Trousse de premiers soins - Que doit-elle contenir?

La plupart des gens ne possèdent pas de trousse de secours complète. Pourtant, il ne faut pas attendre un accident avant de se procurer le matériel de secours de base! Une trousse bien construite à la maison, au chalet, dans la voiture et au bureau peut toujours être utile.

La plupart des gens ne possèdent pas de trousse de secours complète. Pourtant, il ne faut pas attendre un accident avant de se procurer le matériel de secours de base! Une trousse bien construite à la maison, au chalet, dans la voiture et au bureau peut toujours être utile.

Pour vous procurer une trousse, celles de l’ambulance St-Jean et de la Croix-Rouge sont habituellement bien garnies et constituent un bon achat de départ.

Toutefois, plusieurs personnes aiment bien préparer elles-mêmes leur trousse. Le coût en est souvent moindre et le contenu peut être mieux adapté à des besoins spécifiques (maladies particulières, lieu d’utilisation, etc.). Voici certains principes de base qui pourront vous guider vers l’élaboration d’une trousse efficace, fonctionnelle et qui répondra bien à vos besoins.

Principes de base

Une trousse de premiers soins devrait vous permettre d’avoir le matériel nécessaire sous la main en cas de blessure mineure et de petits problèmes de santé. Même si elle est conçue afin de répondre à un maximum de situations, il faut garder à l’esprit qu’elle ne vous permettra pas nécessairement d’intervenir de façon adéquate en situation d’urgence grave, car son contenu est plutôt limité. En de tels cas, il est préférable de recourir aux services d’urgence sans délai.

Il existe quelques principes incontournables à propos de la trousse de premiers soins. On conseille de conserver la trousse dans un endroit à l’abri de la chaleur et de l’humidité, facile d’accès mais hors de la portée des enfants. Comme tout le matériel doit être rapidement accessible, il est préférable d’éviter les dispositifs avec clé ou système d’accès ficelé. Le contenu doit toujours être en bon état et on doit le vérifier régulièrement (p. ex. aux 6 mois). Assurez-vous que les médicaments et le matériel ne sont pas périmés et que vous avez tous les items en nombre suffisant.

S’il est important de remplacer immédiatement le matériel utilisé, afin d’éviter de mauvaises surprises en situation d’urgence, le plus important consiste à tenir à jour vos connaissances en secourisme. Même la trousse de premiers soins la plus complète ne vous sera d’aucune utilité en situation d’urgence sans un savoir de base sur les soins à prodiguer selon les circonstances. Un cours de premiers soins est donc indiqué, et un rappel chaque deux ans est habituellement nécessaire pour maintenir ses connaissances à jour.

Préparez votre propre trousse

Choisir de constituer vous-même votre trousse de premiers soins vous permettra non seulement de l’adapter à vos besoins particuliers, mais de connaître sur le bout des doigts le contenu de la trousse, et donc de ne pas perdre de temps à chercher à l’intérieur.

Peu importe ce que vous décidez de mettre dans votre trousse, il est impératif de connaître la fonction de tous les produits afin de ne pas commettre d’erreur et de savoir utiliser le matériel de façon efficace. Le contenant qui rassemblera tous les produits et les instruments devra être choisi en fonction de l’usage que vous comptez faire de la trousse.

Pour la maison ou l’auto, optez de préférence pour un matériau résistant et imperméable, comme un coffret de pêche ou un contenant alimentaire peu profond, où le matériel est visible au premier coup d’oeil. Pour les voyageurs, on préférera des sacs de type « zip-lock »;, plus pratiques à transporter.

Matériel de base :

Les trousses doivent comprendre un certain nombre d’articles de base essentiels. Les trousses toute prêtes seront habituellement complètes à ce niveau. Si, par compte, vous choisissez de constituer vous-même votre matériel de premiers soins, vous pourrez trouver sur Internet des listes détaillant les articles indispensables afin de vous assurer qu’il ne vous manque aucun item important.

Le matériel de base devrait inclure plusieurs types de bandages, de pansements et de compresses (stériles ou non) pour le soin des plaies, des gants chirurgicaux, un produit antiseptique pour nettoyer les blessures mineures, une couverture en cas d’hypothermie, une paire de pince, des ciseaux ainsi qu’un livret contenant les techniques de premiers soins de base et les numéros de téléphone d’urgence.

Selon vos connaissances, un masque de réanimation, dit « masque de poche »;, à utiliser pour prodiguer la respiration artificielle à une victime inconsciente peut s’avérer un ajout judicieux. Si vous ou vos enfants souffrez d’allergie grave, vous devriez aussi y mettre un stylo injecteur d’adrénaline (Épipen® ou Twinject®), que vous utiliserez en cas de réaction anaphylactique à une piqûre d’insecte (attention cependant, la Loi ne vous autorise pas à administrer l’adrénaline à autrui, sauf vos enfants mineurs).

Matériel spécialisé :

Le matériel de base n’est pas toujours suffisant et certains ajouts peuvent être de mise pour s’assurer de bien répondre à différentes situations. Afin de rendre votre trousse vraiment adaptée à vos besoins, il faudra considérer plusieurs facteurs : le lieu d’utilisation (p. ex. maison, camping, pays étranger), les conditions associées au lieu d’utilisation (p. ex. soleil, montagne, conditions sanitaires) ainsi que les activités prévues par l’utilisateur (p. ex. sports extrêmes, vélo, excursions en forêt).

Ainsi, une lampe de poche, des allumettes, un couteau et un ouvre-bouteille sont des exemples d’ajouts judicieux, qui peuvent s’avérer pratique lorsque vous n’êtes pas à la maison. Si vous prévoyez vous rendre dans un pays chaud ou si vous doutez des conditions sanitaires, on recommande de se munir avant le départ de sachets de sucre et de sel pour le traitement de la déshydratation, d’un filet de nylon (moustiquaire) pour éviter les piqûres d’insectes, de seringues et d’aiguilles stériles (on doit avoir une lettre justifiant leur utilisation) ainsi que de condoms au besoin.

Les médicaments de toutes classes ont souvent une place prépondérante dans le matériel d’appoint à ajouter à votre trousse. Un médicament contre les douleurs et la fièvre ainsi qu’un antihistaminique pour maîtriser les symptômes incommodants de l’allergie sont des éléments quasi indispensables.

Les voyageurs auront tout particulièrement intérêt à préparer avec soin cette section de leur trousse afin d’éviter les mauvaises surprises à l’étranger. Pour les destinations plus exotiques, un médicament contre la diarrhée du voyageur sera de mise. Il peut s’avérer important de consulter son médecin afin d’obtenir une prescription de médicaments antibiotiques ou d’antipaludéen (prévention de la malaria), selon la destination bien entendu.

Finalement, de la crème solaire en bonne quantité, un désinfectant pour l’eau, un insectifuge contre les piqûres d’insectes ainsi qu’un antiseptique cutané peuvent compléter les éléments pratiques à ajouter à la trousse du voyageur.

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive et doit être adaptée à chacun. Si vous avez des questions, votre pharmacien pourra vous aider à constituer une trousse personnalisée. N’hésitez pas à le consulter avant de rajouter quelque médicament que ce soit à votre matériel de base afin de vous assurer que c’est bel et bien celui qu’il vous faut. La validation avec votre pharmacien permettra de vous assurer une trousse sécuritaire et bien adaptée à vos besoins.

Enfin, prenez l’habitude de vérifier votre trousse de façon régulière afin d’en vérifier le contenu et la date de péremption des produits. Si une situation urgente survenait, il serait trop tard pour courir à la pharmacie chercher les produits manquants ou racheter ceux périmés!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.