Trop de sucre ajouté nuit à la diète des enfants

Plus les enfants absorbent du sucre en provenance de sodas, de sucreries ou de jus, moins leur alimentation leur fournira de nutriments essentiels pour demeurer en santé.

Des chercheurs américains ont observé que les enfants d’âge préscolaire dont un grand pourcentage des calories quotidiennement ingérées provient de sucres ajoutés tendent à obtenir moins de calories de sources saines, comme des aliments riches en fibres, en vitamines et en minéraux.

L’organisme des bambins est doté d’un système de contrôle interne qui limite leur apport quotidien en calories. Ils absorbent habituellement la même quantité d’énergie, peu importe la source. Ainsi, une boisson gazeuse bue de façon régulière remplacera potentiellement un aliment riche en nutriments. Un apport en sucre trop important peut aussi mener à divers problèmes de santé chez les enfants et les adultes, notamment les caries, l’obésité et le diabète.

L’alimentation de près de 5500 enfants âgés de deux à cinq ans a été examinée lors de l’étude. Les scientifiques ont observé que plus un enfant ingère des aliments riches en sucre ajouté, plus leur diète est pauvre en fibres, protéines, calcium, fer, acide folique et autres nutriments essentiels. Les enfants plus jeunes mangent normalement moins de sucre que leurs aînés. La consommation quotidienne moyenne en sucre ajouté des petits de deux et trois ans était de 14 cuillerées à thé, tandis que celle des quatre et cinq ans était de 17 cuillerées à thé.

Il est très important que les jeunes se procurent la majorité de leurs calories à partir d’aliments très riches en vitamines et en minéraux pour assurer une croissance harmonieuse. Puisque la plupart des aliments à haute teneur en sucre ajouté fournissent très peu de nutriments, ils contribuent beaucoup à l’apport calorique quotidien, mais peu à l’apport en vitamines, minéraux et fibres. Les sucres ajoutés sont inclus lors de la fabrication de plusieurs aliments, mais on les retrouve surtout dans les boissons gazeuses, les jus, les desserts et les bonbons.

Selon le Guide alimentaire canadien, les aliments ne faisant pas partie d’un des groupes alimentaires devraient être consommés avec modération. Les enfants miment les comportements des adultes. Évitez donc la surenchère d’aliments sucrés dans l’alimentation de la famille. Manger sainement devrait être un plaisir! N’hésitez pas à tenter des aventures culinaires avec vos petits : fruits exotiques, légumes peu connus, noix inusitées. Tout peut être objet de surprise, il suffit d’user de sa créativité!

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.