Serez-vous vaccinés contre la grippe cette année?

Avez-vous pensé à vous faire vacciner contre la grippe cet automne? La campagne de vaccination s’amorce en novembre à travers le Québec. C’est le temps d’agir!

Avez-vous pensé à vous faire vacciner contre la grippe cet automne? La campagne de vaccination s’amorce en novembre à travers le Québec. C’est le temps d’agir!

L'influenza, communément appelée grippe, est une infection des voies respiratoires causée par un virus. Elle se manifeste par une fièvre soudaine, une toux sèche, des douleurs musculaires, de la fatigue et un malaise généralisé qui dure plusieurs jours. L'influenza guérit habituellement spontanément en cinq à sept jours, bien que la toux et la fatigue puissent persister deux semaines ou plus. Pour les personnes vulnérables, l’influenza peut toutefois entraîner des conséquences graves telles une pneumonie, l’hospitalisation et le décès. Chaque année, l'influenza et ses complications entraînent au Québec entre 10 000 et 50 000 hospitalisations et causent plus de 1000 décès. Puisque l’agent causal est un virus, les antibiotiques sont totalement inutiles pour combattre cette infection. Le vaccin antigrippal est conseillé à toute personne qui veut réduire son risque d’attraper l’influenza. Au Québec, le vaccin est fortement recommandé et est offert gratuitement aux personnes à risque de complication de la grippe (notamment en raison d'une maladie chronique comme le diabète, l’asthme, le cancer, les maladies du coeur ou du rein) et à leur entourage; aux enfants de 6 à 23 mois; aux personnes qui vivent avec des enfants de moins de deux ans ou qui en prennent soin; aux personnes de 60 ans et plus et aux travailleurs de la santé. Si vous ne faites pas partie de ces groupes cibles, vous devrez payer pour vous faire vacciner. La vaccination est la mesure la plus efficace pour prévenir la transmission de la grippe. On doit cependant recevoir un vaccin annuellement car les virus de l’influenza évoluent constamment. La composition du vaccin est déterminée par l’Organisation Mondiale de la Santé qui identifie les trois souches du virus de l'influenza qui devraient être les plus communes au cours de la prochaine saison froide. Comme tout vaccin, le vaccin antigrippal ne protège pas parfaitement. On évalue que le vaccin prévient la grippe chez environ 70 à 90 % des enfants et des adultes en bonne santé. Chez les personnes âgées ou les personnes présentant une maladie chronique, le vaccin diminue de façon significative les risques de complications, d’hospitalisation et de décès : c’est pourquoi il leur est offert gratuitement. La protection du vaccin est maximale environ deux semaines après l’injection. Informez-vous dans les CLSC, les hôpitaux, les cliniques médicales et les pharmacies pour en savoir plus sur les cliniques de vaccination près de chez-vous. Il est important de ne pas confondre l'influenza avec d’autres infections respiratoires bénignes comme le rhume. Malheureusement, le vaccin de l’influenza n’offre pas de protection contre ces autres types d’infection virales. Sachez cependant que le lavage régulier et minutieux des mains peut prévenir tant la transmission du rhume que celle de l’influenza. À vous de jouer!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.