Un coeur mécanique temporaire

La Food and Drug Administration (FDA) a récemment approuvé le premier coeur artificiel temporaire, pour tenter de sauver la vie de patients en attente d’une transplantation cardiaque et dont la survie est estimée à moins de 30 jours.

L’attente d’une transplantation cardiaque peut-être très longue. Pour leur permettre de patienter jusqu’à l’arrivée de leur nouvel organe, un coeur mécanique battra dans la poitrine de quelques rares malades américains. Cet appareil nouvellement approuvé aux États-Unis prendra le relais du coeur naturel affaibli de quelques futurs greffés afin de restaurer une pression sanguine normale et d’assurer un apport sanguin adéquat aux organes vitaux comme le foie et les reins. Ce dispositif a été conçu pour permettre aux patients de survivre jusqu’à la greffe cardiaque.

Les malades en attente d’une transplantation seront admissibles à cette chirurgie s’ils ne répondent à aucun autre traitement et si leur décès est probable dans moins de 30 jours. À ce stade, ces personnes sont essoufflées même au repos, parce que leur coeur ne réussit pas à propulser efficacement le sang dans tout le corps.

La recommandation du comité consultatif de la FDA s’accompagne toutefois d’une mise en garde. En effet, la chirurgie pour la mise en place de ce coeur mécanique étant complexe, la menace de complications, telles une hémorragie ou une infection, est augmentée. Malgré ces risques, les spécialistes considèrent que ce dispositif pourra être bénéfique pour un nombre réduit de patients, pour qui aucune autre option n’est disponible.

Sur les 2200 Américains à recevoir une greffe cardiaque annuellement, environ 500 nécessiteront une assistance artificielle pour assurer leur survie jusqu’à l’arrivée de leur nouveau coeur. Du groupe des 4000 patients américains en attente d’une transplantation cardiaque, une centaine souffrent d’une insuffisance cardiaque non réversible touchant à la fois le côté droit et gauche de leur coeur. Ce sont ces 100 malades seulement qui bénéficieront annuellement de la nouvelle technologie.

Lors des essais cliniques, on a implanté le coeur artificiel chez 81 patients en attente d’une greffe cardiaque. Après cette opération, 79 % des patients ont survécu assez longtemps pour recevoir leur transplantation. Les patients ont vécu en moyenne 79 jours avec cet appareil et l’un des malades a même dû patienter 400 jours avant que son nouveau coeur n’arrive.

Le dispositif est implanté dans la poitrine des patients où il remplace la moitié inférieure du coeur, soit les deux ventricules. Il est cousu à l’autre moitié du coeur, c’est-à-dire aux deux oreillettes. Des tubes connectent enfin ce coeur mécanique à une console qui fournit de l’énergie et surveille le fonctionnement de l’appareil. Le coût de cette nouvelle technologie est de 100 000 $ américains.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.