Les différentes méthodes pour prédire l'ovulation

Il est possible de maximiser les chances de concevoir un enfant lorsqu'on connaît bien son cycle menstruel et le jour approximatif de son ovulation. L'ovocyte survit 12 à 24 heures après sa libération lors de l'ovulation et la durée de vie des spermatozoïdes est de 48 à 72 heures. Donc, les rapports doivent idéalement avoir lieu de 3 jours avant l'ovulation à 24 heures au plus tard après l'ovulation.

Méthode de la température basale

La température basale représente la température corporelle obtenue au repos. Pour prendre la température, il est recommandé d'utiliser un thermomètre digital gradué au dixième de degré afin d'obtenir une température très précise qui permettra de détecter même de faibles variations. La température doit être prise avant de sortir du lit, avant toute activité, sensiblement à la même heure chaque jour. Elle peut être prise de façon orale, intravaginale ou rectale.

Le cycle de la température basale chez la femme se divise en 2 étapes :

  1. Au début du cycle menstruel, la température est plus basse, avec un maximum autour de 36.7 °C (98.1 °F). Il est même possible de remarquer une diminution brusque de la température 12 à 24 heures avant l'ovulation.
  2. Ensuite, lorsque l'ovulation s'est produite, la sécrétion de progestérone provoque une augmentation de la température d'environ 0.2 à 0.6 °C.

Inscrire les données de température à chaque jour sur un graphique durant plusieurs cycles permet d'obtenir la courbe thermique. En observant cette courbe, il est possible de déduire le jour habituel d'ovulation. L'ovulation se produit généralement au moment du dernier point de basse température.

La méthode de la température basale est utile pour confirmer qu'une ovulation s'est produite, mais la prévoir est plus complexe.

Méthode de la glaire cervicale (méthode de Billings)

La glaire cervicale est le liquide sécrété par le col de l'utérus. Sous l'effet des hormones, son apparence se modifie tout au long du cycle. En observant son apparence et sa texture, il est possible de déterminer le moment de l'ovulation.
Environ 5 à 6 jours avant l'ovulation, sous l'effet de l'oestrogène, la glaire est plus abondante, plus claire et plus glissante. Sa texture ressemble alors à celle d'un blanc d'oeuf cru et elle peut s'étirer entre le pouce et l'index. À l'approche de l'ovulation, la glaire devient encore plus élastique et transparente. Toutefois, suite à l'ovulation et à l'augmentation de la progestérone, la glaire devient plus épaisse, blanche ou pâteuse et elle diminue en quantité.
Comme c'est le cas avec la température basale, c'est souvent le lendemain, lorsque la glaire épaissit ou disparaît que l'on réalise que l'ovulation s'est produite.

Méthode sympto-thermique

Cette méthode combine les deux méthodes précédentes.

Inspection de la salive au microscope

Durant la période fertile du cycle menstruel, l'oestrogène modifie la quantité de chlorure de sodium présente dans les sécrétions corporelles comme la salive. En examinant attentivement l'apparence de la salive à l'aide d'un microscope, il est donc possible d'évaluer s'il s'agit d'une journée fertile ou non.
En période infertile on observe des motifs ressemblant à des bulles, alors qu'en période fertile les motifs auront l'apparence de feuilles de fougères.

Tests de prédiction de l'ovulation par l'urine (LH)

Ces tests servent à prédire l'ovulation en se basant sur la concentration de LH (hormone lutéinisante) présente dans l'urine. La série de tests devrait être débutée 2 à 4 jours avant la date estimée de l'ovulation. Ainsi, chaque jour à la même heure, un test doit être fait jusqu'à ce que le résultat obtenu soit positif. Le résultat positif signifie alors que l'ovulation se produira dans les prochaines 12 à 36 heures.
Exemples de produits disponibles en pharmacie : Clearblue, First Response, Conceive

Moniteur de fertilité par l'urine (LH/oestrogène)

Il s'agit d'un moniteur qui interprète la présence de deux hormones: l'hormone lutéinisante et l'oestrogène. Par l'identification de ces deux hormones, le moniteur peut prédire le moment de l'ovulation et indiquer le degré de fertilité au moment du test. De nombreux tests urinaires doivent être effectués (durant environ 20 jours consécutifs) afin que le moniteur enregistre le taux d'hormones de base de l'utilisatrice et puisse ensuite identifier les périodes de fertilité en fonction des variations hormonales.

Pour plus d'informations :

La société des obstétriciens et gynécologues du Canada

www.sogc.org

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.