Tous les sujets

Difficulté à avaler les médicaments

Publié le 8 mars 2024 à 8:00 / Mis à jour le 26 mars 2024 à 8:00

Avaler des médicaments peut s'avérer difficile pour certaines personnes. Voici quelques informations qui pourraient aider à trouver des solutions.

Causes et facteurs aggravants

Plusieurs facteurs peuvent réduire la capacité à avaler :

  • Une obstruction physique (p. ex. un rétrécissement de l'oesophage [tube reliant la bouche à l'estomac]);
  • Des troubles au niveau des nerfs ou des muscles (p. ex. la dystrophie musculaire, la maladie de Parkinson);
  • La peur de s'étouffer (sans cause physique).

Il est possible que plusieurs de ces facteurs soient en cause. Aussi, certains médicaments peuvent augmenter la difficulté à avaler. Certains ont mauvais goût et d'autres sont gros.

La difficulté à avaler les médicaments peut avoir des effets sur votre santé :

  • Vous pouvez vous décourager et omettre de prendre des doses. L'efficacité du traitement peut alors être diminuée.
  • Votre résistance au médicament peut causer une régurgitation d'eau dans le nez ou même dans les poumons.

Technique pour avaler un comprimé ou une capsule

  • Buvez un peu d'eau afin de lubrifier votre gorge.
  • Penchez légèrement la tête vers l'arrière et placez le comprimé sur l'arrière de la langue.
  • Prenez une gorgée d'eau.
  • Avalez en abaissant lentement le menton.

Il est possible qu'il soit plus facile pour vous d'avaler le médicament en positionnant votre tête autrement qu'alignée avec votre corps. Essayez d'avaler vos comprimés avec la tête tournée d'un côté ou penchée vers l'avant ou l'arrière. Vous pourrez ainsi trouver la position qui est la plus confortable pour vous.

Certaines personnes peuvent nécessiter un peu d'entraînement. Vous pouvez vous exercer à avaler des bonbons en commençant par des très petits et en augmentant la grosseur. Pour ce faire, procurez-vous de bonbons de différentes tailles. Voici des exemples du plus petit au plus gros :

  • Petites décorations à gâteau;
  • Nerds;
  • Tic Tac ou Skittles;
  • Smarties ou M&M.

Quand consulter

Consultez votre pharmacien(ne) si vous avez de la difficulté à avaler vos médicaments malgré les trucs mentionnés plus haut. On pourrait :

  • modifier la forme du médicament pour un liquide, un comprimé à croquer ou un suppositoire par exemple;
  • modifier votre traitement pour un médicament plus facile à avaler ou offert dans différentes formes;
  • faire préparer une préparation liquide spécialement pour vous;
  • recommander que vous avaliez votre médicament avec certains aliments mous (p. ex. du yogourt ou de la compote);
  • évaluer si votre médicament peut être coupé ou écrasé s'il s'agit d'un comprimé ou ouvert s'il s'agit d'une capsule.

Il est essentiel que vous consultiez votre pharmacien(ne) avant de modifier vous-même la forme de vos médicaments (p. ex. ouvrir une capsule, écraser un comprimé), car certains médicaments doivent être avalés entiers. Aussi, certains médicaments ne doivent pas être pris avec certains aliments (p. ex. produits laitiers, pamplemousse). Avant de procéder avec une de ces méthodes, assurez-vous qu'elle convient à votre situation.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.