Quel type de patient êtes-vous?

Les professionnels de la santé sont confrontés à toutes sortes de croyances de la part de leurs patients. Quand vient le temps de suivre un traitement ou de prendre un médicament, êtes-vous du genre réticent, insistant ou insouciant?

Les professionnels de la santé sont confrontés à toutes sortes de croyances de la part de leurs patients. Quand vient le temps de suivre un traitement ou de prendre un médicament, êtes-vous du genre réticent, insistant ou insouciant?

Les réticents

Certains sont très réticents à l’idée de prendre des médicaments, pour toutes sortes de raison. Peut-être ont-ils déjà eu des effets indésirables graves à un médicament et ont maintenant peur de prendre des médicaments. D’autres n’aiment pas l’idée de mettre quelque chose de chimique dans leur corps. Souvent, même s’ils reçoivent une ordonnance du médecin, les patients réticents n’iront tout simplement pas à la pharmacie chercher le médicament.

Les insistants

D’autres personnes, au contraire, insistent pour avoir un traitement même lorsque le médecin estime que ce n’est pas nécessaire. La prescription d’antibiotique pour un rhume est un bon exemple. Même si ces infections sont causées par des virus, certains patients insistent malgré tout auprès de leur médecin pour prendre un antibiotique. Or, les antibiotiques ne sont d’aucune utilité puisqu’ils ne tuent pas les virus, seulement les bactéries.

Les insouciants

La grande majorité des patients sont du type plus ou moins insouciant. Ils acceptent le traitement proposé par le médecin, vont chercher le médicament à la pharmacie puis le prennent, mais avec plus ou moins de conviction. Ils leur arrivent de sauter une dose. Ils le prennent en mangeant plutôt qu’à jeun. Ils le cessent avant la fin. Ils ne respectent pas les autres recommandations du médecin, par exemple en lien avec l’alimentation.

Que devriez-vous faire?

Si vous êtes du genre réticent, il est important que vous preniez le temps de discuter de vos options avec le médecin et le pharmacien. Posez des questions, discutez de vos attentes et de vos préoccupations. Si vous ne dites pas au médecin ou au pharmacien pourquoi vous n’êtes pas convaincu du traitement, il ne pourra pas trouver une solution qui vous convienne mieux.

Si vous êtes du genre insistant, vous avez peut-être l’impression que le médecin n’en fait pas assez pour vous guérir. Vous aussi devriez poser des questions afin de mieux comprendre pourquoi le médecin considère qu’un médicament ou un test n’est pas nécessaire.

Si vous êtes du type insouciant, vous devriez faire un effort pour bien suivre votre traitement. Si vous avez besoin de conseils ou avez des préoccupations, parlez-en à votre pharmacien.

Si vous devez prendre un médicament, ne soyez pas un spectateur passif. Prenez votre place dans l’équipe de soins : posez des questions, exprimez vos préoccupations, vos craintes et vos attentes. C’est votre devoir de patient.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.