Soins des pieds : Bichonner ses pieds

Bichonner ses pieds, c’est important! Ils ont beau être la source de tous nos déplacements, on les oublie souvent dans notre routine d’hygiène. Si la majorité naît avec des pieds en bonne santé, la plupart d’entre nous, surtout à un âge avancé, développeront des problèmes aux pieds. Pour se donner toutes les chances de rester sur pattes, il faut bien traiter ses pieds!

Bichonner ses pieds, c’est important! Ils ont beau être la source de tous nos déplacements, on les oublie souvent dans notre routine d’hygiène. Si la majorité naît avec des pieds en bonne santé, la plupart d’entre nous, surtout à un âge avancé, développeront des problèmes aux pieds. Pour se donner toutes les chances de rester sur pattes, il faut bien traiter ses pieds!

Des pieds en bonne condition sont essentiels pour l’équilibre, élément clé dans la prévention des chutes, qui sont la cause de nombreuses hospitalisations et décès chez les personnes âgées.

Les soins des pieds

Une routine de soins des pieds permettra de prévenir les bobos et d’éviter qu’ils ne s’aggravent s’ils apparaissent. Voici quelques gestes à intégrer à ses habitudes de vie :
- Lavez vos pieds quotidiennement asséchez-les bien, surtout entre les orteils.


- Appliquez une crème hydratante sur vos pieds si la peau a tendance à être sèche.


- Examinez vos pieds tous les jours. N'attendez pas d'avoir mal. Prenez quelques minutes pour vérifier s'il y a des coupures, des ampoules, des bleus, des lésions, des ongles infectés ou de l'enflure.


- Faites travailler vos pieds! Ils sont faits pour marcher. C’est la meilleure façon de conserver une bonne santé générale, mais aussi des pieds bien portants.


- Prenez soin de vos ongles. Coupez-les ou limez-les régulièrement avec un outil prévu à cet effet, sans jamais qu’ils soient plus courts que le bout de l’orteil.

En présence de diabète, vigilance accrue

Les personnes atteintes de diabète doivent prendre particulièrement bien soins de leurs pieds. En effet, le diabète endommage les nerfs, ce qui peut diminuer progressivement la sensation de douleur ressentie à la suite de blessures, de chaleur ou de froid. De plus, cette maladie diminue la circulation du sang dans les pieds, ce qui rend la guérison de blessures mineures plus lentes. C’est pourquoi certaines personnes peuvent avoir une ampoule d’apparence inoffensive à priori, mais qui guérira mal et peut s’aggraver, pouvant aller jusqu’à poser un réel danger pour la santé.

Si vous êtes diabétique, vous devriez tout particulièrement :
- examiner vos pieds quotidiennement. Il faut rechercher de l’enflure, une peau à vif ou des ampoules. Si vous êtes incapables de voir le dessous de vos pieds, utilisez un miroir ou demandez de l’aide.


- veiller à ce que vos glycémies atteignent les cibles thérapeutiques pour diminuer le risque de complications.


- protéger vos pieds de la chaleur et du froid. Ne marchez pas nu-pieds, même sur la plage, car les diabétiques ont souvent une sensation affaiblie des extrêmes de chaleur ou de la douleur. Aussi, il vaut mieux tester la température de l’eau du bain (avec le poignet) avant d’y déposer les pieds.


- faire circuler le sang dans vos pieds. Ne croisez pas les jambes pour de longues périodes et étirez-les de temps à autre lorsque vous êtes assis pour de longues périodes.


- ne pas porter de sandales, car elles augmentent le risque de petites blessures qui peuvent s’avérer graves chez les diabétiques.


- si vous fumez, envisager de cesser. La cigarette diminue la circulation sanguine.

Bien choisir ses chaussures

Selon une étude ayant porté sur plus de 3000 hommes et femmes âgés en moyenne de 66 ans, le choix de chaussures peut avoir un impact significatif sur le niveau de sa qualité de vie future. Ainsi, les femmes qui ont choisi de porter, la plupart du temps, des souliers qui supportent bien les pieds, comme des espadrilles, avaient un risque 50 % plus faible de souffrir de douleur au pied par rapport aux femmes qui avaient choisi de porter des chaussures offrant moins de support. Celles ayant préféré les talons hauts, les sandales, les ballerines et les pantoufles avaient un risque élevé de douleur à l’arrière du pied, aux chevilles et au tendon d’Achille.

Les pieds soutiennent tout notre corps. Bien sûr, on aime les jolis souliers, mais il ne faut pas pour autant négliger le confort et le bien-être de ses pieds.


- Demandez qu'on mesure vos deux pieds chaque fois que vous achetez des chaussures. Il se peut que vos pieds ne soient pas de la même longueur. Choisissez des chaussures qui mesurent environ 1,5 cm de plus que votre orteil le plus long. Des chaussures trop petites causent souvent des ampoules, des ulcères et des oignons.


- Achetez vos chaussures en fin de journée, lorsque les pieds ont tendance à être enflés.


- L’intérieur de la chaussure devrait être lisse, sans coutures ou aspérités qui pourraient causer des ampoules.


- Les meilleurs matériaux pour des chaussures sont le cuir et la toile qui laissent bien circuler l’air et qui sont flexibles.


- Si les souliers semblent trop étroits au moment de l’essayage, ne les achetez pas en espérant que le cuir se relâchera avec le temps.


- Portez attention à vos bas. Évitez les bas texturés ou ayant trop d’élastique qui irritent la peau et réduisent la circulation sanguine. Si vous transpirez beaucoup des pieds, pensez à changer vos chaussettes plus qu’une fois par jour.


- Choisissez autant que possible des semelles antidérapantes pour prévenir les chutes.


- Préférez les souliers larges et hauts au niveau des orteils (on évite les souliers à bout pointus). Le talon devrait être de la même largeur que le pied et ne doit pas être plus haut que 3 cm afin d'éviter les entorses aux chevilles et les douleurs au dos. Les souliers à talons hauts devraient être réservés pour les occasions spéciales.


- Si vous avez les pieds qui enflent, choisissez des souliers avec des lacets ou des velcros qui peuvent facilement être ajustés.


- Pour certains, des chaussures orthopédiques peuvent être la solution aux pieds qui ont des difformités ou autres besoins particuliers.

Quand consulter? Discutez avec votre médecin si vous observez :
- une lésion sur un pied qui ne guérit pas ou s'infecte;


- une froideur, des crampes, de l'engourdissement, des picotements ou de l'inconfort dans vos pieds;


- une perte de sensibilité;


- un changement de couleur de la peau ou de la forme du pied.

Les pieds peuvent aussi être affligés d’une multitude de petits bobos : pied d’athlète, cors, peau sèche, verrues, ampoules et autres. Confronté à ces ennuis, consultez un professionnel de la santé. Il saura vous recommander le traitement le mieux adapté pour vous.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.