Le vaccin de la coqueluche efficace chez les adultes

Un vaccin prévenant la coqueluche, qui n’est normalement administré qu’aux jeunes enfants, serait aussi très efficace chez les adolescents et les adultes. Les experts croient qu’offrir le vaccin aux segments plus âgés de la population réduirait le fardeau de cette maladie, en plus d’en réduire l’impact chez les jeunes enfants qui tendent à être touchés plus gravement que les adultes.

Un vaccin prévenant la coqueluche, qui n’est normalement administré qu’aux jeunes enfants, serait aussi très efficace chez les adolescents et les adultes. Les experts croient qu’offrir le vaccin aux segments plus âgés de la population réduirait le fardeau de cette maladie, en plus d’en réduire l’impact chez les jeunes enfants qui tendent à être touchés plus gravement que les adultes.

La coqueluche est une infection bactérienne des voies respiratoires causée par la bactérie Bordetella pertussis qui est hautement contagieuse et potentiellement mortelle, particulièrement chez les nourrissons. Chez les enfants, la coqueluche se manifeste tout d’abord comme un rhume, puis est ensuite caractérisée par des quintes de toux intenses qui durent habituellement trois semaines et qui s’estompent par la suite.

Avant que la vaccination ne se généralise dans les pays occidentaux il y a environ 50 ans, la coqueluche se transmettait couramment entre les bambins et les jeunes enfants. Cette maladie affecte d’ailleurs encore aujourd’hui entre 40 et 60 millions de personnes dans le monde annuellement, causant quelque 300 000 décès, surtout dans les pays en voie de développement.

Maintenant que la vaccination des enfants est généralisée en Amérique du Nord et en Europe, l’incidence de la maladie a diminué au Canada, mais les infections qui surviennent maintenant se transmettent différemment. En effet, depuis1990, le nombre et la proportion des cas de coqueluche rencontrés chez les personnes de plus de 12 ans ont presque doublé au Canada et aux États-Unis. En fait, les adultes perdent progressivement l’immunité contre cette maladie. Les adultes qui contractent la coqueluche peuvent penser souffrir simplement d’un mauvais rhume et ne pas se faire traiter. Ils ne savent pas qu’ils sont contagieux et peuvent donc contaminer par inadvertance un enfant n’ayant pas encore reçu tout son calendrier d’immunisation.

Il existe au Canada deux formulations disponibles du vaccin contre la coqueluche, qui est toujours donné en association avec ceux de la diphtérie et du tétanos. Cette injection est reconnue largement sécuritaire. Cette immunisation est fortement conseillée à toutes les personnes nées entre 1985 et 1994 qui n’auraient pas reçu la version la plus récente du vaccin contre la coqueluche, aux parents de nourrissons ainsi qu’aux personnes travaillant avec des enfants.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.