Le trouble affectif saisonnier

Lorsque l’automne s’installe et que les journées raccourcissent, vous arrive-t-il de vous sentir déprimé(e), fatigué(e). léthargique? Si cette situation est passagère, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, mais si elle revient systématiquement chaque année et perdure jusqu’au retour du printemps, vous souffrez peut-être du trouble affectif saisonnier (TAS).

Lorsque l’automne s’installe et que les journées raccourcissent, vous arrive-t-il de vous sentir déprimé(e), fatigué(e). léthargique? Si cette situation est passagère, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, mais si elle revient systématiquement chaque année et perdure jusqu’au retour du printemps, vous souffrez peut-être du trouble affectif saisonnier (TAS).

Le trouble affectif saisonnier est une forme de dépression cyclique qui apparaît généralement vers la fin de l’automne, lorsque les nuits s’allongent, et disparaît au printemps, lorsque la durée du jour s’étire (la dépression d’hiver). Certaines personnes présentent parfois un cycle inversé avec des symptômes qui apparaissent au printemps et disparaissent à l’automne (la dépression d’été).

Les personnes qui souffrent d’un TAS d’hiver peuvent présenter notamment de la dépression, un sentiment de désespoir, de l’anxiété, une tendance à dormir plus qu’à l’habitude, une perte d’énergie, une tendance à l’isolement social, une augmentation de l’appétit, un gain de poids, une perte d’intérêt pour les activités et des problèmes de concentration. Au contraire, ceux qui ont un TAS d’été ont tendance à présenter de l’anxiété, de l’irritabilité, de l’insomnie, de l’agitation, une perte d’appétit, une perte de poids et une augmentation de la libido.

On ne sait pas ce qui cause le TAS. Des facteurs génétiques, l’âge et des variations de la sérotonine (un neurotransmetteur), de la mélatonine (une hormone qui joue un rôle dans le sommeil) et du rythme circadien (un processus interne qui règle votre horloge biologique) sont probablement en cause. Certaines données laissent croire que les personnes qui vivent dans des pays plus nordiques seraient plus à risque de TAS, probablement parce que les variations de la durée du jour y sont plus marquées. Il semble aussi y avoir une composante héréditaire. Les femmes semblent plus à risque, mais les hommes présentent généralement des symptômes plus prononcés.

Comme le TAS semble être lié à un manque de lumière, son traitement est généralement basé sur celle-ci. Ainsi, on recommande aux gens qui souffrent de cette forme de dépression de s’exposer le plus possible à la lumière, en sortant à l’extérieur tous les jours par exemple ou en s’installant près d’une fenêtre pour travailler, lorsque c’est possible. Il existe aussi des « boîtes à lumière »; qui permettent de s’exposer à une lumière très intense qui vient compenser le manque de luminosité naturelle. Dans certains cas, la prise d’un antidépresseur ou la psychothérapie peuvent s’avérer bénéfique.

Votre humeur a tendance à noircir avec l’arrivée de l’automne? Ne vous laissez pas abattre! Exposez-vous le plus possible à la lumière naturelle en ouvrant les rideaux de la maison et en sortant à l’extérieur tous les jours. Soyez actifs physiquement car l’activité physique a un effet positif sur le stress, l’anxiété et l’estime de soi, trois paramètres qui entrent en jeu dans les troubles dépressifs comme le TAS. Apprenez à gérer votre stress et ne restez pas seul dans votre coin. Avoir un bon réseau de soutien est bénéfique pour la santé. Enfin, si vous pouvez vous le permettre, envolez-vous vers le sud cet hiver pour faire le plein de soleil! Cet hiver, que la lumière!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.