Tous les placebos ne sont pas égaux

Tous les traitements placebos n’ont pas les mêmes effets! Lors d’une étude comparant « l’efficacité »; d’un comprimé placebo versus une fausse session d’acuponcture pour réduire la douleur, les patients ont ressenti un soulagement plus marqué lorsqu’ils recevaient la séance d’acuponcture simulée.

Tous les traitements placebos n’ont pas les mêmes effets! Lors d’une étude comparant « l’efficacité »; d’un comprimé placebo versus une fausse session d’acuponcture pour réduire la douleur, les patients ont ressenti un soulagement plus marqué lorsqu’ils recevaient la séance d’acuponcture simulée. Un placebo est un médicament inactif, classiquement une « pilule de sucre »; ou tout autre « faux traitement »;. Malgré tout, il crée un effet bien réel sur l’organisme humain (l’effet placebo), principalement parce que l’utilisateur croit en le « médicament »; qu’il absorbe. La prise d’un tel « médicament »; déclenche en effet la libération de plusieurs substances dans le cerveau, dont les endorphines qui apaisent la douleur. L'effet placebo illustre l'influence de l’état d’esprit sur les fonctions corporelles, ce qui complique véritablement l'évaluation de l'efficacité de nouveaux produits thérapeutiques. Les chercheurs ont également mis en évidence que les informations fournies par le médecin concernant les effets indésirables possibles d’un traitement influencent la survenue des effets incommodants. Ainsi, 31 % des patients recevant le médicament placebo et 25 % de ceux subissant le faux traitement d’acuponcture ont rapporté l’effet indésirable sur lequel le médecin avait insisté, bien que les sujets n’aient rien reçu pouvant causer un tel désagrément. De cette façon, les médecines parallèles bénéficient rarement d’études bien conçues pour prouver leur efficacité et celles qui ont été effectuées n’ont pas livré de résultats probants. L’effet thérapeutique de ces traitements alternatifs serait ainsi en très grande partie attribuable à l’effet placebo. L’effet placebo est loin d’être négligeable, puisque plusieurs années de recherche ont permis d’estimer qu’environ 30 % de l’efficacité des médicaments pour la douleur, le stress, l’anxiété ou l’insomnie serait attribuable à l’effet placebo. Tout autre geste thérapeutique (p. ex. : la physiothérapie, la chirurgie, le massage, etc.) provoque aussi sa part d’effet placebo. Lors d’études sur de nouveaux médicaments, on procède par la méthode dite en double aveugle. Celle-ci consiste à composer plusieurs groupes dans lesquels ni le patient, ni le médecin ne savent si le produit administré est un médicament ou un placebo, ce qui permet aux chercheurs de mettre en évidence l’efficacité réelle du principe actif. Pour être commercialisé, un médicament doit notamment être significativement plus efficace qu’un placebo.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.