Aidant naturel : stress et épuisement au menu

Votre rôle d’aidant est essentiel pour la personne malade, mais il peut avoir des conséquences négatives sur votre vie et votre santé si vous ne prenez pas bien soin de vous. Il existe des organismes pour vous venir en aide, mais il faut d’abord déterminer vos besoins et reconnaître que vous avez besoin d’aide.

Déterminer vos besoins

En identifiant plus précisément ce qui vous cause du stress, vous pourrez aller chercher du soutien adapté à vos besoins.

Le sentiment de manquer de temps est probablement la préoccupation la plus universelle. C’est aussi celle qui profite le plus des avancées technologiques : il est aujourd’hui possible de se faire livrer des médicaments ou de la nourriture en quelques clics de souris. De nombreux organismes offrent aussi des services d’accompagnement qui peuvent prendre le relais pendant quelques heures pour vous donner du temps pour vous. 

D’autres besoins sont plus difficiles à identifier ou demandent de l’aide plus spécialisée :

  • Manque de formation appropriée pour donner des soins médicaux 
  • Gestion des avoirs et des dépenses de la personne malade
  • Conflits avec la personne malade ou les autres membres de la famille

L’équipe du CIUSSS de votre région et votre pharmacien sont vos intervenants clés. N’hésitez pas à les contacter si vous avez des questions.

Reconnaître les signes d’épuisement

Les aidants qui en prennent trop sur leurs épaules risquent l’épuisement. Si vous vous reconnaissez dans les situations suivantes, il est temps de prendre un peu de recul et d’aller chercher de l’aide pour vous :

  • Je suis impatient ou facilement irritable
  • Je suis fatigué, épuisé 
  • J’ai de la difficulté à me concentrer
  • Je dors moins bien qu’à l’habitude
  • J’ai moins faim ou, au contraire, je mange tout le temps 
  • Je me sens dépassée par la situation 
  • Je me sens coupable de ne pas pourvoir aider plus ou de délaisser mes autres tâches et responsabilités

Où trouver de l’aide?

Les aidants naturels ont parfois l’impression qu’ils sont les seuls à pouvoir s’occuper de la personne malade. Si d’autres membres de la famille offrent leur soutien, il ne faut pas hésiter à leur dire oui!

Sinon, il existe de nombreux organismes communautaires qui offrent une panoplie de services, parfois gratuitement ou à faible coût. Le service 211 permet d’obtenir de l’information sur les organismes communautaires qui oeuvrent dans la grande région de Montréal (211.qc.ca) et les régions de la Capitale-nationale et de Chaudières-Appalaches (211quebecregions.ca). Pour les autres régions du Québec, vous pouvez consulter le site de votre ville ou du CIUSSS de votre région.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.