signaler que l’inverse n’est pas nécessairement vrai. Si une fatigue accompagne souvent la dépression, la majorité des individus se présentant chez le médecin pour de la fatigue ne sont pas en épisode dépressif. Ainsi, une simple manifestation physique désagréable ne peut pas servir de base diagnostique d’un épisode dépressif. Le diagnostic de dépression est plutôt posé selon un ensemble de symptômes ressentis par le patient ou rapportés par son entourage.

Il faut donc garder à l’esprit que des désagréments physiques sont souvent liées à la dépression et qu’un traitement efficace peut aider à les soulager. On encourage fortement toute personne éprouvant des symptômes désagréables liés à leur dépression à chercher l’aide nécessaire dans une telle situation. Votre médecin pourra vous indiquer si les symptômes que vous ressentez sont bien liés à l’épisode dépressif que vous vivez, et par la suite vous orienter vers le bon traitement. La dépression est une maladie affectant le cerveau, tout comme l’acné touche la peau. Les scientifiques croient qu’il y aurait un débalancement de substances appelées neurotransmetteurs dans le cerveau. Les neurotransmetteurs sont des messagers qui transmettent l’information de cellule en cellule dans le cerveau. Comme il n’y a plus assez de messagers, les cellules ne peuvent plus aussi bien communiquer entre elles et c’est ce qui entraînerait le développement des différents symptômes dépressifs. La dépression n’est pas un sentiment de tristesse qui dure quelques jours. Ce n’est pas non plus un signe de faiblesse de caractère, de paresse ou un manque de volonté. Si elle n’est pas traitée, elle peut entraîner des séquelles permanentes au cerveau et rendre le corps fragile au stress et à la maladie. Il existe des traitements efficaces pour cette maladie dont il ne faut pas se priver. La plupart des personnes dépressives qui suivent un traitement médicamenteux ou psychologique ont une meilleure qualité de vie.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.