Mieux comprendre la fertilité et l’infertilité

Qu’est-ce que la fertilité et quelles sont mes chances de concevoir ? Comment définit-on l’infertilité et quelles en sont les causes ?  

Fertilité : définition et statistiques

La fertilité est définie comme la capacité à concevoir un enfant. Elle est généralement maximale chez les jeunes couples en santé et diminue avec le temps.

Cette diminution naturelle est due à plusieurs facteurs. Par exemple, la femme possède un nombre prédéfini d’ovules qu’elle libère, généralement un à la fois, chaque mois, de la puberté à la ménopause. Le nombre d’ovules disponibles, et donc la fertilité, baisse graduellement à mesure qu’une femme vieillit. On considère que la fertilité commence à diminuer à partir de 30 ans et que cette baisse s’accélère dès l’âge de 35 ans. Parallèlement, le risque de fausse couche augmente aussi avec l’âge, notamment parce que la qualité des ovules diminue avec l’âge. Vers 40 ans, ce risque est d’environ 40 %. Tous ces facteurs contribuent à la baisse naturelle de la fertilité chez la femme.

Statistiquement, 91 % des femmes de 30 ans réussissent à concevoir. Ce taux diminue à 77 % à l’âge de 35 ans et à 53 % à l’âge de 40 ans.

Chez l’homme, la fertilité évolue différemment. Elle diminue avec l’âge, mais à un rythme beaucoup moins prononcé que chez la femme. Tant que l’homme n’a pas de problèmes de santé qui affectent sa fertilité, il demeure fertile jusqu’à un âge avancé. 

Période fertile

Il y a une autre grande différence entre la fertilité de la femme et celle de l’homme dont il faut tenir compte si on veut concevoir : un homme en santé est toujours fertile alors que la femme n’est fertile que quelques jours chaque mois, au moment de l’ovulation.

Pour augmenter les chances de conception, il est donc important d’avoir des relations sexuelles pendant la période fertile de la femme. Cette période varie d’une femme à l’autre, mais, pour une femme ayant un cycle de 28 jours, elle s’étend du 9e au 16e jour du cycle (le jour 1 étant le premier jour des menstruations).

Statistiquement, chez un couple sans problème de fertilité et ayant des relations sexuelles régulières non protégées, les probabilités de concevoir lors de chaque cycle est d’environ 20 % lorsque la femme a moins de 30 ans. Ces probabilités chutent à environ 5 % lorsque la femme a 40 ans.

Infertilité : définition et statistiques

On parle d’infertilité lorsqu’un couple n’a pas réussi à concevoir un enfant après 12 mois de relations sexuelles non protégées. Certains experts modulent la durée de l’essai en fonction de l’âge de la femme : 12 mois chez les 35 ans et moins et 6 mois chez les plus de 35 ans. On parle aussi d’infertilité lorsqu’une femme réussit à devenir enceinte, mais n’arrive pas à mener ces grossesses à terme. 

Au Canada, le taux d’infertilité est d’environ 16 % (environ 1 couple sur 6).

Causes de l’infertilité chez la femme

En plus de l’âge, les facteurs suivants peuvent être en cause lorsqu’une femme n’arrive pas à concevoir :

  • Souffrir de troubles ovulatoires, qui se manifestent souvent par des irrégularités menstruelles ou l’absence de règles
  • Avoir eu une infection transmise sexuellement, notamment la chlamydia
  • Avoir des problèmes utérins, notamment la présence de fibromes ou de polypes
  • Avoir une malformation des trompes de Fallope
  • Souffrir d’endométriose
  • Avoir un déséquilibre hormonal
  • Être ménopausée avant l’âge de 40 ans

 

Causes d’infertilité chez l’homme

Chez les hommes, l’infertilité peut être causée par :

  • des problèmes de formes ou de motilité des spermatozoïdes
  • la production de faibles quantités de spermatozoïdes (ou aucune production)
  • une infection transmise sexuellement, notamment la chlamydia
  • un déséquilibre hormonal

 

Facteurs pouvant affecter autant la fertilité des femmes que celle des hommes 

Un traitement contre le cancer, certaines maladies chroniques (comme le diabète), certains médicaments, le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, un poids trop faible ou l’obésité sont des facteurs qui peuvent diminuer la capacité de concevoir tant chez l’homme que chez la femme.

L’infertilité est-elle plus souvent féminine ou masculine ?

Lorsqu’un couple n’arrive pas à concevoir, l’infertilité peut être attribuable à un problème chez la femme, l’homme ou les deux partenaires.

Statistiquement, on peut attribuer l’infertilité à :

  • un problème chez l’homme dans 30 % des cas ;
  • un problème chez la femme dans 40 % des cas ;
  • un problème à la fois chez la femme et chez les l’homme dans 20 % des cas.

 

Dans 10 % des cas, l’infertilité demeure inexpliquée, c’est-à-dire que les médecins n’ont trouvé aucun problème chez les deux partenaires qui pourrait expliquer pourquoi ils n’arrivent pas à concevoir.

 

Peut-on traiter l’infertilité ?

Certaines causes d’infertilité peuvent être traitées. Par exemple, certaines malformations peuvent être corrigées par une intervention chirurgicale. Un traitement peut être prescrit pour régler un déséquilibre hormonal. Des médicaments peuvent stimuler les ovaires pour forcer l’ovulation lorsque la femme souffre d’un trouble ovulatoire.

 

Lorsque l’infertilité est liée à une maladie chronique ou à un traitement, une meilleure prise en charge de la maladie ou un changement de médicament peut parfois améliorer la fertilité.

 

Cesser de fumer, cesser de boire de l’alcool (ou en boire avec modération), atteindre un poids santé sont d’autres façons d’améliorer la fertilité lorsqu’aucune cause médicale n’a été mise au jour. Bien qu’aucune étude n’ait prouvé qu’il y ait un lien direct entre le stress et l’infertilité, améliorer la gestion du stress peut aider à mieux vivre la période pendant laquelle on cherche à concevoir. 

 

En conclusion

Pour toutes sortes de raisons, les couples d’aujourd’hui sont souvent prêts à accueillir un enfant à un âge plus avancé que les générations précédentes. Comme la fertilité de la femme diminue avec le temps, on recommande de ne pas trop retarder le projet, lorsque c’est possible, et d’avoir de bonnes habitudes de vie afin de mettre toutes les chances de son côté. Les couples qui n’arrivent pas à concevoir ne devraient pas tarder à demander conseil à un professionnel de la santé, surtout si la femme est âgée de 35 ans ou plus.  

 

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.