Médicaments - l';adhésion au traitement, c';est primordial

L';adhésion au traitement, c';est plus que prendre ses médicaments chaque jour. C';est prendre le temps de bien comprendre sa maladie et prendre part activement dans son traitement.

L'adhésion au traitement, c'est plus que prendre ses médicaments chaque jour. C'est prendre le temps de bien comprendre sa maladie et prendre part activement dans son traitement.

La non-adhésion des patients aux traitements prescrits est un problème médical majeur. On estime de 30 à 50 % des personnes à qui on a prescrit des médicaments ne les prennent pas correctement. Plusieurs facteurs sont en cause et tant les patients que les professionnels de la santé ont leur part de responsabilité.

Pourquoi prendre ses médicaments? Ne pas prendre ses médicaments peut avoir des conséquences graves : ainsi, les personnes ayant subi un infarctus qui ne prennent pas leurs médicaments adéquatement voient s’accroître leur risque d’être hospitalisées de nouveau et de mourir.

Plusieurs maladies, l’hypertension ou l’hypercholestérolémie par exemple, ont peu ou pas de symptômes. Ainsi, comme les patients ne ressentent pas au quotidien les conséquences de leur maladie, il est plus facile d’oublier quelques comprimés… Pendant ce temps, la maladie, elle, gagne du terrain.

Quoi savoir avant d’entamer un traitement? On vous a prescrit un nouveau médicament? Il est essentiel d’en connaître un peu sur son traitement.

À quel moment de la journée dois-je prendre mon médicament? Avec ou sans nourriture? Savez-vous également quelles sont les conséquences de la maladie non traitée et quelle est l’utilité du médicament : est-ce pour la maîtrise des symptômes (telle la douleur) ou pour guérir la maladie (p. ex. des antibiotiques)? Il faut aussi demander pour combien de temps vous devrez être traité. S’il est parfois impossible de répondre précisément à cette question, on sait habituellement quels traitements sont à long terme (notamment ceux contre l’hypertension et les troubles du cholestérol) ou utilisés pendant une certaine période seulement (comme un traitement pour une infection).

Il est aussi important que vous sachiez combien de temps sera nécessaire avant que votre médicament ne commence à agir. Parfois, quelques semaines peuvent être nécessaires et si vous n’en êtes pas informé, vous risquez d’abandonner le traitement avant même qu’il n’ait agit.

J’oublie souvent mes médicaments… que faire? Il faut tout d’abord chercher à comprendre pourquoi vous oubliez vos médicaments. Par exemple, si on vous a suggéré de prendre un comprimé au souper, mais que vous êtes souvent à l’extérieur à ce moment de la journée, il est bien compréhensible que vous les oubliiez. Discutez avec votre pharmacien de votre difficulté à prendre le médicament au moment prescrit. Plusieurs solutions sont généralement possibles.

Est-ce le bon médicament pour vous? Votre médecin vous a prescrit un médicament et vous pensez qu’il vous cause des effets indésirables? Avant de cesser la prise du médicament, parlez-en à votre pharmacien. Il pourra s’assurer que c’est bien le médicament qui est en cause et vous suggérer des solutions pour diminuer ces effets, le cas échéant. Plusieurs effets indésirables ne sont que passagers et disparaissent comme ils sont venus. Votre pharmacien pourra vous dire si tel est le cas. Au besoin, il pourra communiquer avec votre médecin pour discuter du problème et trouver une solution.

Quelques trucs pour ne plus oublier Il est parfois difficile d'intégrer la prise de médicaments à un horaire chargé. Le remède à ce problème, c'est de s’organiser. Voici quelques trucs pour soutenir sa mémoire :

- On a tous nos petites habitudes… Le fait d’associer la prise des médicaments à un geste effectué tous les jours, comme le premier verre d’eau du matin ou le brossage des dents avant d’aller au lit, facilite la prise quotidienne du médicament.

- Mettez le médicament bien en vue. Par exemple, si vous prenez le médicament au déjeuner, mettez-le sur la table de la cuisine ou à côté de la cafetière. Toutefois il faut toujours garder vos médicaments hors de portée des enfants et des animaux domestiques, à l'abri de la chaleur et de l'humidité. Que faire alors? Placez une bouteille vide de votre médicament sur le comptoir et gardez la pleine dans un endroit sécuritaire situé tout près!

- Si vous devez prendre de nouveaux médicaments et que vous avez peur de les oublier ou de ne pas les prendre correctement (surtout si la prise n’est pas régulière), demander à votre pharmacien de vous préparer un calendrier sur lequel sera inscrit l’horaire de prise. Vous pourrez l’afficher bien en vue à la maison.

- Au besoin, utilisez une alarme ou un réveil-matin pour vous souvenir de prendre vos médicaments au moment opportun.

Que faire si j’oublie une dose? Si malgré ces précautions, vous oubliez une dose de médicament, il faut savoir quoi faire. Comme elle varie d’un médicament à l’autre, demandez à votre pharmacien la marche à suivre.

Les changements au mode de vie : aussi importants que les médicaments! En plus des médicaments, il est possible que votre médecin vous demande d’apporter des changements à vos habitudes de vie. Cesser de fumer, perdre du poids, faire de l’exercice régulièrement, se détendre ou manger mieux sont autant d’éléments qui peuvent ralentir la progression de la maladie et permettre de mieux la maîtriser. Souvent, ces simples mesures peuvent vous permettre de prendre des doses moins élevées de médicaments, voire même de ne pas avoir à en prendre du tout! Ne négligez donc pas ces directives!

En guise de conclusion Enfin, peu importe que vous ayez pris vos médicaments tel que prescrit ou non, soyez honnêtes avec vos professionnels de la santé afin qu’ils ne croient pas qu’ils ne sont pas efficaces et qu’ils ne suggèrent un traitement plus puissant ou plus complexe. Ne prenez jamais seul la décision de diminuer la dose ou de cesser un médicament. Parlez toujours de vos difficultés à votre médecin ou pharmacien. Il existe probablement une solution à votre problème.

Finalement, ne négligez pas les recommandations du médecin sur vos habitudes de vie. Elles font parties intégrantes de votre traitement et pourraient bien vous permettre de réduire votre consommation de médicaments. N’est-ce pas là une excellente motivation?

Vous avez encore des questions? Interrogez votre pharmacien! Il se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions, petites et grandes.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.