Dépister le cancer du testicule

On entend énormément parler de dépistage et même d’autodépistage de certains cancers, notamment pour le cancer du sein pour lequel les mesures de prise en charge précoce sont très proactives. Les hommes sont-ils au courant de l’importance de l’auto-examen des testicules comme mesure de détection précoce d’un cancer? Sujet tabou dont on entend peu parler, l’examen périodique des testicules prend toute son importance dans le contexte clinique actuel.

On entend énormément parler de dépistage et même d’autodépistage de certains cancers, notamment pour le cancer du sein pour lequel les mesures de prise en charge précoce sont très proactives. Les hommes sont-ils au courant de l’importance de l’auto-examen des testicules comme mesure de détection précoce d’un cancer? Sujet tabou dont on entend peu parler, l’examen périodique des testicules prend toute son importance dans le contexte clinique actuel.

Le cancer du testicule représente 1 à 2 % des cancers masculins diagnostiqués annuellement et reste le cancer le plus fréquent chez les jeunes hommes de 15 à 35 ans. Une étude de l’Institut américain du cancer a permis d’identifier qu’il y a actuellement une claire recrudescences des cas, avec une augmentation du nombre de cancers du testicule de 60 % en 25 ans principalement dans les pays occidentaux. Quoique la cause de ce phénomène demeure inconnue, les chercheurs ont émis différentes hypothèses pour tenter d’expliquer la situation. L’exposition à la pollution atmosphérique a notamment été rapportée comme possiblement en lien avec des malformations sexuelles et l’apparition du cancer du testicule.

L’autodépistage du cancer du testicule joue donc un rôle clé dans ce contexte afin de détecter l’anomalie dans son stade le plus précoce possible. Les hommes devraient savoir qu’une douleur testiculaire, une augmentation indolore de la taille du testicule ou une petite bosse dure ne sont pas des signes à prendre à la légère et qu’une consultation s’impose alors. Une palpation mensuelle des testicules permet d’évaluer fréquemment ces signes et de s’orienter rapidement vers une échographie ou un dosage sanguin des marqueurs caractéristiques afin de confirmer ou d’infirmer le diagnostic. Pour en savoir plus sur la méthode d’autopalpation, reportez-vous à l’article en référence à la fin du texte.

Des chercheurs suédois nous ont récemment donné un nouvel espoir dans le domaine du dépistage en mettant au point un test qui pourrait dépister un cancer du testicule avant même l’apparition des premiers symptômes. Le test n’est malheureusement pas encore parfait et ne détecte qu’une partie des cas. Il faudra donc attendre qu’ils raffinent le test avant de penser l’utiliser de routine.

Heureusement, les traitements dont nous disposons actuellement pour le cancer du testicule sont efficaces et permettent une guérison dans plus de 90 % des cas. La détection précoce reste cependant un facteur majeur de bon pronostic; on ne saurait donc trop insister sur l’importance de rester à l’affût des signes avant-coureurs.

Les médicaments et les services pharmaceutiques présentés sur le site familiprix.com sont offerts par les pharmaciens propriétaires des pharmacies affiliées à Familiprix. Les renseignements contenus sur le site familiprix.com sont fournis à titre informatif seulement et ne remplacent d’aucune façon l’avis et les conseils de votre pharmacien ni de tout autre professionnel de la santé. Consultez toujours un professionnel de la santé avant de prendre ou de cesser de prendre un médicament ou de prendre quelque autre décision en cette matière. Familiprix inc. et les pharmaciens propriétaires affiliés à Familiprix n’engagent leur responsabilité d’aucune façon en rendant disponibles ces renseignements sur ce site internet.