Maladie cardiaque - Calculez votre risque de maladies cardiovasculaires!

Il est maintenant possible de connaître le niveau de risque de maladies cardiovasculaires auquel vous êtes personnellement exposé et ce, par un calcul relativement simple pouvant être exécuté par votre pharmacien ou médecin : le calcul de Framingham.

«Infarctus, athérosclérose, accident vasculaire cérébral, thrombose»;… Voilà des mots qui font de plus en plus peur, et avec raison. Tous ces termes peuvent se regrouper en un seul : les maladies cardiovasculaires (MCV). Celles-ci causent en effet plus de 36 % des décès en Amérique du Nord, devant le cancer (29 %), les accidents de voiture, les meurtres, etc. Les efforts se multiplient afin de tenter de les prévenir, autant par la recherche médicale et pharmaceutique que par des campagnes de sensibilisation auprès du public.

À cet effet, il est maintenant possible de connaître le niveau de risque de maladies cardiovasculaires auquel vous êtes personnellement exposé et ce, par un calcul relativement simple pouvant être exécuté par votre pharmacien ou médecin : le calcul de Framingham. Ainsi, à partir des résultats obtenus, il est possible d’agir plus efficacement en établissant des objectifs de traitement précis permettant de réduire encore plus les problèmes liés à ces maladies.

LES TABLES DE FRAMINGHAM : UN OUTIL PRÉCIEUX

Framingham est le nom d’une ville aux États-Unis où a été menée, sur une période de plus de 50 ans, une étude portant sur les différents facteurs qui augmentent le risque de MCV. À partir de cette étude, les principaux éléments qui influencent ce risque ont été identifiés et leur importance relative a été démontrée. De plus, ces facteurs ont été étudiés statistiquement de façon à les rendre quantifiables.

Le calcul de Framingham permet donc d’évaluer votre risque de développer une MCV, fatale ou non, au cours des 10 prochaines années. Vous pouvez trouver en ligne des outils de calcul du score de Framingham ( p.ex. au http://www.medsyn.fr/perso/g.perrin/risque_cv.htm).

COMMENT FAIRE CE CALCUL ?

Le calcul de Framingham repose principalement sur une attribution de points selon la quantité et l’importance de vos propres facteurs de risque de MCV. La table des points est différente selon que vous êtes un homme ou une femme. Elle évalue les facteurs suivants :

Votre âge Il existe une relation entre l’âge et le risque de MCV. Effectivement, le risque d’événements cardiovasculaires augmente avec l’âge. Sur la table de Framingham, un certain nombre de points vous est attribué selon votre groupe d’âge.

Votre taux de cholestérol total et de cholestérol HDL Bien qu’il ne soit pas le seul coupable des MCV, le cholestérol sanguin est un élément très important du calcul de Framingham. Selon le calcul de Framingham, le nombre de points vous étant attribué augmente lorsque votre taux de cholestérol total (qui est le reflet de tout votre mauvais cholestérol) monte. Toutefois, ce taux est aussi analysé en rapport avec votre âge. Ainsi, plus vous êtes jeune lorsque votre taux de cholestérol total commence à augmenter, plus vous vous trouvez à risque de MCV, et plus le nombre de points que vous obtenez tend à augmenter.

Par ailleurs, le calcul de Framingham prend aussi en considération votre « bon »; cholestérol (HDL) : plus votre taux de cholestérol HDL sanguin est bas, plus vous obtenez de points.

Votre tension artérielle systolique Lorsque vous mesurez votre pression artérielle, celle-ci comporte deux chiffres : le premier constitue la tension artérielle systolique, et l’autre est appelé diastolique. Bien que les deux soient aussi importants dans la détermination du risque de MCV, seule la tension artérielle systolique est utilisée dans le calcul de Framingham. De plus, l’attribution des points s’effectue différemment selon que vous êtes déjà traité contre la haute pression ou non. Vous recevez donc plus de points au fur et à mesure que votre tension artérielle systolique augmente, et encore plus si vous prenez déjà des médicaments pour diminuer votre pression.

Si vous êtes fumeur ou non Vous n’êtes probablement pas sans savoir qu’il existe une relation directe entre la consommation de tabac et les MCV. Cet important facteur de risque n’échappe pas au calcul de Framingham. Ainsi, si vous êtes fumeur, vous vous verrez attribuer des points, dont le nombre augmente plus vous vous trouvez dans une tranche d’âge inférieure.

COMMENT INTERPRÉTER LE RÉSULTAT OBTENU?

Le total des points obtenus est converti en pourcentage selon la table de Framingham et constitue le reflet de votre risque de développer une MCV au cours des dix prochaines années. Il exprime donc un risque à moyen terme.

Il existe trois catégories de risque dans lesquelles vous êtes susceptibles de vous trouver :

1. Risque faible : votre risque de MCV d’ici 10 ans est de 10 % ou moins; 2. Risque modéré : votre risque se situe entre 11 % et 19 %; 3. Risque élevé : votre risque est de 20 % ou plus. Toutefois, certaines situations exigent d’emblée que vous soyez placé dans cette catégorie, peu importe le risque calculé. C’est le cas si vous souffrez de diabète ou encore d’athérosclérose, une maladie des vaisseaux sanguins.

Rappelez-vous que le calcul n’évalue pas tous les facteurs de risque. Par exemple, si vous avez des antécédents familiaux de MCV, vous courez plus de risque d’en souffrir également. De plus, le calcul de Framingham ne tient pas compte des facteurs liés à votre mode de vie, par exemple votre consommation d’alcool et vos habitudes d’exercice physique, qui peuvent eux aussi influencer votre risque de MCV.

La Fondations des maladies du coeur propose sur son site internet un outil d’évaluation du risque de maladies cardiovasculaires qui prend aussi en considération les facteurs de risque tels que les habitudes de vie (http://ww2.fmcoeur.ca/hs_frisk.asp).

Enfin, la prévention des maladies cardiovasculaires passe aussi par une meilleure prise en charge de sa santé, notamment par le respect de tout traitement pharmacologique surtout en ce qui a trait au traitement des maladies chroniques.

VOTRE CONTRIBUTION POUR CE CALCUL

Afin que votre pharmacien ou que votre médecin puisse déterminer votre niveau de risque de MCV, il est de votre responsabilité de vous assurer de leur fournir les valeurs les plus exactes et les plus représentatives possibles de votre état de santé. Celles-ci ne sont pas que des chiffres banals, mais elles sont de véritables indicateurs de votre santé. Il est donc important de noter rigoureusement ces chiffres, par exemple par la tenue d’un carnet où vous compilerez vos mesures de tension artérielle. Il sera ensuite possible pour votre médecin ou votre pharmacien d’établir une moyenne représentative de votre tension artérielle habituelle. De plus, des valeurs exactes des taux de cholestérol sanguin sont requises pour ce calcul. Si vous n’avez pas récemment subi de bilan lipidique, votre médecin peut vous prescrire ces tests de laboratoires. N’oubliez pas de lui demander les résultats de ce bilan afin de les apporter lors d’une prochaine visite à votre pharmacien. À partir de ceux-ci et de vos mesures de tension artérielle, il sera en mesure de calculer votre risque de maladie cardiovasculaire et d’agir en conséquence, conjointement avec votre médecin.

Le calcul de Framingham n’est pas une panacée. Il s’inscrit dans une meilleure prise en charge globale de la santé. Mais n’oubliez pas que votre santé, c’est votre responsabilité! Allez-y, passez à l’action!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.