L’activité physique pour retarder le cancer du sein

Unfortunately, this article is only available in French.

Une étude américaine a découvert que le fait d’adopter un mode de vie sain au cours de l’adolescence pourrait contribuer à retarder le développement du cancer du sein.

Une étude américaine a découvert qu’un mode de vie sain permet de retarder l’apparition d’un cancer du sein et ce, même chez les femmes qui présentent un risque génétique très élevé de développer la maladie.

Selon les résultats de l’étude, les femmes qui présentent une mutation dans deux gènes spécifiques (le BRCA1 et le BRCA2) ont un risque élevé (80% ou 8 femmes sur 10) de développer un cancer du sein au cours de leur vie. En comparaison, ce risque pour l’ensemble des femmes est estimé à 10% ou 1 femme sur 10.

Les résultats de l’étude suggèrent que des facteurs environnementaux (donc contrôlables) jouent un rôle clé pour déterminer quand le cancer apparaîtra. Selon l’auteur en chef de l’étude, il s’agit là d’une surprise qui suscite certains espoirs.

En effet, il semblerait que les femmes qui ont été actives physiquement au cours de leur adolescence ont plus de chances de développer le cancer plus tard dans leur vie. De la même façon, il semblerait que les femmes qui ont maintenu un poids santé au cours de ces années critiques retardent l’apparition du cancer.

L’étude a porté sur plus de 2 000 personnes issues de familles qui comptaient au moins une femme ayant développé un cancer du sein.

En plus de découvrir un lien clair entre un mode de vie sain à l’adolescence et le retardement du cancer du sein, les chercheurs ont également découvert que dans bien des cas, ce sont les pères qui transmettent les mutations génétiques qui augmentent le risque de cancer du sein. Par conséquent, les femmes qui désirent savoir si elles sont à risque de transporter ces mutations devraient regarder du côté de la famille de leur père pour savoir s’il y a eu des cas de cancer du sein de ce côté.

Les scientifiques croient que les mutations des gènes BRCA1 et BRCA2 diminuent la capacité du corps à réparer les cellules endommagées, ce qui favorise le développement du cancer.

The drugs and pharmaceutical services featured on the familiprix.com website are offered by pharmacists who own the affiliated pharmacies at Familiprix. The information contained on the familiprix.com site is for informational purposes only and does not in any way replace the advice and advice of your pharmacist or any other health professional. Always consult a health professional before taking or discontinuing medication or making any other decision. Familiprix inc. and the proprietary pharmacists affiliated with Familiprix do not engage in any way by making this information available on this website.